Gangs of New York Épisode 3 : La Rose et ses Épines donne lieu à une guerre sanglante entre gangs et citoyens de New York. Une question : en sortirez-vous vivant ?
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 I wish I had an angel [Bryan, NYPD, Nordic's, One niners, & Abigail]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Abigail J. Farlos

avatar

Messages : 608
Date d'inscription : 19/12/2010
Age : 39

Feuille de personnage
Karma:
1/7  (1/7)
XP:
160/160  (160/160)
Respect:
95/150  (95/150)

MessageSujet: Re: I wish I had an angel [Bryan, NYPD, Nordic's, One niners, & Abigail]   Ven 25 Mar - 22:58

Ce tunnel me semble interminable... J'ai beau courir, je ne vois personne. Je n'entends plus personne. Le bruit de la station s'atténue d'ailleurs au fur et à mesure de ma progression. Alors que Marianne doit être devant moi, je m'essouffle très rapidement au bout d'une dizaine de minutes. Ce qui m'oblige inévitablement à m'arrêter pour reprendre une respiration normale et non saccadée. Je l'avais dit que j'avais besoin d'entraînement ! J'ai tout perdu niveau physique en intégrant le NYPD pour le compte des One Niners. Ne plus courir régulièrement, ça n'aide pas...
Je pense à Marianne qui est une vraie bête du terrain et espère sincèrement qu'elle n'est pas tombée sur Bastian, et les autres Niners aussi... Une fois sur le terrain, c'est une véritable furie, elle est comme métamorphosée.
Moi-même, après l'avoir vu à l'œuvre de nombreuses fois, je continue de ressentir un certain effroi à son contact ou à l'idée d'être face à elle. Je frissonne donc légèrement même si ce n'est pas dû qu'à la pensée d'être face à ma "collègue" mais aussi au fait que l'atmosphère semble de plus en plus humide et froide.
Je ressens des gouttes d'eau depuis tout à l'heure. Cette ambiance me glace presque le sang. Je cherche alors ma lampe torche.

Peut-être que je déteste tout ce qui rapporte à la police, mais il faut bien avouer qu'ils sont plutôt bien équipés... J'ai tout dans mon équipement dont une lampe torche. Et elle va me servir immédiatement vu comme il fait de plus en plus sombre.
C'est à peine si je peux voir quoique ce soit à moins d'un mètre ! Je tâtonne donc dans mes poches pour finalement la trouver. Je l'allume avec un certain soulagement avant d'avancer de quelques mètres. Avant surtout qu'une main se pose littéralement sur mon épaule, sortant de nulle part ! Je hurle de peur et de surprise quand une autre main se met sur ma bouche pour empêcher mon cri d'être entendu.
Je suis poussée plutôt brutalement contre la paroi, et la lampe torche à la main, j'éclaire mon visiteur. Bastian ! Quelle trouille il m'a fichu !
J'en ai le cœur qui bat à cent à l'heure ! Faut être taré pour faire un truc pareil dans un tel endroit ! J'en ai presque des sueurs froides. Lui faisant un léger signe de tête pour lui dire que je ne crierais plus, je reprends ma respiration quand il me libère.

Pendant que je cherche à reprendre mon calme, mon cœur battant tout aussi fort, je l'écoute en silence. Alors comme ça... Il est le seul Niner dans ce tunnel? Enfin, à part moi maintenant... Et le fait qu'il dise que Marianne lui cause quelques problèmes ne me surprend guère. Cette femme est dingue et c'est une folle furieuse dans son boulot.
Je le regarde alors qu'il commence à avancer dans la direction dans laquelle j'allais. Qu'est-ce qu'il raconte, à la fin? Ma place serait là-bas? Mais... De quelle place parle-t-il? De ma couverture? De ma place de sœur avec mon frère Josh? De ma place de Niner ? Je ne sais pas ce qu'il veut dire.
La phrase d'Abel me revient alors en mémoire, tel un coup de fouet cherchant à nouveau sa trajectoire. Les ordres à mon encontre auraient changé... Je ne ferais plus partie des Niners?
Je ne veux pas y croire. Je ne suis pas d'accord ! C'est ici qu'elle est ma place. Aux côtés de Bastian contre Marianne et contre Dean Summer. Mon devoir est d'être une gangster, rien d'autre ! Je ne peux pas croire le contraire !
Je hais la police, je hais la justice ! Je hais ces professions que ma mère n'a eu de cesse d'encensé encore et encore ! Je les déteste tous ! Ce n'est pas vivre... C'est s'enfermer !


Quelle place? Bastian... Je ne comprends plus rien, de quoi tu parles? Et... Que voulait dire Abel tout à l'heure? Je ne ferais plus partie des One Niners? C'est... une plaisanterie, hein? C'est forcément faux... J'étais avec toi il n'y a pas si longtemps encore, c'est forcément une erreur.

Je sers la lampe torche très fortement dans ma main droite. Celle qui est blessée. Je me fiche de la douleur, je me fiche de tout, je veux comprendre ! Si cette douleur peut me permettre de garder le cap et d'essayer d'éclaircir certaines choses alors je la forcerais, je continuerais d'avoir mal. J'ai droit à des réponses !

Et puis... Josh est en sécurité. Tu n'as plus que moi sur qui compter, je peux t'aider à te débarrasser de Marianne. Elle ne me porte pas dans son cœur, je suis certaine qu'elle se ferait une joie d'essayer de m'abattre et de faire passer ça pour un accident. Plus que tout, laisse moi t'aider, laisse moi te convaincre que ma place est ici, dans cet endroit !

Je n'ai pas crié, je n'ai pas hurlé, j'ai murmuré tout comme lui, le regardant stoïquement, attendant son verdict. Je ne bougerais pas. Non, je resterais là, je ne m'en irais pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bryan Summer
Modérateur
avatar

Messages : 661
Date d'inscription : 14/11/2010
Age : 31

Feuille de personnage
Karma:
1/7  (1/7)
XP:
170/180  (170/180)
Respect:
115/150  (115/150)

MessageSujet: Re: I wish I had an angel [Bryan, NYPD, Nordic's, One niners, & Abigail]   Ven 25 Mar - 23:26

Je me rends rapidement à l'évidence : Je ne peux rien faire de moi-même pour contrôler la foule apeurée, il ne me reste plus qu'une personne à contacter, capable de gérer une situation comme celle-ci afin de maintenir le calme : Lucie. Heureusement que mon père me l'a laissé, sinon nous aurions plus de morts par mouvement de foule que du fait de la présence des gangsters

Je reste à l'écart de la foule tout en m'assurant qu'il n'y ait pas de blessés puis contact ma collègue :


Lucie, rejoins-moi rapidement au niveau des sorties une et deux. J'ai besoin de tes talents pour maintenir le calme. Mon charisme n'a aucun effet sur une foule apeurée. Merci.

J'ose espérer qu'elle arrivera à rétablir le calme et faire en sorte que l'évacuation se déroule tranquillement afin que je puisse ensuite m'encadrer d'elle et des hommes d'O'Malley pour venir prêter main forte à mon père et O'Malley dans les tunnels. En espérant qu'il ne soit pas trop tard...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître de Jeu
Admin
avatar

Messages : 3831
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 27

Feuille de personnage
Karma:
7/7  (7/7)
XP:
500/500  (500/500)
Respect:
150/150  (150/150)

MessageSujet: Re: I wish I had an angel [Bryan, NYPD, Nordic's, One niners, & Abigail]   Sam 26 Mar - 10:03

[Bryan : level up !]

@ Abigail : tu commences à suivre les pas de Bastian, et il ne fait rien pour s'y opposer. Il répond doucement à tes questions, avec un léger rire en secouant la tête.

Je vais t'appeler Miss Question, toi ! T'es pire qu'un gosse...

Abel dit n'importe quoi... Si tu étais seule face à lui et que tu lui parlais comme une Niner, il a sans douter dû comprendre que tu étais surveillée... Il a improvisé pour pas que ta couverture tombe, je pense. Le coup de feu, c'était pas du vent par contre, mais il visait ton épaule, c'est pour ça que quand je suis passé, c 'est moi qui me la suis prise.

Bref, si tu veux rester, reste, mais à un moment, tu seras obligée de choisir ta place. NYPD ou gang. Même si cela ne change rien pour moi, tu es une One Niner, Abigail. Bien, avançons, maintenant.

Il se remet à courir sur le côté des rails, son arme en main, et utilise les issues de secours pour garder une couverture. Alors que tu le suis avec difficulté, et ne le lâche pas des yeux, tu vois Marianne se jeter sur lui, ayant de bons réflexes, il s'écarte au bon moment, sans doute a t-il senti le danger.

Ils se mettent à se battre, pendant plusieurs minutes à mains nues car leurs armes ont toutes les deux été éjectées de la partie. Elle semble avoir l'avantage après lui avoir donné un coup sur son bras blessé. Et elle finit par le faire tomber au sol avant de se jeter sur lui et de lui coller une barre de fer qui traînait par là sur la gorge pour l'étouffer. Il la maintient avec ses deux mains pour éviter d'asphyxier et c'est maintenant un combat de force qui commence. Son sweat-shirt se teinte de sang, sans doute sa plaie est-elle en train de s'agrandir.

Tu coures vers eux, et Marianne te lance :


Vas aider Dean !! Je m'occupe de celui-là !


Tu as ton arme en main, le tunnel semble continuer quelques mètres avant de se faire rejoindre par l'autre à la station Franklin Avenue. Que fais-tu ?

@ Bryan : Lucie met un peu de temps à venir, le temps de rendre son arme de tir innoffensive avec celles de Marianne pour que personne ne s'en servent contre vous. Elle finit par arriver et vous vous réfugiez dans le poste de sécurité. Elle cherche le bouton qui permet d'informer les voyageurs et après l'avoir activé, lance d'une voix envoûtante :


Mesdames et Messieurs, nous vous prions de garder votre calme. Les deux gangs ayant fomentés la fusillade ont été stoppés. Je répète, il n'y a plus de menace. Des hommes sont placés à chaque sortie pour vous aider ou répondre à toutes vos questions.

Pour plus de sécurité, l'équipe spéciale AG va faire plusieurs patrouilles pour être sûre d'avoir éliminé toute menace qui pourrait vous nuire. Nous signalons aussi, que nous avons fermé les grilles automatiques pour empêcher toute menace de sortir. Vous êtes dans une zone sécurisée.

Nous vous prions donc de garder votre calme et de sortir chacun votre tour. Merci de votre attention. La société Métro Brooklyn s'excuse pour ce désagrément.


Les voyageurs semblent s'être stoppés au début de l'appel et ils tournent la tête dans tous les sens pour voir d'où vient cette voix. Au final, tu peux voir que grâce à Lucie, les gens se calment et ralentissent leur mouvement de foule. Ils restent groupés comme des moutons et sortent chacun leur tour même si la courtoisie n'est pas encore de rigueur... Tu peux sentir des gouttes se sueur parcourir ton dos alors qu'elle parle toujours, bon Dieu, mais est-elle vraiment humaine cette fille ? Elle se tourne vers toi et dit :


Bon, on part dans le tunnel !


Vous sautez à votre tour sur la rame de métro, la course vous parait interminable, surtout à toi, Lucie est obligée de t'attendre, et vous finissez par marcher tous les deux, côte à côte, arme et lampe torche en main. Aucun homme d'O'Malley n'a pu vous accompagner, trop occupés à faire sortir les civils.

Putain, quelle merde ce lundi... Ça avait si bien commencé... Quel est le plan chef ? Si on arrive à les retrouver ? Ils doivent avoir pas mal d'avance sur nous, maintenant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bryan Summer
Modérateur
avatar

Messages : 661
Date d'inscription : 14/11/2010
Age : 31

Feuille de personnage
Karma:
1/7  (1/7)
XP:
170/180  (170/180)
Respect:
115/150  (115/150)

MessageSujet: Re: I wish I had an angel [Bryan, NYPD, Nordic's, One niners, & Abigail]   Sam 26 Mar - 11:49

[ XP : Connaissance des langues 10/10 : Chinois, espagnol, français, japonais, russe]

La voix enjôleuse de Lucie me fait toujours un effet étrange, j'en ai des frissons. Je crois bien qu'elle serait capable de m'avoir à ses pieds si elle le décidait ainsi. Cas de force majeure bien sûr !

Je me sens mieux dans mes baskettes lorsque nous partons à la recherche de notre équipe malgré que je sois obligé de ralentir et m'arrêter à cause de mon manque d'entraînement physique. Contrairement à Lucie qui, elle, semble complètement dans son élément.

Tout en passant ma lampe sur le sol et les murs à la recherche d'éventuelles traces de sang et d'impacts de balles afin de déterminer la direction à suivre je lui réponds :


Tout dépend de la situation Lucie, si elle est largement à notre portée, on se contente de neutraliser les gangsters, si notre équipe est en difficulté on lui vient en renfort s'il le faut en éliminant les parasites. Si nous avons des blessés, je me chargerais de les protéger afin de leurs éviter des blessures plus graves tandis que tu dégagerais le terrain. Je contacte Kévin pour qu'il nous guide en live.

Je ne contacte personne de l'équipe sur le terrain afin d'éviter de les mettre en danger, préférant contacter Kévin pour qu'il suive la situation en directe et connecte son ordinateur à mes oreillettes afin qu'il nous guide vers nos hommes et nous protège à distance. Malgré le contact, je resterai vigilent et repérerai les moindres traces pour qu'il analyse leur appartenance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abigail J. Farlos

avatar

Messages : 608
Date d'inscription : 19/12/2010
Age : 39

Feuille de personnage
Karma:
1/7  (1/7)
XP:
160/160  (160/160)
Respect:
95/150  (95/150)

MessageSujet: Re: I wish I had an angel [Bryan, NYPD, Nordic's, One niners, & Abigail]   Sam 26 Mar - 13:01

Alors que j'attends une quelconque réponse de sa part, je suis Bastian qui ne fait pas mine de me rejeter. Bien. Je serais à nouveau sa coéquipière de mission !
J'utilise alors ma lampe torche pour pouvoir me guider derrière lui, s'étant remis à courir après m'avoir enfin répondu. Que cela m'a fait plaisir de l'entendre dire que ce n'était que du pipo ! J'aurais dû le voir venir, j'aurais dû me douter que c'était des mensonges et juste une manière de me protéger et sauvegarder ma couverture... Mais je n'étais pas vraiment moi-même. Non... Je pensais à la vie de Josh, non la mienne.
Je ne voulais rien entendre d'autre qu'un moyen de sauver mon frère, quitte à provoquer une fusillade... J'aurais dû le voir venir ! Tout comme j'aurais dû apercevoir Bastian qui approchait dans un autre groupe de Niners !
Fait chier ! J'ai failli le tuer avec ma connerie ! Je souris de soulagement tout en le suivant très difficilement.

Vivement que je m'entraîne car là... Je rame trop. Trop dur de le suivre à son propre rythme ! Heureusement, avec ma lampe torche je peux river mon regard sur son dos pour le suivre à la trace. Respirant difficilement, ayant du mal à me porter je le suis en silence.
Il est assez malin, il utilise les issues de secours pour se protéger au cas où. Pas mal ! Mais alors que j'étais en train d'admirer son travail et que j'allais enfin le rattraper, je vois Marianne surgir de nulle part et sauter sur lui !
J'en ai encore le coeur qui dérape. C'est pas possible ! Je vais finir par mourir d'une crise cardiaque avec toutes ces histoires de tunnel... Je vois alors Bastian faire une feinte pour l'éviter, l'ayant certainement sentit approcher. Alors que je cours toujours pour être enfin à leur hauteur, j'aperçois leurs armes volées autour d'eux avant que ne s'engage un combat à mains nues.
J'ai du mal à suivre dans cette pénombre. Mais de ce que je comprends, Marianne a l'avantage dès l'instant où elle donne un coup des plus traître dans la blessure de mon supérieur ! Ce qui lui permet de le projeter à terre et de le bloquer avec une barre de fer qu'elle a chopé je ne sais où.

Merde ! Bastian est en grand danger quand je vois qu'il a du mal à respirer. J'entends l'ordre de Marianne mais curieusement, il me passe au dessus de la tête. Le seul supérieur présent ici pour moi est le Niner qu'elle tient.
Je cherche alors du regard l'arme de Bastian. Ne surtout pas utiliser l'arme du NYPD si jamais il y a enquête par la suite ! Faut que je l'aide ! Au moins, je sais que Dean est bien parti dans cette direction. Je le rattraperai après ! Pour l'instant, je dois faire quelque chose !

Dès que je trouve enfin l'arme du Niner, je la prends et très doucement, pour ne pas faire de bruit, je l'enclenche.
Je retourne mon regard vers ma "collègue" et mon supérieur. Si je tire à la tête je risque de toucher Bastian mais si je la touche ailleurs... Comme les jambes ou les bras pour l'immobiliser le temps que mon chef se relève et fasse quelque chose, ça devrait le faire !
Je m'approche donc d'un pas tranquille avant d'utiliser ma lumière indirectement pour les éclairer et tirer trois fois. Dans les deux jambes et dans son bras gauche pour la déstabiliser. J'espère que j'aurais réussi à la blesser au moins aux jambes. Il faut qu'elle s'éloigne !
Sinon, je me tiens prête pour répliquer si elle fait mine de se tourner vers moi, déformée par la rage. Je sais qu'elle ne m'apprécie pas... Logiquement, ça devrait marcher !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître de Jeu
Admin
avatar

Messages : 3831
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 27

Feuille de personnage
Karma:
7/7  (7/7)
XP:
500/500  (500/500)
Respect:
150/150  (150/150)

MessageSujet: Re: I wish I had an angel [Bryan, NYPD, Nordic's, One niners, & Abigail]   Sam 26 Mar - 13:53

@ Abigail : tu tires mais dans la pénombre, tu distingues mal ta cible. Au lieu de la toucher trois fois, tu la touches une fois. Dans la côte droite car ta balle ricoche sur les parois du tunnel. Tu manques même t'en prendre une. Marianne hurle de douleur et Bastian en profite pour lui donner un coup de genou dans le ventre avant de la jeter sur le côté.

Il se relève et halète doucement en te regardant, légèrement surpris, tu ne saurais dire s'il est furieux ou bien content. Il est partagé disons. Tu viens de faire tomber ta couverture. Marianne à la preuve que tu lui as tiré dessus. Encore, si tu avais utilisé ton arme de service, on aurait pu croire à un accident, mais là... Impossible. Il ramasse la barre de fer et lui donne un bon coup derrière la tête pour l'assommer.


Tu es complètement folle Abigail ! Pourquoi as-tu fait ça ?! Lance Bastian avant de t'attraper le bras et de te faire courir avec lui dans la suite du tunnel. Il court moins vite que tout à l'heure et tu as un peu moins de mal à suivre son rythme. Il semble essoufflé à cause de sa bagarre et de la balle qu'il a toujours dans le bras.

Vous arrivez finalement à l'entrée de la station Franklin. La lumière revient, les quais sont déserts et au milieu des voies, se trouvent Dean et Abel, le niner est au sol, et ton ancien supérieur a le sac en bandoulière en main. Luke arrive de l'autre tunnel, essoufflé lui aussi. Bastian lève son arme qu'il a récupéré de tes mains vers le chef de l'équipe AG.


Ne bouge plus Summer. Donne moi ce sac et tu t'en sortiras vivant ! Tu sais très bien que ta mort n'avancera en rien les choses.

Dean Summer est en très mauvaise position. Il te regarde, Abigail, et attend ta réaction, il ne semble pas surpris de te voir aux côtés des niners, étrangement...

O'Malley finit par arriver, couvert de sang et lance après s'être mis dos à dos à son chef :


Abigail ! Dean !

Le chef des patrouilles... Ton ami, le seul que tu as réussi à te faire au NYPD... Celui avec qui tu prenais le temps de parler tranquillement avec un café, de plaisanter, celui qui t'a aidé pour ton frère... Il te regarde, il croit encore en toi, il refuse d'entendre la vérité que lui a transmis Bryan visiblement, il refuse de croire aux images qu'il a vu de son poste de sécurité... Bastian et Luke t'encadrent.

@ Bryan : Kévin te répond rapidement et te guide. il te dit de prendre le tunnel de gauche, c'est par là que Dean est allé d'après sa balise de localisation qu'il porte sur lui. Alors que vous vous engouffrez dans le tunnel vous entendez trois coups de feu puis un hurlement. Lucie accélère en criant :


C'est Marianne !! Marianne !!!


Vous filez à la vitesse de l'éclair sur plusieurs mètres et vous découvrez un corps allongé en travers des rails. C'est bel et bien votre collègue qui est évanouie. Lucie se met à genoux pour voir si elle est blessée et elle relève une main pleine de sang du ventre de sa collègue. Elle te regarde paniquée :

Il lui faut des soins urgents ! Marianne, réveille toi !

Mais la tireuse d'élite ne répond pas, elle saigne abondamment de la tête, aussi. Et tes yeux remarques immédiatement la barre de fer couverte de sang à ses côtés. Son agresseur n'y est pas allé de main morte. Ton cerveau se met à tourner rapidement, et tu comprends tout de suite qu'il fallait être plusieurs pour pouvoir réaliser cette attaque. Marianne ne se serait jamais fait avoir aussi facilement, on a dû l'attaquer par derrière pendant qu'elle s'occupait du premier Niner.

Tu appelles une équipe de secours, et Lucie te dit qu'elle reste avec sa collègue pour la maintenir en vie. Tu pars donc vers la suite du tunnel. Kévin te parle toujours et te guide, il te fait même prendre un raccourci grâce aux sorties de secours. Quand tu arrives, au lieu d'être à la station côté est, tu es côté ouest. Donc les premiers que tu vois et qui sont les plus près de toi sont ton père et O'Malley, ils sont au milieu de la rame sur les rails, l'homme qui a menacé Abigail est à terre, sans doute mort ou bien salement amoché. Ton père porte la sacoche et il a en face de lui deux niners et Abigail... Tu lis dans sa posture qu'il n'est pas prêt de lâcher la sacoche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bryan Summer
Modérateur
avatar

Messages : 661
Date d'inscription : 14/11/2010
Age : 31

Feuille de personnage
Karma:
1/7  (1/7)
XP:
170/180  (170/180)
Respect:
115/150  (115/150)

MessageSujet: Re: I wish I had an angel [Bryan, NYPD, Nordic's, One niners, & Abigail]   Sam 26 Mar - 14:23

Les évènements se passent plus vite que prévus, Les coups de feu suivis des cris de Marianne nous font accélérer le mouvement, moi-même je suis survolté de sorte que la fatigue physique s'est estompée. Je serre les mâchoires lorsque je comprends rapidement que Marianne s'est faite piéger. J'appelle les secours dans les secondes qui suivent et pars à vive allure dans les couloirs du métros guidé par Kévin.

Je repère rapidement mon père et O'Malley dos-à-dos avec en face d'eux, deux Niners et Abigail, c'est du trois contre deux donc. Je quitte le côté ouest pour les rejoindre au milieu de la rame et pointer mon arme vers le front de celui qui menace mon père. Lui lançant un regard noir :


Tires, et tu repeins les rames avec ta cervelle !

Je me tiens prêts à tout moment à me jeter sur mon père pour lui éviter les balles des Niners tout en protégeant la sacoche qu'il semble ne pas vouloir lâcher. Je tourne également vivement la tête vers Abigail avant de me concentrer à nouveau sur son coéquipier :

Choisissez votre camp maintenant ou jamais Abigail !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abigail J. Farlos

avatar

Messages : 608
Date d'inscription : 19/12/2010
Age : 39

Feuille de personnage
Karma:
1/7  (1/7)
XP:
160/160  (160/160)
Respect:
95/150  (95/150)

MessageSujet: Re: I wish I had an angel [Bryan, NYPD, Nordic's, One niners, & Abigail]   Sam 26 Mar - 14:43

Merde... Ce que je craignais un peu est arrivé. Je n'ai pas réussi à l'atteindre suffisamment pour la tuer ou la blesser grièvement, même si je souhaite secrètement que ça soit le cas quand je remarque, après avoir éviter mes propres tirs, qu'elle est blessée vers la côte droite. J'espère que j'aurais fait mouche !
J'aurais dû peser le pour et le contre encore un peu plus longtemps... Peut-être que j'aurais alors garder mon arme et que cela aurait pu passer pour un accident car là... Ils verront tout de suite que ça n'était pas le cas et si Marianne s'en sort après le coup que Bastian lui a fait derrière la tête avec la barre de fer, je serais forcément reconnue par elle comme une traitresse. Enfin... Je pourrais toujours dire que j'ai pris la première arme qui trainait plutôt que de penser à prendre la mienne, paniquée dans l'instant, et donc dire que ce n'était pas la bonne arme. Après tout, dans un lieu aussi étroit, aussi sombre et aussi humide, même avec une lampe torche, on peut paniquer aisément !
Bref, je ne réponds rien à Bastian qui semble à la fois furieux et content.

Ouais j'ai choisi mon camp, et alors? Pour l'instant, elle est hors d'état de nuire et lui, il est sauvé ! Même si visiblement je suis intervenue beaucoup trop tard... Alors qu'il m'entraîne avec lui, en courant à nouveau, je vois parfaitement que maintenant il court moins vite et avec moins d'aisance. J'ai aucun mal à le suivre à présent !
Je fronce les sourcils pour essayer de voir s'il n'est pas blessé à un autre endroit mais seule la tache rouge foncé sur son sweat-shirt montre la présence d'une blessure. Peut-être que le combat l'a beaucoup plus fatigué que prévu?
Je ne rechigne pas quand il me pique son arme d'ailleurs et je débouche alors avec lui dans l'autre station. Il y a un contraste énorme avec celle d'où l'on vient... Autant là-bas c'était l'apocalypse avec les cris des gens et leurs couses pour s'enfuir, autant ici c'est étrangement calme, un silence de mort règne même ! C'est à se demander si on est toujours à New York et non dans une série télé...

J'aperçois de suite Abel à terre et Dean à côté de lui, la sacoche du Nordic entre les mains. Mais que contient-elle donc cette sacoche pour que les Niners se l'arrachent? Luke choisit cet instant pour arriver à son tour et nous rejoindre.
Je comprends tout de suite que Dean est en mauvaise posture, ainsi en vue pour nous tous... Il me regarde, et même si je soutiens son regard j'ai quelques difficultés à le faire. Qu'est-ce que je dois faire à présent?
Pour l'instant, seule Marianne sait, ou pas, que je les ai trahi mais elle est évanouie et pas prête de revenir... D'un autre côté... Je suis entourée par deux Niners. Comment ne pas croire que je suis de mèche avec eux? Alors que je suis en train de réfléchir à toute vitesse, éteignant ma lampe de poche en même temps, O'Malley arrive par le même tunnel que Luke, ensanglanté et rejoins illico-presto Dean Summer. Cela me sert le cœur. J'aurais certainement dû faire la même chose quand je suis arrivée ici... Sinon, pourquoi serais-je rester avec les Niners? Les yeux d'O'Malley... J'ai encore plus de mal à le regarder lui que mon "supérieur du NYPD"...
Merde... C'est le seul de l'équipe avec lequel j'ai noué une certaine amitié, beaucoup plus qu'avec Lucie en tout cas !
Je me sens pas bien...
Je me prends la tête entre les deux mains alors que Bryan débouche à son tour par une autre entrée. Merde, merde ! Qu'est-ce que je dois faire? Encadrée par Luke et Bastian, je me sens comme prise au piège face aux Summer.
Je murmure alors tout bas :


Qu'est-ce que je dois faire... Je sais plus... Je suis perdue...

Je regarde encore une fois Bastian et Luke, puis Dean et O'Malley... Quel choix? Ma mère m'attend certainement au NYPD pour qu'on discute du pourquoi du comment... Josh est en sécurité mais cherchera aussi à me parler... Mon père et mon autre frère quant à eux doivent être chez nous, sans se douter de quoique ce soit, ou presque, par ma mère sûrement...
Mais et moi? Qu'est-ce que je fais ici? Je décide de sortir mon arme et je la contemple en silence avant de reculer légèrement pour me retrouver derrière ma nouvelle famille.
De là, je vois beaucoup plus facilement Bryan qui semble me toiser et faire ses propres remarques.
Qui dois-je défendre? Est-ce que ma couverture est plus importante que le reste? Est-ce le plus important? Puis je reporte mon attention sur les deux Niners qui me "protègent", et je me retrouve encore face à la blessure de Bastian...
Merde... Mais je relève alors vivement la tête quand j'entends Bryan qui interpelle mon supérieur. Non ! Je ne peux pas le laisser faire. Mais en même temps... Là, je n'ai plus le choix...

Je décide alors de contourner les deux Niners et de me poster devant eux, me mettant entre Bryan et Bastian. Je prends ma respiration et je le regarde, droit dans les yeux. Je n'ai plus le choix... Je ne peux pas ignorer les membres de mon "gang", de ma nouvelle famille. Peut-être que Josh et ma mère, mon père et Jay sont en sécurité, mais ma nouvelle famille ne l'est pas. Et là, tout de suite, peut-être qu'il vaut mieux briser une amitié et une couverture pour les aider...
Je ne dois pas rester impassible.


Si vous lui explosez la cervelle, je ferais de même avec la votre Bryan. Donnez-lui la sacoche et il n'y aura aucun coup de feu, aucune fusillade. Et... Si cela vous intéresse tant...

Je me tais quelques secondes avant de reprendre la parole, ignorant Bastian ou Luke qui risque de faire quoique ce soit.

Vous n'aurez qu'à me prendre avec vous et essayer de détruire ce que je suis. Vous ne rêvez que de cela depuis des jours. Je peux me rendre même si je ne suis sûrement pas ce que vous croyez que je suis. C'est à vous de choisir.

Je suis en effet prête à me rendre si cela permet d'éviter un bain de sang, aussi bien côté gangster que de l'autre car je ne veux pas voir O'Malley blessé. Je veux pouvoir me justifier...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bryan Summer
Modérateur
avatar

Messages : 661
Date d'inscription : 14/11/2010
Age : 31

Feuille de personnage
Karma:
1/7  (1/7)
XP:
170/180  (170/180)
Respect:
115/150  (115/150)

MessageSujet: Re: I wish I had an angel [Bryan, NYPD, Nordic's, One niners, & Abigail]   Sam 26 Mar - 15:17

Un large sourire se dessine sur mes lèvres lorsque Abigail se place entre le Niner et moi-même. Elle prouve une fois de plus que ce n'est qu'une taupe au sein du NYPD. Mon arme se reporte sur son front :

Vous n'êtes certainement pas celle que je crois que vous êtes Abigail ? En pointant votre arme sur un agent du NYPD pour protéger un gangster, vous ne croyez pas que je vois clair dans votre jeu désormais ? Je n'ai plus l'ombre d'un doute.

Je ne serai pas étonné de trouver vos empreintes sur l'arme ayant servi à tirer sur Marianne quelques minutes plus tôt.


Je décide ensuite de taper là où ça fait mal, afin de la déstabiliser ne serait-ce qu'une seconde afin de permettre aux autres d'agir en conséquence. Je la fixe intensément du regard, ce regard sadique qui en dit long sur mes intentions.

Je vous rappelle également que la vie de votre frère reste entre vos mains Abigail. C'est un Nordic's et vous connaissez le sort qui est réservé aux gangsters....Famille, Gang ? Vous avez encore le choix. Pour le moment.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abigail J. Farlos

avatar

Messages : 608
Date d'inscription : 19/12/2010
Age : 39

Feuille de personnage
Karma:
1/7  (1/7)
XP:
160/160  (160/160)
Respect:
95/150  (95/150)

MessageSujet: Re: I wish I had an angel [Bryan, NYPD, Nordic's, One niners, & Abigail]   Sam 26 Mar - 19:32

Je n'ai pas encore mon arme dans sa direction, non, il est sagement dans ma main, le long de mon corps, attendant visiblement d'être utilisé par la main qui le tient. Mais je ne l'utiliserais pas si ce n'est pas nécessaire.
Je regarde Bryan qui semble vouloir encore étaler ses sciences. Que c'est insupportable cette manie de vouloir toujours blablater pour un rien ! C'est à devenir exaspérant même !


Je n'ai pas encore mon arme portée contre vous, elle est en attente, certes, mais elle n'est pas encore contre vous, malgré ce que vous pensez.

Et c'est la stricte vérité, je soutiens son regard et je soutiens le fait qu'il me menace ouvertement, lui, avec son arme pointée sur mon front, bien en vue.
Je le regarde, l'air dégouté par ses paroles avant de regarder O'Malley qui semble encore sous le choc de révélations faites plus tôt, ou pas, et je regarde Dean Summer, le père de Bryan qui s'accroche comme à une bouée de sauvetage à cette fichue sacoche ! Je reporte ensuite mon regard sur le fils Summer, ignorant toujours Bastian et Luke qui se trouvent derrière mon dos.
Très bien tenté le coup du petit frère, mais il ne m'effraie en rien. Josh est en sécurité, et malgré ce qu'il dira il ne pourra rien faire contre lui. Il a ma mère et surtout le fait qu'il ait aidé à coincer un dealer. Il a collaboré avec sincérité et avec empressement. Il ne pourra pas retenir autant de charges contre lui, surtout qu'il a simplement été pris comme un pickpocket et rien d'autres !

Je me permets donc de lui sourire tranquillement, un sourire ironique alors que je le toise à mon tour.


Mon frère n'est plus entre mes mains dès l'instant où il a accepté de collaborer avec vous pour faire tomber ce dealer, et dès l'instant où notre mère est venue dans la course. Vous ne pouvez rien faire contre lui : il a collaboré dès que possible et il a juste été pris en train de voler quelque chose. Les plus grosses charges sont contre les gangsters qui ont commis des actes de violences ou de barbarie énorme ou qui ont fait des meurtres, piège, embuscade en tout genre vis à vis du NYPD. Mon frère n'a rien à craindre. Lui, il a la vie sauve. Pensez plutôt à votre propre père, Bryan.

Je tourne alors ma tête ostensiblement vers ce dernier, vers Dean qui nous regarde et je lui adresse la parole, même si c'est surtout pour Bryan.

C'est encore votre père qui est l'instigateur ici. C'est à lui de choisir et de décider. Vous condamneriez votre propre famille à cause de votre aveuglement? Si vous tirez, vous signez inévitablement votre arrêt de mort... Je vous le demande Dean... Que voulez-vous faire?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dean Summer

avatar

Messages : 34
Date d'inscription : 01/11/2010

Feuille de personnage
Karma:
7/7  (7/7)
XP:
0/0  (0/0)
Respect:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: I wish I had an angel [Bryan, NYPD, Nordic's, One niners, & Abigail]   Sam 26 Mar - 20:21

Je suis essoufflé avec toute cette course poursuite dans les tunnels, j'ai manqué rater le niner. Heureusement que j'ai encore une bonne gâchette. Lui tirer dessus de loin en pleine course, je n'étais pas sûr de le toucher. Mais c'est chose faite à présent. J'ai la sacoche mais aussi trois niners devant moi, O'Malley à mes côtés et Bryan arrive et commence à parler, menaçant.

Quand Abigail parle, je soutiens son regard et répond :


Vous avez raison Abigail. Votre frère n'est plus en danger, il ne risque pas une grande peine. Allons, Bryan, pas la peine d'essayer de l'intimider comme ça, tu ne feras qu'empirer les choses...

Je me doutais de votre vraie nature Officier Jones. Mais j'attendais de voir si vous étiez prête à retourner dans le droit chemin... Je vois que non. C'est bien dommage.


Je prends une respiration et serre mon arme.


Je ne vous donnerai pas cette sacoche, ce serait contre ma logique, vous comprenez ? Il faut bien un gagnant et un perdant... et le NYPD a déjà était perdant de nombreuses fois...Alors, une autre solution ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bryan Summer
Modérateur
avatar

Messages : 661
Date d'inscription : 14/11/2010
Age : 31

Feuille de personnage
Karma:
1/7  (1/7)
XP:
170/180  (170/180)
Respect:
115/150  (115/150)

MessageSujet: Re: I wish I had an angel [Bryan, NYPD, Nordic's, One niners, & Abigail]   Sam 26 Mar - 21:56

Les répliques d'Abigail bien que véridiques ne me font ni chaud ni froid, néanmoins, à l'intention de mon père de chercher des solutions "amiables" sans pour autant céder la sacoche, je baisse mon arme du visage d'Abigail mais la laisse à hauteur de ses bras.

Je ne vois pas de solution, chacun campe sur ses positions, ils veulent la sacoche et le NYPD aussi. On ne cèdera pas d'un pouce et eux non plus.

On peut tenir longtemps comme cela, et je ne peux pas prendre de recul pour faire intervenir les hommes d'O'Malley, nous serions en surnombre cette fois-ci. Remarque, s'il n'y a pas de coup de feu d'ici-là, ils devraient pouvoir nous rejoindre rapidement. J'ai un regard pour O'Malley et lui fais un signe de tête imperceptible vers mon bras pour que nous jouions la montre

Plus détendu mais toujours attentif, et prêts à tirer au moindre geste négatif de leur part, je place tranquillement ma main libre vers ma ceinture, prêts à sortir les gaz lacrymogènes afin de gagner de précieuse secondes sur eux et éventuellement de permettre à O'Malley et mon père de les blesser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abigail J. Farlos

avatar

Messages : 608
Date d'inscription : 19/12/2010
Age : 39

Feuille de personnage
Karma:
1/7  (1/7)
XP:
160/160  (160/160)
Respect:
95/150  (95/150)

MessageSujet: Re: I wish I had an angel [Bryan, NYPD, Nordic's, One niners, & Abigail]   Sam 26 Mar - 22:47

Lorsque Dean parle enfin, je vois qu'au moins ici quelqu'un écoute ce que l'on raconte. J'ai gagné du temps, bien, j'ai sauvé la vie de Josh, ok mais maintenant?
Qu'est-ce que je dois faire? Bryan et Dean Summer ont raison, nous sommes tous dans une impasse et plus le temps passe et plus des renforts peuvent arriver. Et j'ai l'impression que ce serait des renforts ennemis plus qu'alliés qui apparaitraient. Comment faire? Je sens parfaitement une certaine aura de colère derrière mon dos, Luke et Bastian ne doivent pas être aussi calme que je le suis actuellement, curieusement d'ailleurs.
Et devant moi, je vois très bien que le fils Junior est près à tout et n'hésiterait pas une seconde à tirer. Dean semble accorder plus d'importance à sa sacoche et O'Malley... O'Malley, je n'arrive pas à le savoir. Il semble perdu dans ses pensées tout en restant attentif à ce qu'il se passe. Que croire? Pourrais-je compter sur lui encore une fois? Ou l'ai-je beaucoup trop trahi pour qu'il m'aide cette fois-ci?

Plutôt que de le regarder trop intensément, je reporte mon attention sur Dean pour lui parler, gagner du temps encore, mais pour combien de temps à présent?


Il n'y a plus de droit chemin dans cette ville depuis longtemps Capitaine. Il n'y en a plus aucun, seules les convictions subsistent, le reste n'est plus si important. Il n'y a plus que vous et votre fils pour croire encore ce genre de choses.

Puis je reporte mon attention sur son fils. Ce fils si impétueux depuis quelques jours, voir quelques semaines. Combien il a changé en si peu de temps ! Cela en deviendrait presque risible. S'il y a bien quelqu'un qui a le plus changé, c'est bien lui. Je souhaite bien du courage à Sam pour l'épauler car il en aura bien besoin...
Je trouve ça limite triste de voir quelqu'un suivre les mêmes traces que son propre père...


Cette sacoche ne vous intéresse pas tellement finalement, c'est juste l'envie de gagner et d'avoir le dessus qui vous motive. Pourquoi ne nous laisseriez-vous pas partir sans encombre? Ou alors... Peut-être préfériez-vous que je me rende en guise de bonne foi? O'Malley. Qu'est-ce que t'en pense, toi? Que ferais-tu à ma place? A moins que tu préfère les écouter sans rien dire... Tu es présent, t'as bien le droit de parler, non?

J'interpelle enfin le dernier membre du NYPD qui me fait face. Il est mon dernier allié de leur côté, la dernière personne en laquelle j'ai encore une once de confiance.
Il a tout autant le droit que les deux autres de donner son avis. S'il doit protéger quelqu'un, il doit savoir lequel en priorité et savoir le degré du danger qui le guette.
Peut-être que Dean sait tirer, mais qu'en est-il réellement de Bryan? C'est tout sauf un homme du terrain aux dernières nouvelles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître de Jeu
Admin
avatar

Messages : 3831
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 27

Feuille de personnage
Karma:
7/7  (7/7)
XP:
500/500  (500/500)
Respect:
150/150  (150/150)

MessageSujet: Re: I wish I had an angel [Bryan, NYPD, Nordic's, One niners, & Abigail]   Sam 26 Mar - 23:18

[Abigail : +2 en respect]

@ Tous :

Les One Niners sont sous pression. Seul le geste d'Abigail les retiens de ne pas sauter sur Dean et O'Malley tout de suite. Bastian observe avec attention la tournure de la conversation et il ne lâche pas du regard Bryan qui a son arme pointée sur la rousse. Visiblement, le premier qui lui tire dessus risque de passer un mauvais quart d'heure.

O'Malley semble hésitant après tes paroles, Abigail, il lève les yeux vers Dean et regarde Bryan. Visiblement, ta phrase fait mouche, mais pourquoi, au juste ? Il reste silencieux un moment avant de déclarer :


Je suis désolé Abigail. Sans doute as-tu raison... Mais je ne peux pas faillir à ma mission première. Celle de défendre les citoyens de cette ville. Et tant que les gangs seront là, il y aura toujours des meurtres et de la violence... Tu l'as toi même vu à travers les enquêtes, les patrouilles sur lesquelles nous avons travaillé.


Bastian finit par s'agacer et t'écarte d'un revers de bras,

Ça suffit les discussions ! Si tu crois que je suis assez con pour attendre des renforts du NYPD, tu te trompes ! Donne moi cette putain de sacoche Summer !!

Pas question ! Bryan !! Hurle Dean.

Et comme pour confirmer ses mots, il lance la sacoche à Bryan,

LUKE ! ABIGAIL ! TUEZ MOI CES DEUX PARASITES !
Hurle le Niner avant de traverser comme une furie le champs de tir et de s'approcher de Bryan.

@ Bryan : tu attrapes la sacoche, et restes pétrifié quelques instants en voyant ton père au milieu de la fusillade, à découvert. Mais tu vois aussi le brun s'approcher de toi avec un air très menaçant sur le visage, arme au poing, tu vas passer un mauvais quart d'heure s'il t'attrape.

@ Abigail : il est temps d'agir, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abigail J. Farlos

avatar

Messages : 608
Date d'inscription : 19/12/2010
Age : 39

Feuille de personnage
Karma:
1/7  (1/7)
XP:
160/160  (160/160)
Respect:
95/150  (95/150)

MessageSujet: Re: I wish I had an angel [Bryan, NYPD, Nordic's, One niners, & Abigail]   Sam 26 Mar - 23:56

Je suis en train de me demander si j'ai vraiment réussi mon coup quand je vois O'Malley qui hésite à me répondre. Mais... J'ai quand même réussi à lui mettre le doute, du moins c'est l'impression que cela me donne quand je le regarde à nouveau avant de reporter pour la énième fois mon regard sur la main de Bryan. Celle qui tient encore une arme dans ma direction.
Hum... Il n'en démord toujours pas finalement.
Alors qu'O'Malley me répond enfin, m'expliquant qu'apparemment il croit ce que je dis mais qu'en même temps il est engagé ailleurs, je sens du mouvement derrière moi. Ce qui se manifeste par un Bastian, hors de lui qui me déplace assez brutalement dans l'idée d'en découdre immédiatement avec Dean et son équipe.
Je regarde alors comme au ralenti, Dean envoyer la sacoche à son fils avant de recevoir comme ordre direct de Bastian d'attaquer et de tuer Dean Summer et son garde du corps, soit mon ancien collègue qui semble encore perdu.
Puis alors que Luke commence à tirer, je le vois se faufiler tel un diable hors de sa boite vers Bryan qui semble quelque peu pétrifié.

Je n'ai plus le choix, j'ai essayé de gagner du temps et de nous sortir de là, autrement que par la violence, mais malgré tout... Il n'y a rien d'autre à faire que de tirer, là, tout de suite pour se sortir de ce guêpier foireux.
Merde ! Moi qui pensais que ça aurait fini par passer ! Là, c'est certain, je ne peux plus agir en tant qu'agent de police. Je prends alors l'initiative de faire la même chose que mon ex-coéquipier de mission chez les Niners, Luke. J'enclenche mon arme et vise en direction de Dean, à découvert et d'O'Malley qui tente de le protéger.
Je sais très bien qu'ils ont des gilets pare-balle mais si j'arrive à les toucher ailleurs, comme la tête par exemple, ou bien le cou, je suis certaine de faire mouche et de les tuer. Je rechigne un peu à le faire mais c'est mon rôle en tant que gangster. On vient de me le prouver encore une fois, on ne peut plus discuter, qu'est-ce que je disais avant?

Je tente donc de me protéger tout en attaquant, déversant mes balles sur mes nouvelles proies, endossant mon rôle de Niner, chasseur avec délice.
Dommage pour O'Malley... Tant pis pour Dean mais il n'y a plus d'autres solutions si on veut pouvoir s'en sortir vivant et surtout partir de cet endroit. Ce que j'aurais voulu m'excuser envers mon ancien collègue du NYPD ! Moi aussi, j'aurais voulu être totalement franche avec lui, encore plus qu'avec les paroles que j'ai prononcé mais moi aussi j'ai un rôle à tenir, tout comme il me l'a fait comprendre pour lui-même.
Je suis une Niner, et je tuerais Dean Summer pour le prouver. J'espère juste que Bastian s'en sortira avec Bryan !
Même si ce n'est pas un homme de terrain, il a su prouver qu'il en avait malgré tout et qu'il était encore plus impliqué que son père sur ce genre d'affaires ! Faites qu'il ne lui arrive rien ! Faites que Bastian ne soit pas blessé encore plus.
Dès que j'en ai l'occasion, je cours l'aider à contrôler et immobiliser le fils Summer. Oui, voilà, je tue le premier obstacle pour pouvoir arriver au second. Bon planning !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bryan Summer
Modérateur
avatar

Messages : 661
Date d'inscription : 14/11/2010
Age : 31

Feuille de personnage
Karma:
1/7  (1/7)
XP:
170/180  (170/180)
Respect:
115/150  (115/150)

MessageSujet: Re: I wish I had an angel [Bryan, NYPD, Nordic's, One niners, & Abigail]   Dim 27 Mar - 0:14

La situation étant critique pour nous tous, et malgré le fait que je sois pétrifié quelques secondes, attachant la sacoche que mon père me lance à mon épaule, mon regard va vers mon père puis vers le Niner qui s'approche de moi rapidement et dangereusement.

Mon père étant à découvert, j'utilise ma vitesse de calcul mental pour le bousculer violemment vers le quai ouest au moment même où les balles fusent dans sa direction. Cette action a pour but de de lui éviter de se faire tuer tout en conservant la sacoche sur moi au risque d'encaisser quelques balles. Si je réussis à lui sauver la mise, je me mettrais devant lui et tirerais en direction de nos poursuivants à plusieurs reprises avant de remonter sur le quai et me protéger derrière les piliers, invitant mon père à faire de même. Ainsi, nous serions mieux à même de gérer la situation.

Pour O'Malley, je pense qu'il sera capable de se débarrasser du Niner qui le traque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître de Jeu
Admin
avatar

Messages : 3831
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 27

Feuille de personnage
Karma:
7/7  (7/7)
XP:
500/500  (500/500)
Respect:
150/150  (150/150)

MessageSujet: Re: I wish I had an angel [Bryan, NYPD, Nordic's, One niners, & Abigail]   Dim 27 Mar - 11:41

[Lancer de dés (sur12) -score- : Abigail -> 5 ; Bryan -> 4 ; Dean : 4 ; O'Malley : 8 ; Bastian : 12 Aïe...Comme quoi même le destin sait que les bras droits sont très méchants quand ils s'énervent...]

@ Abigail : Luke et toi vous mettez à couverts en vous jetant presque sur les rails de la rame quand O'Malley et Dean commence à tirer. Néanmoins vous ripostez avec plusieurs tirs. Un tir d'Abigail touche Dean à l'épaule qui se repli immédiatement en se tenant cette dernière avec une grimace de douleur plaquée sur le visage.

@ Bryan : Tu cours pour protéger ton père et cela lui évite une balle en pleine tête de la part d'Abigail. Vous êtes tous les deux au sol et ton père se tient l'épaule en jurant. Vous restez à terre le temps que les deux camps soient obligés de recharger leurs armes respectives. Vous finissez par vous relever et Dean te pousse vers l'entrée du tunnel par lequel tu es arrivé :


Cours Bryan !! Ne t'occupe pas de moi !!

Tu lis dans son regard qu'il sait que tu n'es pas un homme de terrain et donc que tu n'as aucune chance de survivre ici.

@ Tous : Dean se relève et tire sur le Niner qui fonce sur eux, mais manque sa cible de peu. Un cri se fait enterndre du côté d'Abigail et l'autre Niner.

@ Abigail : Luke est à terre ! Il vient de se prendre une balle en plein dans le thorax et tu vois déjà que la plaie saigne ouvertement. Il se recule du mieux qu'il peut vers le tunnel en tenant sa plaie. Tu es seule face à O'Malley et Dean.

@ Tous : Bastian tourne légèrement la tête et voit son homme à terre, vous lisez distinctement un sentiment de haine dans son regard. Il lève son arme vers Bryan et tire. Dean dans un hurlement se jette sur son fils et encaisse la balle en pleine gorge.

A son tour, le capitaine de la police AG est au sol. Et hoquete tout en essayant de retrouver son souffle.

JETEZ VOS ARMES ! OU JE TUE LE DEUXIEME !Hurle Bastian en tenant en joue Bryan à présent.

O'Malley est pétrifié par la scène et lève les bras en signe de soumission.


Bryan, fais pareil ! Ton père va mourir si l'on appelle pas les secours maintenant !


@ Bryan : ton coeur se serre quand tu vois ton père avec la gorge en sang. Le Niner vient de vous rejoindre et te tient à bout portant. Un seul mouvement et il t'éclate la tête.


Donne moi, cette sacoche. Junior.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bryan Summer
Modérateur
avatar

Messages : 661
Date d'inscription : 14/11/2010
Age : 31

Feuille de personnage
Karma:
1/7  (1/7)
XP:
170/180  (170/180)
Respect:
115/150  (115/150)

MessageSujet: Re: I wish I had an angel [Bryan, NYPD, Nordic's, One niners, & Abigail]   Dim 27 Mar - 16:21

Je maudis ma faiblesse sur le terrain et promets de passer des heures entières en salle de musculation et de tirs après cet épisode meurtrier. Je n'ai pas le temps de me réjouir de voir un des Niners au seuil de la mort qu'une balle file comme au ralenti dans ma direction tandis que je sens le poids de mon père qui me rend la pareille pour me protéger, à la différence près qu'une balle vient de se loger dans sa gorge.

Je me retiens de hurler mais montre bien qu'une haine viscérale vient de se réveiller en moi vis-à-vis des One Niners, en supplément des Little Dolls. Je serre les mâchoires et jette un regard haineux au Niner qui me prend en joue. Contrairement à O'Malley, je ne lève pas les mains en guise de soumission mais me contente seulement de rengainer mon arme et de retirer la sacoche de mon épaule afin de lui tendre non sans lui cracher mon venin au visage :


Tu n'as pas fini d'entendre parler de moi enflure. Je vous pourrirais tous la vie.

Je lui jette la sacoche de mauvaiseté contre la poitrine, ne prenant plus garde à son arme pointée sur moi, puis je recule vers mon père m'accroupissant à ses côtés pour prendre son pouls tout en sortant mon téléphone de l'autre main pour appeler les secours, bien que je sois très pessimiste quant à son pronostic vital. Une balle en pleine gorge étant dans 99% des cas mortelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abigail J. Farlos

avatar

Messages : 608
Date d'inscription : 19/12/2010
Age : 39

Feuille de personnage
Karma:
1/7  (1/7)
XP:
160/160  (160/160)
Respect:
95/150  (95/150)

MessageSujet: Re: I wish I had an angel [Bryan, NYPD, Nordic's, One niners, & Abigail]   Dim 27 Mar - 16:55

Tout se passe très très vite, j'ai à peine le temps de commencer mes tirs que Dean est blessé à l'épaule grâce à mon arme, mais protéger par son fils, ce qui lui évite une balle mortelle de peu. Je serre les dents en me rendant compte que j'aurais pu faire mouche...
Je vide mes dernières cartouches, à couvert avec Luke, avant d'en remettre. J'observe toujours la scène, Dean et Bryan au sol, son père se tenant l'épaule de douleur avant de pousser son fils vers les tunnels.
Luke est plus rapide et revient plus vite dans le combat. D'ailleurs, je vois à peine Dean Summer tirer sur lui en ayant loupé Bastian qui tente de s'approcher d'eux. Merde ! Ce n'est qu'après être revenue à mon tour sur la scène du massacre que j'aperçois Luke blessé grièvement au thorax. Il se tient difficilement et je vois parfaitement la marque rouge qui semble s'agrandir de seconde en seconde. Seigneur !
Mais je n'ai pas à me poser d'autres questions car Bastian est pris d'une folie meurtrière qui lui fait tirer sur Bryan mais c'est sans compter sur l'intervention de son père qui se jette en avant en hurlant de désespoir.Mais Bastian réussit aisément son tir puisqu'une balle vient se loger dans la gorge du capitaine du NYPD.

Ce dernier s'effondre donc à terre, tentant assez vainement de reprendre son souffle sous les yeux pétrifiés de son fils et de O'Malley. Je reste en retrait alors que Bastian se rapproche dangereusement d'eux, son bras ne semblant pas le faire souffrir plus que ça.
Je me rapproche doucement de Luke pour voir s'il a besoin d'aide, sa blessure est vraiment mauvaise... Tout ce sang...
C'est là que j'entends mon supérieur menacer pour la dernière fois le fils Summer. Je me retourne alors vivement, toujours l'arme au poing, pour apercevoir O'Malley qui se rend, visiblement choqué par ce qui se passe et c'est là que je vois Bryan faire son choix. Il nous redonne la sacoche avant de se diriger vers son père pour voir s'il ne peut pas lui porter secours.
Je range alors mon arme et essaie tant bien que mal de supporter Luke, en lui passant un bras autour des épaules pour l'aider à se déplacer. Il peut peut-être être encore sauver si on s'en va immédiatement...

Et puis, si on ne déguerpit pas tout de suite, on risque de tous crever définitivement ! Je lance un regard neutre à Bastian et lui lance assez nonchalamment:


Partons vite d'ici avant de tous crever. Je m'occupe de Luke, je te suis.

Il faut reprendre son calme ! Même si Bryan est en colère, nous en veut en mort, veut nous tuer, il est pour l'instant trop occupé avec son père, et O'Malley ne semble plus vouloir contre-attaquer.
C'est une ouverture que l'on risque de ne plus avoir. En même temps que je parle, je décide de détacher mon gilet pare-balle pour mieux me déplacer et d'évacuer tout objet du NYPD qui risquerait de nous compromettre et de nous retrouver. Une fois débarrasser de cet équipement, je reprends Luke sur mon épaule et je commence à marcher pour suivre Bastian.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître de Jeu
Admin
avatar

Messages : 3831
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 27

Feuille de personnage
Karma:
7/7  (7/7)
XP:
500/500  (500/500)
Respect:
150/150  (150/150)

MessageSujet: Re: I wish I had an angel [Bryan, NYPD, Nordic's, One niners, & Abigail]   Dim 27 Mar - 17:14

@ Tous : Bastian jette un dernier regard à Bryan et lui donne un bon coup de crosse derrière la tête pour qu'il ne nuise à personne.

Tout ça, c'est de votre faute, seul les Summer sont responsables de ce carnage. Prends en à toi même, espèce d'incapable !

Il file vers Abigail et Luke, donne la sacoche à la rousse et attrape Luke brusquement avant de le placer sur son épaule droite, la gauche étant blessée. Il grommelle à cause du poids une seconde et part en courant vers les quais, il balance le Niner par dessus, monte et aide Abigail avant de reprendre son paquetage et de filer rapidement vers la sortie de la station.

@ Bryan : le coup te projette au sol et quand tu te relèves, tu vois que les gangsters filent sous ton nez et la rage qui gronde en toi n'est contenu que par l'état critique de ton père qui souffre le martyre. Il te tient le bras et tu sens que la pression diminue au fil des secondes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dean Summer

avatar

Messages : 34
Date d'inscription : 01/11/2010

Feuille de personnage
Karma:
7/7  (7/7)
XP:
0/0  (0/0)
Respect:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: I wish I had an angel [Bryan, NYPD, Nordic's, One niners, & Abigail]   Dim 27 Mar - 17:31

Une minute. Non...Peut-être deux minutes... Avant que tout ne bascule en notre défaveur. Je suis au sol, je ne sens plus mon corps.

Même les rails que je devine sous moi qui devraient me vriller le dos ne me font rien. Je suffoque, je n'arrive presque plus à respirer. J'entends Bryan hurler.

Bryan... J'espère qu'il va bien... Je cherche son bras, essaye de le serrer mais mes doigts ne me répondent à peine... Je soupire intérieurement.


Br...Bry...an... A...va all...grl...

Je lève les yeux sur lui, la tête que je suppose être sur ses genoux. Mon fils... Continue, je t'en supplie. Arrête les tous. Je sais que tu en es capable.

Finalement, je ne m'en serais pas sorti indemne aujourd'hui... J'avais tellement de choses à lui dire avant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bryan Summer
Modérateur
avatar

Messages : 661
Date d'inscription : 14/11/2010
Age : 31

Feuille de personnage
Karma:
1/7  (1/7)
XP:
170/180  (170/180)
Respect:
115/150  (115/150)

MessageSujet: Re: I wish I had an angel [Bryan, NYPD, Nordic's, One niners, & Abigail]   Dim 27 Mar - 17:37

Je ne cherche pas à les retenir et retourne mon attention vers mon père. Désormais à genoux, je pose ma main sur la sienne et n'ose pas le bouger pour le serrer contre moi de peur d'accélérer sa mort désormais presque certaine étant donné la force de ses pressions sur mon bras qui s'amenuisent. Ma haine envers les One Niners se transforme soudainement en blessure immense. Je ne peux retenir mes larmes qui naissent dans mes yeux et coulent abondamment sur mon visage. Je me penche à son oreille, parlant entre deux sanglots :

Chu...chu...ttt, ne dis riienn. On a , on a encore beaucooup de choses à faire touus les deux. On s'est promis de démanteler les gangs ensseemble...

Respire lentement papa. Les seccours vonnt arriver.


Je tourne la tête vers O'Malley et ne cherche pas à cacher ma souffrance et mes craintes :

Appelle les secours !

Puis retournant mon attention vers mon père en lui passant une main sur le visage :

Reste avec nous papa...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dean Summer

avatar

Messages : 34
Date d'inscription : 01/11/2010

Feuille de personnage
Karma:
7/7  (7/7)
XP:
0/0  (0/0)
Respect:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: I wish I had an angel [Bryan, NYPD, Nordic's, One niners, & Abigail]   Dim 27 Mar - 17:59

Un homme à terre ! Je répète, un homme à terre ! Envoyez tout de suite des secours à la station Franklin ! Répète O'Malley dans son talkie-walkie.

Je ferme les yeux, j'ai froid.

Dans un ultime effort, je lève mon bras pour caresser la joue de Bryan.

...

Putain, quelle merde...J'arrive plus à parler... La brûlure à la gorge me dévore et je sens bien que mon dernier souffle arrive, je murmure très faiblement :


P...ul. Tra...re. NYPD, re...pr...ds le. Pr...ves... Ordi..

Je souris, enfin. J'essaye.

..Aime. Bry..n.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bryan Summer
Modérateur
avatar

Messages : 661
Date d'inscription : 14/11/2010
Age : 31

Feuille de personnage
Karma:
1/7  (1/7)
XP:
170/180  (170/180)
Respect:
115/150  (115/150)

MessageSujet: Re: I wish I had an angel [Bryan, NYPD, Nordic's, One niners, & Abigail]   Dim 27 Mar - 19:14

Je me mords la lèvre inférieure et fronce les sourcils lorsqu'il essaie de me passer un message, je me concentre au maximum sur ses paroles sachant qu'il est sans doute le seul à les connaitre et qu'il est sur le point de s'éteindre à tout jamais. Je fais des efforts surhumains pour être le plus lucide possible. Sa phrase à trou me tourne en boucle dans la tête :

Paul quoi papa ? Traître, c'est ça que tu veux me dire ? Reprendre le NYPD ? Tu peux compter sur moi papa, ta disparition ne doit pas être vaine.

Pr...Ordi ? je ne comprends pas la fin de ta phrase papa !


Le sentant partir, je lui secoue l'épaule :

Papa ne pars pas maintenant...J'ai encore besoin de ton aide...Donne-moi la suite...Je trouverai des preuves sur ton portable c'est ça que tu veux me dire ?

Puis, lorsqu'il dit qu'il m'aime, je sens bien que c'est la fin et je craque à nouveau, je ne tiens plus. Mes larmes ruissèlent de plus belle sur mon visage. Je m'assois au sol et pose sa tête sur mes genoux. J'attends qu'il réponde à mes interrogations s'il le peut et lorsqu'il aura donné son dernier soupir, je passerai une main sur son visage apaisé et souriant pour lui fermer les paupières et déposer un doux baiser sur son front :

Je t'aime papa...

Je relève ensuite la tête vers O'Malley en secouant lentement et tristement la tête et attendant les secours...Bien qu'il soit trop tard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître de Jeu
Admin
avatar

Messages : 3831
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 27

Feuille de personnage
Karma:
7/7  (7/7)
XP:
500/500  (500/500)
Respect:
150/150  (150/150)

MessageSujet: Re: I wish I had an angel [Bryan, NYPD, Nordic's, One niners, & Abigail]   Dim 27 Mar - 21:37

Tu sens son pouls s'éteindre pour de bon après ces dernières paroles... C'en est fini de Dean Summer. Les larmes coulent à flot sur ton visage. Tu viens de perdre ta seule et unique famille. La gorge serrée, tu ne peux qu'assister à l'intervention des secours qui vous rejoignent aussi vite que possible. Ils se penchent sur le corps sans vie de ton père et malgré une réanimation, rien n'y fait.

Ils tentent de t'écarter du corps mais tu te débats furieusement en hurlant de douleur et de rage. C'est O'Malley qui vient pour te calmer, il t'attrape contre lui et t'immobilises les bras pour que tu ne blesses personne. Il te murmure des paroles rauques, lui aussi est touché par la mort de son supérieur visiblement.

Calme toi, Bryan. Ça va aller... Ça va aller... Je suis désolé...

Après un long moment à sangloter dans ses bras, il finit par te convaincre de remonter sur le quai. Des équipes du NYPD arrivent et commencent à nettoyer et sécuriser le terrain. Tu es une loque vivante tout au long du voyage, on t'emmène à l'hôpital pour s'occuper des blessures ou des traumatismes que tu pourrais avoir et tu ne penses qu'à une chose, ton père qui doit être à l'étage du dessous : la morgue.

Finalement, Sam vous rejoint et elle te raccompagne chez elle pour éviter de te faire souffrir d'avantage en t'emmenant à ton appartement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: I wish I had an angel [Bryan, NYPD, Nordic's, One niners, & Abigail]   

Revenir en haut Aller en bas
 
I wish I had an angel [Bryan, NYPD, Nordic's, One niners, & Abigail]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Bryan Ryan
» Blaue Angel
» [Musical Halloween] premier tour [Magisterockers VS Evil & Angel]
» Buffy the vampire slayer et le spin-off Angel
» Bryan McCabe signe à...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
gangs-of-new-york :: Brooklyn :: Downtown Brooklyn :: Station Nostrand Avenue.-
Sauter vers: