Gangs of New York Épisode 3 : La Rose et ses Épines donne lieu à une guerre sanglante entre gangs et citoyens de New York. Une question : en sortirez-vous vivant ?
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Two lives to save [Ashley]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maître de Jeu
Admin
avatar

Messages : 3831
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 27

Feuille de personnage
Karma:
7/7  (7/7)
XP:
500/500  (500/500)
Respect:
150/150  (150/150)

MessageSujet: Two lives to save [Ashley]   Ven 7 Jan - 23:36

Tu avances au milieu des cafés italiens, d'où une bonne odeur s'échappe, et des vieux immeubles salis par le temps et la pollution. Ton ventre crie famine, et il ne doit pas être le seul vu qu'à l'intérieur, le petit s'agite, et tu t'apprêtes à choisir où tu vas déjeuner, la paye de ton dernier petit boulot en poche.

Etonnant comme il y a peu de monde en terrasse... Ok, on est en semaine, et dans le coin y a pas mal de gens sans-le-sous. Mais quand même, dans l'ancien Little Italy, les restaurants sont toujours fréquentés... Non ?

Les types assis dix mètres plus loin te regardent bizarrement. L'un paraît suspicieux, l'autre observe tranquillement la rue entière, et le troisième a l'air un peu inquiet en te voyant. Plus qu'étrange...

Et soudain, BANG ! Un premier coup de feu part.

Et tout s'enchaîne très vite. Tu as juste le temps de suivre, et de comprendre pourquoi le troisième type était inquiet.

Une femme enceinte au milieu d'une fusillade. Il devait être le seul des trois à avoir un peu de coeur.

Tu le peux que te replier sur toi-même, plongeant derrière une table, les mains crispées sur ton ventre, en réflexe de survie. Enroulée autour de ton ventre, tu ne peux qu'espérer, puisque tu ne pries pas, que ce n'est pas ton heure, que toi et le bébé vous en sortirez indemnes. Parce que si tu le perdais, tu ne le supporterais pas... Et si lui, ou elle seul(e) pouvait être sauvé(e)... Alors, tu ne pourrais qu'adresser un dernier voeu, espérant qu'il ait une vie heureuse et décente malgré tout.

Et puis, tu vois deux jambes se poster devant toi, droites dans leurs boots. Ca coupe court à tes pensées. Tu n'oses pourtant pas lever les yeux.

On te tire par la manche. Le type de tout à l'heure, celui qui semblait avoir peur pour toi. Un grand brun, avec une barbe de deux jours. Il te fait te relever, et, courbés en deux, vous fuyez vers une ruelle non loin, tandis que l'autre personne, celle au boots, vous couvre. Jetant un regard en arrière, tu vois que c'est une grande blonde, armée d'un flingue, qui tire sur tout ce qui bouge.

Vous vous mettez à couvert. Il t'envoie te cacher plus loin, et retourne à l'entrée de la ruelle pour guetter. Quelques minutes plus tard, la blonde revient, et le regarde avec animosité.


C'est gentil de l'avoir emmenée pendant que je la couvrais, on a eu la même idée. Mais c'est bon, t'as plus rien à foutre là, tu peux repartir avec tes petits copains, lui lance-t-elle

Ah ouais ? Je laisse une femme enceinte dans une ruelle à deux pas d'une fusillade ? T'as de la merde dans le cerveau ou quoi ?

Dans mon cerveau, on me dit surtout qu'il faut pas compter sur vous autres les Niners pour protéger un civil ! Allez, va retrouver tes bras-cassés, ils se font démolir la face !

Ah ouais ?! Parce que les Dolls ont meilleure réputation peut-être ?

Va savoir !


Ils continuent à se houspiller comme des chiffonniers, et toi, tu restes là, à observer ça. Et peu à peu, le choc passant, tu comprends toute l'ampleur de la scène.

Tu es au milieu d'une fusillade entre One Niners et Little Dolls.
Sur le territoire des premiers.
Un représentant de chaque gang est devant toi.
Et toi, tu fais quoi ?...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ashley Barton

avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 07/01/2011
Age : 25

Feuille de personnage
Karma:
7/7  (7/7)
XP:
40/40  (40/40)
Respect:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Two lives to save [Ashley]   Sam 8 Jan - 0:27

J’avais la nausée. Pas uniquement parce que mon estomac criait qu’il avait faim, mais surtout parce que l’être que je portais réclamait de quoi grandir convenablement dans mon ventre également. Honnêtement, j’étais affamée, et je sentais que je n’étais pas loin du malaise si je ne mangeais pas très vite.

Je venais tout juste de quitter un job, trouver à l’arrache, dans un journal. Enceinte de huit mois, et obligée de travailler. Croyez moi, c’est affreux. Mal de dos, à la tête, au cœur, et un peu partout, en fait. Mais je tenais bon, par pour moi, mais pour lui, ou elle. Parce qu’au contraire de son père, je ne l’abandonnerai pas. Non, ce bout de vie qui s’épanouissait en moi, je ne l’avais peut être pas necessairement voulu, mais maintenant, il était devenu ma raison de vivre, après tout, je n’avais plus que lui. Alors, même si je mourais d’envie de me gaver d’Häagen-Dazs à en exploser, et de m’allonger sur un divan. Mais je ne roulais pas sur l’or, loin de là, et je devais travailler, le plus possible, sinon, cet enfant naitrait dans la pire des misères, déjà que ce n’était pas très glorieux actuellement…
Je regardais tout autour de moi, cherchant un petit endroit sympa où je pourrais satisfaire ma faim, enfin, notre faim. A cette heure ci, j’étais tout de même étonnée de ne voir que quelques personnes, mais n’y prétait pas plus d’attention. Je m’avançais finalement quand j’entendis un bruit sourd. J’avais beau ne jamais en avoir entendu auparavant, ce fut comme si je connaissais ce son par cœur. La peur me saisit aussitôt, par reflexe, je me repliais sur moi-même, cachée derrière une table, enfin, cachée… Mes bras se portèrent immédiatement sur mon ventre, geste naturel, mon bébé passait avant tout. Je préferais me prendre une balle en plein cœur et nourrir l’espoir qu’on puisse le sauver lui, après tout, si je mourais, à qui pourrais-je bien manquer ? Je n’ai ni amis, ni proche, et ma famille, c’est compliqué. Peu importe.

La dernière fois que j’avais senti la peur si intensement, c’était lorsque j’avais appris que j’étais enceinte, et que Josh m’a largué. Enfin, ce n’est sans doute pas le même genre de peur. La peur d’être seule et celle de mourir sont différentes. J’étais terrorisée, et incapable de bouger. De toute façon, même si j’avais pu, où est-ce que j’aurai pu allée ? Allô ? Une femme enceinte, ça peut pas aller bien loin en sprint… Je serrais mon ventre de toute mes forces, fixant les pavés de la rue. C’est là que des jambes apparurent dans mon champs de vision, ma peur se mit à grandir encore plus. Ca y est, ils étaient là pour m’achever. J’avais été témointe de leur fusillade, ils devaient m’éliminer. Je restais à contempler le sol, incapable de relever mon regard.

Mais non. On me soulève, et finalement, dans un effort monumentale, je devisage l’homme qui venait de m’aborder. Il me fait fuir, tandis que quelqu’un nous couvre. Je remarque juste qu’il s’agit d’une femme, blonde, je reporte ensuite mon attention face à moi. Il me fait me cacher, et j’ignore pourquoi, je me suis sentie un peu mieux, comme à l’abris, mais ce n’était sans doute pas fini, et la peur ne m’avait pas quitté, elle semblait même s’intensifier. Je ne dis rien, je ne bouge pas non plus, tant qu’il ne me l’autorise pas. Les deux se mirent à se disputer, et je restais béate devant la scène.

Je comptais me mettre à parler, lorsque je ne pus me retenir de lacher un hurlement de douleur, mes jambes s’écroulant sous mon poids, je me rattrapais au mur le plus proche comme je le pouvais. Une douleur inssuportable venait me lancer dans mon ventre. Oh non, non non, c’était pas possible, pas maintenant. Nouveau cri de douleur, des coups de chaud me prenaient, ma tête était lourde. La peur avait sans doute déclenché quelque chose avec le bébé…Plus pour moi-même que pour eux, je lachais


-Bordel, c’est pas possible il reste un mois…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître de Jeu
Admin
avatar

Messages : 3831
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 27

Feuille de personnage
Karma:
7/7  (7/7)
XP:
500/500  (500/500)
Respect:
150/150  (150/150)

MessageSujet: Re: Two lives to save [Ashley]   Sam 8 Jan - 15:12

Les contractions commencent à se faire de plus en plus régulièrement, et tu sens des larmes de peur monter à tes yeux tandis que le One Niner et la Little Dolls continue à s'insulter de tous les noms, en venant à présent aux mains pour régler leurs différends.

Tu les vois se déplacer avec rapidité et enchaîner les coups tellement rapidement que tu te demandes s'ils sont réellement humains... Ce sentiment de haine qui les habite, tu le sens, même très bien. C'est vraiment effrayant.

Des coups de feu éclatent de nouveau, les balles dansent autour des deux combattants et tu vois de là où tu es que plusieurs hommes s'écroulent face à la violence du combat. On se croirait à la guerre, merde !

Des tonnes de questions te traversent l'esprit alors que tu essayes de te calmer, et de rassurer ton bébé qui s'agite vraiment de plus en plus. Depuis quand les gangs aident les femmes enceintes à sortir d'une fusillade ? Tu as déjà lu des centaines de journaux qui annonçaient la mort de civils lors de fusillades meurtrières entre gangs. Et pourtant... Pourtant cet homme t'a aidé. Pourquoi ?

Il recule d'un coup après que la belle blonde lui ait asséné un vilain crochet du droit et il lui tire dessus, une balle dans l'épaule qu'elle n'arrive pas à éviter. Elle tombe au sol. Puis elle se relève aussitôt :


Va crever espèce de sale Niner de merde !!!

Je te renvoies l'ascenseur espèce de traître ! Dégage de mon territoire !! T'as rien à faire là ! Rappelle tes hommes, ou je t'achève !!


A ces mots, il se rapproche, et pointe son arme sur elle, la menaçant.

Rappelle tes hommes June. Ou je t'assure que je te descends, là maintenant. Fiche le camps d'ici !

Elle hésite, se mord la lèvre et finalement crache près de ses chaussures, le regard haineux, puis elle finit par reculer, elle siffle avec ses doigts :

On se replie !!! Je t'aurais Bastian, c'est une promesse!

Quelques derniers coups de feu partent et finalement, tu peux apercevoir que les gansters survivants la suivent en courant. La couvrant. Des sirènes de police se font entendre. Annonçant la fin de la fusillade, les Niners se replient aussi. Le brun essuie le coin de sa bouche qui saigne à cause du coup qu'il a pris.

Il te regarde finalement. Et tu peux voir que June aussi te jette un dernier regard avant de partir en courant vers des voitures non loin de votre position.

Les Niners se replient finalement, te laissant seule. En état de choc. Toujours avec tes contractions. Des civils viennent à ton secours, et te demandent si tu n'as rien, et ils appellent une ambulance. Avec tous ces chocs, qui sait si ton bébé va bien. Tu grimaces sous une nouvelle contraction...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ashley Barton

avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 07/01/2011
Age : 25

Feuille de personnage
Karma:
7/7  (7/7)
XP:
40/40  (40/40)
Respect:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Two lives to save [Ashley]   Sam 8 Jan - 17:06

La douleur devenait de plus en plus intense, je commençais à m’essouffler sans même bouger, à chaque contraction, je serrais les dents, et plantais mes ongles dans les paumes de mes mains, esperant que la douleur de mon ventre s’éclipse. Je retenais mon souffle, non, le bébé ne devait pas sortir, pas maintenant, je n’étais pas prête, pas encore. Je ne pouvais pas devenir mère maintenant, c’était trop… Trop dur, trop de responsabilités, trop de dépenses.
C’est là que j’ai du réalisé l’ampleur de la catastrophe. J’avais beau avoir envie de la plus belle vie possible pour mon enfant, je serai toujours incapable de lui offrir. J’allais faire une mère affreuse… Et si je devais le laisser à quelqu’un qui s’en occuperait mieux ? Je laissis cette idée de côté, nouvelle contraction . Elles étaient de plus en plus proches et de moins en moins espacées.

Toujours à mes côtés, l’homme et la femme se livraient à un combat sans merci, si je n’avais pas si mal, j’y aurai porté plus d’attention, mais déjà, leurs vitesses étaient hors du commun, c’était normal, ça ? C’était le genre de truc qu’on ne voyait que dans les films… Putain, dans quelle merde je me trouvais encore ? Dans leurs regards il y avait tellement de colère… Etait-ce uniquement une question d’argent ou de territoire entre ces gangs ?Est-ce que ça pouvait apporter tant de haine ? C’était quelque chose qui me dépassait personnellement, moi, la petite fille sage qui n’avait jamais eu de colère envers quiconque, sauf Josh, que j’aurai voulu voir mort.

Quoi qu’il en soit, la peur n’en finissait pas, et les contractions non plus. Bordel, quand est-ce que ce cauchemar allait se terminer ..? Je voulais juste rentrer, manger un truc et me reposer… Les larmes s’étaient mises à couler toutes seules dès la nouvelle apparition de coups de feu. Que quelqu’un vienne me sauver merde… La police, le FBI,Spider Man, Lucy Diamond, les DEBS, n’importe qui, mais qu’on m’emmene loin de là ! A l’abris… Pour mon bébé au moins… Et puis merde, pourquoi il m’avait écarté si c’était pour se battre devant moi et me foutre à nouveau en danger ?

Nouveaux cris de douleur, les coups de chaleur s’intensifiaient, je sentais les gouttes de sueur qui perlaient mon front. Impossible de penser.


-AHHH, ça fait MAAAL BORDEL !

Finalement le reste se passa très vite. Coup de feu à nouveau, engueulades, et ils partirent, tous. Me laissant seule, avec ma douleur, je criais à nouveau, incapable de m’arrêter. La panique me saisit encore. Certes je n’étais plus en danger, et j’entendais les sirenes de police, j’étais rassurée. Mais si le bébé arrivait maintenant, et que je devais accoucher dans cette rue ? Oh bon sang. Non, non, non !

Mes cris durent les alarmer, et quelques personnes ne tarderent pas à venir me donner si je me sentais bien, appellant les secours. J’acqueçiais, hurlant encore pourtant. Finalement, il me sembla que les contractions redevenaient un peu plus espacées. Mais est-ce que c’était bon signe ?


-Mon bébé ! Je veux savoir comment va mon bébé ! lançais je au premier ambulancier qui s’approchait de moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître de Jeu
Admin
avatar

Messages : 3831
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 27

Feuille de personnage
Karma:
7/7  (7/7)
XP:
500/500  (500/500)
Respect:
150/150  (150/150)

MessageSujet: Re: Two lives to save [Ashley]   Sam 8 Jan - 19:00

L'un des ambulanciers tente de te calmer. Il reste concentrer pendant que son collègue t'ausculte et te donne un calmant pour calmer les contractions après que tu lui ais dit que ça fait huit mois. Alors qu'il te charge dans l'ambulance avec deux autres blessés, tu sens une nouvelle douleur.

La peur ne te quitte pas. Tu le sens, l'accouchement est pour bientôt malheureusement, la faible dose de médicament que t'as donné l'autre ne t'as pas suffit ! D'un côté, dans ton état, mieux vaut ne pas abuser de ce genre de trucs...

Ils t'emmènent à une vitesse hallucinante et avec la sirène à l'hôpital le plus proche. Mais rien y fait, c'est midi, heure de pointe, les bouchons sont là et vous êtes coincés dans l'ambulance. L'homme qui te garde à l'œil depuis tout à l'heure ouvre de grands yeux, et il te sourit,


Madame, respirez, le bébé va venir. Vous avez perdu les eaux...

En effet, tu es trempée. Dire que tout ça est arrivé à cause de ces deux gangs !

Mike ! Viens m'aider, la dame va accoucher !
Oh merde...!

Ashley, tu stresses, tu souffres. C'est le moment de prier pour que le bon Dieu te donne assez de forces pour arriver à sauver la vie que tu portes en toi... Et qui est prématuré... Les deux hommes tentent de te rassurer et t'explique comment tu vas devoir procéder. En douceur.Et en respirant bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ashley Barton

avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 07/01/2011
Age : 25

Feuille de personnage
Karma:
7/7  (7/7)
XP:
40/40  (40/40)
Respect:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Two lives to save [Ashley]   Sam 8 Jan - 19:23

Moi qui croyait que mes malheurs étaient terminés pour aujourd’hui, il fallait croire que je m’étais trompée. Nouvelle contractions, je ne pus m’empecher de lancer, en destination de mon ventre, mes larmes continuaient de couler toutes seules, sans que j’ai necessairement envie de les retenir :

-Reste là dedans, reste là dedans, je t’en pris !

Cet enfant, je l’aimais, de tout mon cœur. Mais je ne le voulais pas. Pas encore. Je l’assumais, pleinement, mais je n’étais pas prête,j’avais encore besoin de ce un mois restant. Les ambulanciers firent de leur mieux pour me calmer, sans trop de succès. Je réagissais néanmoins de façon mature lorsqu’il me donna le calmant, ne m’y opposant pas. Les contractions semblaient être passée. Jusqu’à ce que une nouvelle, plus douloureuse, se fasse sentir, je grognais alors de douleur, et me remis à paniquer. Je ne pouvais pas accoucher, c’était interdit.

Sans le moindre contrôle, je me mettais à trembler légèrement, je fermais les yeux, essayant de me concentrer, d’ordonner au bébé de rester encore au chaud, de ne pas voir le jour maintenant. Et le pire, c’est qu’on est coincés dans les bouchons. Je ne supportais pas d’etre enfermés dans l’ambulance, je ne m’y sentais en sécurité. Je portais peu d’attention aux hommes bléssés à mes côtés, d’ordinaire, ils seraient passés prioritaire, mais là, y’avait un peu urgence sur le bidou.

Et là, le drame. L’homme qui s’occupait de moi m’annonça comme une fleur que j’avais perdu les eaux, et que mon bébé arrivait. La peur que j’ai ressenti à cet instant précis fut la prie de toute celle que je venais de ressentir jusque là. Je dus paraitre assomée quelques secondes tellement j’étais sous le choc. Je serrais les dents, nouvelle douleur.


-NON ! NON ! NON !

Je saisissais l’homme par le col, le visage rouge à cause de la douleur et de ma respiration saccadé, sans même prendre attention à ce qu’il m’expliquait, j’hurlais :

-EMPECHEZ LE DE SORTIR ! IL NE DOIT PAS SORTIR MAINTENANT !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître de Jeu
Admin
avatar

Messages : 3831
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 27

Feuille de personnage
Karma:
7/7  (7/7)
XP:
500/500  (500/500)
Respect:
150/150  (150/150)

MessageSujet: Re: Two lives to save [Ashley]   Dim 9 Jan - 18:12

Tu sens qu'on t'enlève ton jean avec précaution pendant que tu hurles à la figure du brancardier. Soudain, le deuxième, Mike, lance :

Laisse tomber, Dan, c'est bon. Vous en faîtes pas, madame, votre bébé reste au chaud pour l'instant. Vous êtes pas arrivée à terme, c'est pour ça que vous vous inquiétez tant qu'il sorte ? On va vous faire examiner quand même pour ces contractions, mais ça a dû être à cause du choc et de la peur... Comme, euh... Le reste.

Tu le regardes un moment sans comprendre, voyant que cette histoire de fausse alerte le gêne un peu, avant de comprendre. Et là, tu as très honte. Entre la fusillade et la peur pour le bébé, tu te serais... laissée aller ?

Mais en tout cas, c'est déjà une bonne nouvelle : le bébé ne s'apprête pas à sortir tout de suite, et tu n'es pas blessée. On peut dire que tu as eu de la chance, de tomber sur deux gangsters qui te mettent de côté... En général, ces gens-là ne s'inquiètent pas pour les civils. Rien à faire. Peut-être que finalement, être enceinte a été ta protection, cette fois...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ashley Barton

avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 07/01/2011
Age : 25

Feuille de personnage
Karma:
7/7  (7/7)
XP:
40/40  (40/40)
Respect:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Two lives to save [Ashley]   Dim 9 Jan - 20:03

Deux mains se saisirent de mon pantalon. Oula, oula, calme. Respire, non, ils ne vont pas te forcer à accoucher quand même? J’oubliais ma pudeur, continuant de leur hurler dessus, jusqu’à ce que le second se mette à parler à son tour. Je fronçais les sourcils. Finalement, je lâchais un profond soupir, ses paroles vinrent me soulager, et je sentais la peur et le stress qui s’évanouirent en même temps. J’hochais la tête à sa question, et approuvais qu’il veuille m’examiner. C’est alors qu’il vint à citer autre chose.

-Hein? Comment ça?

Oh mon Dieu. Un nouveau sentiment se mit à naitre en moi. La gêne, la honte, le ridicule. Je m’étais uriner dessus? Sans même m’en rendre compte? Mes joues s’empourprèrent aussitôt, et je baissais mon regard, affreusement gênée, j’aurai voulu mourir sur place. A mon âge… 22 ans… Certes j’étais enceinte, c’était aussi peut être lié à ça, mais, quand même… Toute timide, je demandais alors, d’une voix presque inaudible:

-Est-ce que…vous pouvez faire ça vite? Que je retourne chez moi me changer…

Je n'étais néanmoins pas plus rassurer quand à la santé de mon bébé. Rien ne disait que sous l'effet de toute cette adrenaline, il allait bien... Mais au moins, il ne sera pas là aujourd'hui. Et ce fut un immense soulagement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître de Jeu
Admin
avatar

Messages : 3831
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 27

Feuille de personnage
Karma:
7/7  (7/7)
XP:
500/500  (500/500)
Respect:
150/150  (150/150)

MessageSujet: Re: Two lives to save [Ashley]   Lun 10 Jan - 2:01

Le dénommé Mike te sourit, te rassurant de son mieux, c'est-à-dire comme un brancardier, de façon un peu compliquée pour ton état émotionnel...!

Pas d'inquiétude, vous en faites pas, c'est pas grave. Ca arrive tout le temps aux femmes enceintes, sous l'emprise de la peur ou d'un choc émotionnel trop violent. Et le bébé prend de la place et appuie sur la vessie, ça réduit les capacités et forcément, le contrôle aussi... Et puis, on a l'habitude de voir ça, hein
, ajoute-t-il avec un petit sourire rassurant.

Bon, il t'explique, te parle un bon moment, et te file un pantalon de malade qu'il reste dans une pochette. Très moche, mais au moins, tes jambes sont couvertes. Par contre, pour les examens, il va falloir attendre d'être arrivés à l'hôpital...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ashley Barton

avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 07/01/2011
Age : 25

Feuille de personnage
Karma:
7/7  (7/7)
XP:
40/40  (40/40)
Respect:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Two lives to save [Ashley]   Lun 10 Jan - 17:19

Je m’en voulais un peu d’avoir été désagréable avec ces hommes qui ne faisaient que m’aider et exercer leur profession. Je leur adressais donc un petit sourire maladroit, espérant que le message passerait. Bref, quoi qu’il en soit, ce n’était pas pour autant que la gêne concernant mon petit accident de vessie allait disparaitre. Néanmoins, ces paroles me firent du bien, si c’était courant, tant mieux, enfin, non, mais, je me comprenais. Je n’étais pas la seule, c’était toujours ça.

-D’accord…

Il me tendit un autre pantalon. Les pantalons blancs/beiges d’hopitaux, sans forme, sans allure. Aucune importance, au moins il était propre, c’était toujours ça, même si j’aurai préféré une douche bien chaude pour me nettoyer correctement. Je me mis donc à attendre calmement que nous arrivions à l’hopital. Que pouvais-je faire d’autre ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître de Jeu
Admin
avatar

Messages : 3831
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 27

Feuille de personnage
Karma:
7/7  (7/7)
XP:
500/500  (500/500)
Respect:
150/150  (150/150)

MessageSujet: Re: Two lives to save [Ashley]   Sam 15 Jan - 18:03

L'ambulance arrive finalement à l'hôpital et des médecins te prennent en charge, tu fais plusieurs tests pour vérifier la santé de ton enfant qui se porte comme un charme malgré le fait que le prochain gros coup de stress pourrait être le vrai déclencheur de l'accouchement.

On t'aide à te laver et on te donne une chambre pour que tu te reposes, les médecins préférant te garder une nuit ou deux pour que tu te reposes. Tu dors donc deux jours de suite à l'hôpital. On est jeudi quand on te laisse enfin le choix de sortir, et ton voisin de chambre te demande :

Hey, il t'est arrivée quoi à toi ?

A vrai dire, que comptes tu faire une fois dehors ? Continuer à dépenser le peu d'argent qu'il te reste à manger des pots de glace ? N'es tu pas attirée par quelque chose en particulier ? Un hôpital...ça regorge d'informations non...? A toi de jouer.

Tes vêtements ont été lavé et sont pliés dans un petit placard. Tu es en blouse blanche à pois gris.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ashley Barton

avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 07/01/2011
Age : 25

Feuille de personnage
Karma:
7/7  (7/7)
XP:
40/40  (40/40)
Respect:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Two lives to save [Ashley]   Lun 17 Jan - 1:35

J’eus l’impression qu’ils n’en finiraient jamais avec tous leurs tests, et je commençais à stresser de plus en plus à propos de la santé de mon bébé, pensant que c’était mauvais signe. Mais finalement, ils me rassurèrent en me confirmant qu’il se portait très bien. Je poussais un soupir de soulagement, sentant un énorme poids s’envoler de mes épaules. Je prenais garde à leur avertissement à propos du prochain coup de stress. J’allais me ménager, si je pouvais m’abstenir de sortir pour travailler, je resterai enfermée chez moi... L’évènement qui s’était déroulé sous mes yeux m’avait marqué, et j’avais encore du mal à tout comprendre.

On me lava et me conduis jusqu’à une chambre, propre et à nouveau à l’aise, je m’endormais d’un sommeil lourd. La journée avait été éprouvante. Lorsque j’ouvris les yeux, je me sentis étourdie et pâteuse, comme lorsqu’on a trop dormi. Lorsqu’on me demanda si je voulais sortir, je répondis :

-Je préfère rester un peu encore.

Hey. Honnêtement. Je suis nourrie, logée, et lavée ici. Je suis peinarde. Et en cas de problème, j’avais toute une flopée de médecins qui viendraient ! Je me tournais vers mon voisin de chambre qui venait de me poser une question, répondant sans la moindre méfiance.

-J’ai été mélée à une genre de bataille de gang… Je suis pas sûre. Enfin, ça m’a lancé des contractions, et, me voilà ! Et toi alors ? T’as le ventre un peu plat pour être enceinte ! lançais je, amusée.

Je regardais ma blouse blanche avant de me glisser jusqu’au bord du lit et de me mettre debout.


-Dis, tu sais pas où je peux trouver mes fringues ? Ou quelque chose de plus confortable que ça ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître de Jeu
Admin
avatar

Messages : 3831
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 27

Feuille de personnage
Karma:
7/7  (7/7)
XP:
500/500  (500/500)
Respect:
150/150  (150/150)

MessageSujet: Re: Two lives to save [Ashley]   Lun 17 Jan - 11:21

Ton voisin te regarde étrangement lorsque tu lui dit qu'il a le ventre plat... D'un côté c'est un homme d'environ 30 ans, et il est là pour autre chose qu'un accouchement visiblement. Il a un oeil au beurre noir et plusieurs bleus au visage.

Ah je vois, t'étais dans la fusillade entre les One Niners et les Little Dolls ! Pas de chance, comment t'as fait pour t'en sortir vivante ? La plupart du temps ils sont pas du genre à laisser de survivants derrière eux, t'es une miraculée ! A croire qu'ils ont un faible pour les femmes enceintes.


De toute façon ça devait arriver, il se passait des choses étranges entre ces deux gangs. Même la police l'a vu mais ils ont encore rien fait pour prévoir leur fusillade, servent à rien jte jure... Tu parles Dean Summer n'est qu'un menteur, il va changer les choses, tu parles !

Le nom te dit vaguement quelque chose mais rien de bien flagrant. Ton interlocuteur semble connaître pas mal de chose, peut-être qu'une petite interrogation te permettrait de trouver une nouvelle motivation dans la vie ? L'hôpital ne va pas te garder indéfiniment à ses frais. Tu es à New York jeune demoiselle pas au club med.

Moi j'me suis fais tabasser par des Niners parce que je les avais mal regardé...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ashley Barton

avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 07/01/2011
Age : 25

Feuille de personnage
Karma:
7/7  (7/7)
XP:
40/40  (40/40)
Respect:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Two lives to save [Ashley]   Jeu 20 Jan - 16:34

Vu le regard que l’homme venait de me lancer, je compris que ma blague était tombée à l’eau, et c’était même bien noyée. Je pris la peine de l’examiner avec un peu plus d’attention, pour m’apercevoir qu’il était dans un sale état. Le pauvre avait dû passer un mauvais moment.

Je haussais un sourcil lorsqu’il se mit à m’expliquer ce que j’avais vécu quelques jours avant. Je restais bouche bée, visiblement, il en savait plus que moi sur le sujet, alors que c’était moi la victime. Ce qui me choqua davantage, c’est qu’il semblait vraiment surpris que je sois encore en vie, et j’admets que ça me dit légèrement peur. Et s’ils m’attendaient à la sortie… ?


-Ah… ? Vraiment ?J’ai quelque chose à craindre tu crois ?

Il continua, et moi, honnêtement, je n’y comprenais rien. Dean Summer ? Ces stupides guerres de gangs ? Hey merde, je suis une simple New-Yorkaise qui est enceinte de huit mois et qui veut vivre ! Par contre, je inquiétais de l’avenir de mon enfant dans une ville comme celle-ci… Et davantage lorsqu’il se mit à me dire qu’il s’était fait frapper juste pour les avoir regarder. J’avalais durement ma salive.

-Juste pour les avoir regarder… ? Bordel… Ils sont toujours comme ça ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître de Jeu
Admin
avatar

Messages : 3831
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 27

Feuille de personnage
Karma:
7/7  (7/7)
XP:
500/500  (500/500)
Respect:
150/150  (150/150)

MessageSujet: Re: Two lives to save [Ashley]   Ven 21 Jan - 12:05

Il te rassure d'un petit sourire,

Oh non, je ne pense pas que tu risques grand chose à la sortie. Ils sont plutôt du genre à prendre des hommes costauds à qui ils imposent une dette contre le fait d'avoir laissé la vie sauve à la personne. Toi, je pense seulement qu'ils ont eu pitié de toi parce que tu es enceinte... Rien de plus, mais je trouve ça quand même étonnant !

Il se tasse un peu plus dans ses coussins, pour reprendre, en regardant le plafond,

T'es sûre que t'es New-Yorkaise toi ? Ou bien tu sors jamais de chez toi et surtout tu regarde jamais la télévision ou la presse ! Les gangs ils ont toujours été ultra violents, y'en a cinq en tout : les Black Wolves, les Nordic's, les One Niners, les Little Dolls et les Yakuza. Ils sont tous aussi dangereux les uns que les autres, alors autant dire que quand il y a une fusillade entre eux, on s'en sort rarement vivant.

Mais bon d'un côté...Toute cette violence, ça rapporte du fric, faut le dire ! C'est eux qui contrôlent le marché et l'économie de l'Amérique. Si j'ai mal regardé les One Niners c'est parce que je voulais attirer leur attention sur moi. Mais manque de chance, ils ont pas voulu de moi et se sont contentés de me tabasser.

J'ai entendu dire que pour certaines missions, d'une journée, tu pouvais ramasser plus de 5000 $ !! C'est énorme ! Tu te rends compte toute la thune que l'on pourrait acquérir en quelques jours ? Au lieu de se taper un salaire minable à chaque fin de mois. C'est sûrement des boulots de merde qu'ils donnent mais purée, je ferais n'importe quoi pour les avoir. Et puis, ça donnerait un peu de piment à ma vie... Je crois que je vais essayer les Little Dolls la prochaine fois.

Je crois savoir où on peut les trouver. Mais je sais pas trop à qui m'adresser, j'ai pas envie de me refaire tabasser... T'as pas remarqué un gangster plus important que les autres lors de la fusillade ? Dis ? ça m'intéresse beaucoup !


Il se tait lorsqu'une infirmière entre pour vous donner des médicaments et lorsqu'elle sort, tu te rends compte que vous parlez vraiment comme deux adolescents qui s'apprêtent à faire une grosse bêtise. Il te parle de rejoindre un gang ! Et toi, tu en penses quoi? N'es tu pas à la recherche de beaucoup d'argent pour permettre à ton enfant de vivre et pour donner des soins à ta mère dans le coma ? Tu te souviens de la lettre de l'hôpital qui t'a annoncé que sous peine de non remboursement de tes dettes, ta mère serait débranché dans les jours qui suivraient... Il va falloir faire vite. Il ne te reste que trois jours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ashley Barton

avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 07/01/2011
Age : 25

Feuille de personnage
Karma:
7/7  (7/7)
XP:
40/40  (40/40)
Respect:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Two lives to save [Ashley]   Mar 25 Jan - 9:38

Je lachais un soupir de soulagement, bon, si déjà il pensait que je ne risquais rien, c’était toujours ça de gagner sur mes multiples problèmes. Je fus rassurée, je n’avais pas besoin de ça en plus. Et bien, finalement, le fait d’être en cloque m’apportait en quelque chose une sécurité face à ses gangs ? Oui, seulement, je ne le serai pas éternellement, et il y aurait bien un moment où je serai morte de peur à l’idée de sortir, et en fait, c’était déjà le cas.

Je le laissais poursuivre son dialogue, il m’interrogea, semblant réellement surpris de mon ignorance sur ce qui se passait dans les rues de notre ville. Je ne lui répondis pas, la télévision ? Je ne l’avais pas. Et la presse, je passais devant, sans y faire attention, sans l’acheter, le moindre dollar avait de la valeur vu ma condition. La suite de ce qu’il m’apprit me remit l’inquiétude que j’avais perdu.

Par contre, lorsqu’il se mit à evoquer leur rémunération, je dois l’avouer, ça suscita une drôle d’attention de ma part. 5000 $... Ce n’était pas rien, par journée. Avec cet argent, j’aurai pu me payer une vraie maison, du vrai matériel pour mon bébé, et surtout, je pourrais le garder pour moi, ne pas avoir l’idée de le mettre à l’adoption par manque d’argent. 5000 dollars par jour, en échange de son innocence… Bordel, mais à quoi je pense ? Je crois que j’ai sérieusement besoin d’un psy, de toute façon, je suis hors d’état, et puis, je suis incapable de faire du mal à qui que ce soit.

Je souriais, gênée, à cet homme.


-Euh, il y en a deux qui sont venus me couvrir, ils avaient l’air d’être supérieur aux autres… Mais je me souviens pas très bien, c’est flou… Enfin, tu comptes les trouver où ?

Je glissais l’air de rien cette question. Sait-on jamais… Si je suis vraiment désespérée, je pourrais les supplier de m’aider. La banque ayant refusée mes diverses demandes de crédit, ça me semblait être la solution de secours… Nous coupions court à la conversation à l’entrée de l’infirmière, et je pris mes médicaments sans résistance. Bon sang… Pourquoi je me mets à penser à ça avec sérieux ? Je posais mon regard sur l’unique fenêtre de la chambre, regardant l’exterieur, songeant à mes problèmes. Et, maman me vint à l’esprit, et cette putain de lettre qui annonçait qu’elle serait débranchée si je ne payais pas… La perdre ? Elle aussi ? Hors de question. Les larmes me montèrent aux yeux, finalement, je me retournais vers mon voisin.

-Tu m’aiderais à les trouver ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître de Jeu
Admin
avatar

Messages : 3831
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 27

Feuille de personnage
Karma:
7/7  (7/7)
XP:
500/500  (500/500)
Respect:
150/150  (150/150)

MessageSujet: Re: Two lives to save [Ashley]   Mar 25 Jan - 11:49

Il reste silencieux un moment avant de reprendre la parole, te fixant :

Ben. Je sais pas trop, je sais juste que le territoire des Little Dolls c'est Staten Island. Il faut déjà se rendre là bas et après aviser. Trouver une bande de Little Dolls ne sera pas bien compliqué je pense, il y a toujours des dealers et autres...

Mais, dis, je comprends pas... Pourquoi tu veux rejoindre un gang ? Tu sais quoi leur proposer ? Une femme enceinte...c'est assez spécial quand même, pas sûr qu'ils t'acceptent, ils font pas la charité...

Tu sais faire quoi dans la vie ? Pare que, j'ai peur qu'ils t'envoient dans la rue...pour, euh...Utiliser ton corps à leur profit. Ahem, pour ton enfant ce serait pas terrible quand même non ?

C'est vrai, d'ailleurs, que comptes tu leur dire aux gangsters ? "Salut les gars je m'appelle Ashley, et je joue bien de la musique, on fait la teuf ? Et vous me filez de la thune ?" Pas sûr que ça marche... Il va falloir réfléchir sérieusement à la question. Même si tu te souviens du prénom de la fille qui t'a sauvé, June, tout le monde doit la connaître si elle est importante dans le gang.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ashley Barton

avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 07/01/2011
Age : 25

Feuille de personnage
Karma:
7/7  (7/7)
XP:
40/40  (40/40)
Respect:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Two lives to save [Ashley]   Mar 25 Jan - 14:51

Il venait de marquer pas mal de point. C’est vrai, qu’est-ce je pourrais bien leur raconter moi ? A part ma voix, je n’avais pas grand-chose à offrir. Je grimaçais lorsqu’il énonça que j’aurai pu faire office de prostituée. Vendre mon corps… J’avais bien trop de respect pour moi-même pour en être capable. Pourtant, quelque chose en moi me disait que pour ma mère, et mon enfant, j’étais capable de tout.

-La seule chose que je sache réellement bien faire, c’est chanter. Et si je trouve vraiment pas d’argent, je devrais donner mon enfant, alors, je ferai vraiment n’importe quoi pour en trouver assez pour qu’il ait une vie magnifique…

Il n’avait pas tort en tout cas, la charité c’était pas un truc de gangster, pourtant j’étais prête à les supplier à genou, ils représentaient mon dernier espoir. Vu mon état, je ne serai pas capable de m’occuper correctement de moi toute seule bien longtemps encore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître de Jeu
Admin
avatar

Messages : 3831
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 27

Feuille de personnage
Karma:
7/7  (7/7)
XP:
500/500  (500/500)
Respect:
150/150  (150/150)

MessageSujet: Re: Two lives to save [Ashley]   Mar 25 Jan - 15:36

Il grimace, semblant désolé pour toi. Puis après un moment de réflexion, il reprend. Visiblement, ça l'embête que tu ne deviennes qu'une simple prostitué.

Et, tu sais vraiment rien faire d'autre ? Tu es certaine ? T'as pas genre des facilités à faire des choses, à part chanter?

Tu as encore tout l'après midi pour réfléchir... Dans ta jeunesse, ne t'es tu pas découvert certains dons spéciaux qui t'ont aidé dans la vie ? Vraiment ?

Moi par exemple, je suis plus basé sur l'intelligence que le physique, c'est pour ça que j'ai pas fait le poids contre les Niners l'autre jour... Je sais monter des plans, des tactiques... Bref, je me débrouille bien en informatique. Au fait, je t'ai pas demandé... Mais vu qu'on doit faire équipe pour trouver les Little Dolls... C'est quoi ton nom ? Moi je m'appelle Mike !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ashley Barton

avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 07/01/2011
Age : 25

Feuille de personnage
Karma:
7/7  (7/7)
XP:
40/40  (40/40)
Respect:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Two lives to save [Ashley]   Mar 25 Jan - 17:20

Bon sang, on était vraiment en train de parler de rejoindre un gang qui n’hésitait pas à tirer et faire d’innocentes victimes pour leurs intérêts. Et pourtant, je dois admettre que ça avait une part d’excitation, malgré l’appréhension que je pouvais ressentir avec ma peur. Je me mis à réfléchir sur ce en quoi j’excellais. Je repassais ma vie au peigne fin, quand la raison pour laquelle j’avais un ventre de la taille d’une pastèque me revint à l’esprit : Josh.

Je fis plusieurs connexions, Josh, amour, séduction. J’avais du donner tout ce que j’avais pour l’avoir, mais j’avais réussi. Enfin, pour un temps. Quoi qu’il en soit, mon passé regorgait d’éléments comme ça, et durant toute mon enfance, je n’avais pas hésité à manipuler les hommes en usant de mon charme pour obtenir ce que je voulais d’eux. Un homme amoureux vous donne ciel et terre, croyez moi.

-Je suis plutôt douée pour manipuler et séduire…

Un pirate, donc ? Intéressant ! Il ne tarda pas à se présenter, et je lui offris un de mes plus beaux sourires.

-Enchantée, moi c’est Ashley !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître de Jeu
Admin
avatar

Messages : 3831
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 27

Feuille de personnage
Karma:
7/7  (7/7)
XP:
500/500  (500/500)
Respect:
150/150  (150/150)

MessageSujet: Re: Two lives to save [Ashley]   Mar 25 Jan - 20:33

Il semble très intéressé par ton "don" de séduction. Il sourit et tape sur ses cuisses, grimaçant ensuite, sans doute a t-il une blessure là aussi,

Ah..ïe...! Mais c'est parfait ça ! Tu sais séduire tu dis ? C'est un super bon plan ça ! Faudrait que t'essayes, ou du moins que tu me montres ! Bien sûr tu dois avoir un avantage ou un désavantage avec ta grossesse, ça doit dépendre des personnes non ?

Hm... Il nous faudrait un cobaye.

Il sent ton regard et ton sourire charmeur sur lui, et il remue les mains,

Ah non ! Non ! Pas moi hein, on va prendre quelqu'un d'autre ! Rit-il nerveusement.

C'est vrai que tes beaux yeux et ta voix ont quelque chose de...perturbant ? Il semblerait. Il appuie sur un bouton, et un infirmier haut comme une armoire apparaît quelques minutes plus tard,

Qu'est-ce qu'y a Mike ? T'as pas un peu fini de nous déranger, je te l'ai déjà dit, t'auras pas de morphine ou autre.

Non, je veux juste mon goûter. Regarde, c'est l'heure...souffla le jeune homme en désignant la pendule accrochée au mur.

Hm, grmbl...J'arrive.

Dix minutes plus tard, le colosse arrive avec un petit chariot, à moitié vide, sans doute a t-il fait en même temps les chambres avant vous, il donne un yaourt blanc et une banane à Mike.

Oh !! Encore un yaourt nature !! j'en ai marre ! T'as pas un peu de glace ? Je sais que t'en donnes aux gamins d'en dessous ! Me la fais pas !

T'en auras pas, Mike. Insiste pas ou jte prive de goûter comme les gosses, capiche ?

L'infirmier se tourne vers toi, et il te tend un yaourt blanc, tu as le temps de voir Mike en train de te faire signe, visiblement, tu as trouvé ton cobaye...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ashley Barton

avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 07/01/2011
Age : 25

Feuille de personnage
Karma:
7/7  (7/7)
XP:
40/40  (40/40)
Respect:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Two lives to save [Ashley]   Mer 26 Jan - 10:50

Mon talent sembla intéresser mon nouvel ami, et bien tant mieux alors, si ça pouvait tourner à mon avantage ! En tout cas, il marquait un nouveau point sur ma grossesse. La plupart du temps, elle effrayait, mais, le reste, elle captivait, surtout quand j’expliquais mon histoire aux autres, impossible de ne pas être prit de pitié à mon égard. Il décida donc de me mettre à l’épreuve de de tester mon don. Pensant aussitôt qu’il voulait parler de lui, il ne tarda pas à m’expliquer qu’il ne serait pas ma victime. Je ne pus m'empêcher de rire joyeusement face à sa réaction.

Je l’observais appeler un infirmier à l’aide d’un des interrupteurs mit à notre disposition. Un petit sourire amusé se dessina sur mes lèvres lorsque Mike réclama son gouter. En fait, ça tombait plutôt bien, au cas où vous ne le sauriez pas, une femme enceinte est souvent affamée. L’homme à la carrure d’Hulk ne tarda pas à revenir, mon ami refusant son encas, l’infirmier me le tendit. Derrière, j’aperçus le brun me faire signe, et compris aussitôt le message. Bien. J’aurai préféré ne pas avoir à le faire dans mon état, mais ma grossesse n’enlevait rien à mon charme, parait-il.

Je souriais d’abord, timidement, l’observant avec une attention particulière, comme une femme observe l’homme dont elle est follement amoureuse. Je prenais délicatement le yaourt qu’il me tendait, caressant volontairement sa main.

-Merci beaucoup, ça doit être pesant de supporter des personnes comme Mike toute la journée, qui font des caprices pour des choses comme ça… Mais je dois reconnaitre que je suis vraiment morte de faim, vous auriez sans doute autre chose à nous proposer ?

Mon sourire s’agrandit. Je me levais et m’emparais également de la banane avant de retourner m’assoir sur mon lit. Banane ? Yaourt ? Facile d’imaginer quoi faire avec pour tenter d’avoir un homme. J’ouvrais innocemment mon produit laitier, retirais doucement la peau de ma banane, plongeais celle-ci dans le yaourt, avant de le ramener à mes lèvres et de lécher uniquement la matière blanche sur la banane, sans jamais quitter des yeux notre infirmier. Je m’y prenais lentement, laissant bien ma langue faire le contour de celle-ci…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître de Jeu
Admin
avatar

Messages : 3831
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 27

Feuille de personnage
Karma:
7/7  (7/7)
XP:
500/500  (500/500)
Respect:
150/150  (150/150)

MessageSujet: Re: Two lives to save [Ashley]   Mer 26 Jan - 14:30

L'infirmier te sourit lorsque tu lui parles doucement, visiblement ta jolie voix et ton joli minois ne lui sont pas indifférents. Il hésite lorsque tu lui demandes autre chose, il n'a pas vraiment le droit visiblement, mais alors qu'il s'apprête à te donner un port de glace à la vanille, il te fixe étrangement pendant que tu fais ton petit numéro de charme.

Il papillonne des yeux un instant, devenant rouge pivoine, et il attrape un deuxième pot de glace, posant les deux sur ton lit avec une pomme en plus.


Oui, je...J'comprends ! Allez bon appétit ! Dit-il en filant hors de la chambre.

Sans doute y es tu aller un peu fort pour une petite séduction, dans tous les cas, tu es certaine que tu n'as pas perdu ton don maintenant. Mike t'applaudit lentement,


Wan ! C'était géant ! Dis tu m'en donnes un, vu que t'en as eu deux ? Avec ce genre de ptits dons, tu vas sûrement les intéresser ! On verra ça, demain ? Moi je sors demain ? Et toi ? D'ailleurs tu sais quand est-ce que tu accouches ou non ? Comment tu vas l'appeler ? Fille ou garçon ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ashley Barton

avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 07/01/2011
Age : 25

Feuille de personnage
Karma:
7/7  (7/7)
XP:
40/40  (40/40)
Respect:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Two lives to save [Ashley]   Lun 31 Jan - 15:46

En voyant l’infirmier poser deux pots de glace ainsi qu’une pomme sur mon lit, je fus amplement satisfaite, malgré la vie qui grandissait dans mon ventre, je gardais toujours un certain charme, c’était vraiment rassurant, il me restait au moins ça, à défaut de pouvoir me défouler sur scène. Je ne pus tout de même pas me retenir d’exploser de rire lorsqu’il quitta la pièce, cependant ravie. Mes prunelles se posèrent sur mon nouvel ami qui venait de m’applaudir. Je me mis à sourire, plutôt fière de moi

-Merci, et bien sûr, tiens.

Je lui tendais un pot de glace, j’étais peut être affamée, mais loin d’être égoïste. Je finissais mon yaourt et ma banane, puis croquais un grand coup dans la pomme qu’il m’avait laissé.

-Je peux sortir quand je le souhaite, j’ai juste préféré rester un peu parce qu’honnêtement, avant de discuter avec toi, je ne savais vraiment pas ce que j’allais faire une fois dehors… Enfin, sinon, j’accouche dans un peu moins d’un mois, sauf si je prise de nouveau par la peur, le docteur a dit que ça pouvait déclenché l’accouchement pour de bon… Mais, j’ignore son sexe, c’est assez compliqué, je sais pas encore si je vais le garder ou non…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître de Jeu
Admin
avatar

Messages : 3831
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 27

Feuille de personnage
Karma:
7/7  (7/7)
XP:
500/500  (500/500)
Respect:
150/150  (150/150)

MessageSujet: Re: Two lives to save [Ashley]   Mar 1 Fév - 11:40

Il te fait un petit sourire, et s'il n'avait pas mal à la cuisse, tu devines qu'il aurait été capable de venir te voir pour te consoler et te faire un câlin amical.

Hey, hey, perds pas espoir, je suis sûr que tu arriveras à l'assumer ton petit bout de chou. Moi je dis, on sort demain matin, et on se dirige vers Staten Island. Là bas, on trouvera des Little Dolls. Les gangs, c'est commes les pokémons, ils se cachent dans les herbes sauvages de New York et te sautent dessus quant tu t'y attends le moins. On va les provoquer, cette fois-ci.

Il te fait un clin d'œil et vous continuez à papoter gentiment et vous reposer aussi. Le lendemain, on ne vous laisse sortir qu'en début de soirée, il fait déjà noir. Vous faites un détour chez lui pour récupérer sa voiture et vous partez...Vers Staten Island...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Two lives to save [Ashley]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Two lives to save [Ashley]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pistols do not win wars, but they save the lives of the men who do
» Save The human right to food: International mission to Haiti
» Lena& Carmelia ♦ save me ~
» Tell me would you kill to save a life. || Esprit d'Enfant.
» I will save you, I promess [Isy]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
gangs-of-new-york :: Manhattan :: Uptown :: Jewish Home Hospital-
Sauter vers: