Gangs of New York Épisode 3 : La Rose et ses Épines donne lieu à une guerre sanglante entre gangs et citoyens de New York. Une question : en sortirez-vous vivant ?
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 A cure of desintoxication. Gang's are nefast...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Maître de Jeu
Admin
avatar

Messages : 3831
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 27

Feuille de personnage
Karma:
7/7  (7/7)
XP:
500/500  (500/500)
Respect:
150/150  (150/150)

MessageSujet: A cure of desintoxication. Gang's are nefast...   Sam 23 Avr - 0:15

Tu as l'esprit embrouillé quand tu te réveilles, tu vois flou. Il te faut bien cinq bonnes minutes pour te réveiller complètement. C'est une voix bien familière et que tu n'as pas entendu depuis longtemps qui te sort de ton sommeil.

Tes poignets sont attachés, et tu es sous perfusion. Tu te sens très faible. On t'a sans doute mis sous sédatif. La pièce est sombre, il doit encore faire nuit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dean Summer

avatar

Messages : 34
Date d'inscription : 01/11/2010

Feuille de personnage
Karma:
7/7  (7/7)
XP:
0/0  (0/0)
Respect:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: A cure of desintoxication. Gang's are nefast...   Sam 23 Avr - 0:19

Tu trouves ça intelligent, Bryan ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bryan Summer
Modérateur
avatar

Messages : 661
Date d'inscription : 14/11/2010
Age : 31

Feuille de personnage
Karma:
1/7  (1/7)
XP:
170/180  (170/180)
Respect:
115/150  (115/150)

MessageSujet: Re: A cure of desintoxication. Gang's are nefast...   Sam 23 Avr - 0:35

Je fronce les sourcils lorsque je crois entendre la voix de mon père. Attaché, je ne peux même pas me frotter les tempes douloureuse. Je papillonne des yeux pendant un long moment puis fronce les sourcils :

Papa ? Mais...mais...

Je reste silencieux un instant. Suis-je vraiment bien réveillé ?

Désolé papa...J'en peux plus, tu es parti trop tôt, Sam m'a quitté pour une connerie de ma part, O'Malley m'a lâché aussi et je n'arrive plus à réfléchir correctement depuis cinq mois. J'ai besoin de toi papa, je ne pourrais pas faire tomber les gangs seul. Surtout que j'ai appris que Lewis, le Little Dolls était mon oncle...Donc ton frère. Je ne sais plus où donner de la tête. On m'appelle la girouette maintenant. Aide-moi papa, je t'en supplie. Je me sens impuissant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dean Summer

avatar

Messages : 34
Date d'inscription : 01/11/2010

Feuille de personnage
Karma:
7/7  (7/7)
XP:
0/0  (0/0)
Respect:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: A cure of desintoxication. Gang's are nefast...   Sam 23 Avr - 0:39

... Arrête de t"apitoyer sur ton sort. Je ne t'ai pas élevé comme ça, Bryan. Je t'avais prévenu pour l'avocate de prendre de la distance, maintenant, tu dois aller de l'avant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bryan Summer
Modérateur
avatar

Messages : 661
Date d'inscription : 14/11/2010
Age : 31

Feuille de personnage
Karma:
1/7  (1/7)
XP:
170/180  (170/180)
Respect:
115/150  (115/150)

MessageSujet: Re: A cure of desintoxication. Gang's are nefast...   Sam 23 Avr - 0:56

Ca pour avoir été prévenu, je l'ai été. Quel con je fais putain :

Oui...Tu m'avais prévenu. Comment as-tu fais lorsque maman t'as quitté pour t'en remettre papa ? Lorsque tu es parti je m'étais plongé dans les dossiers et les études pour tenter de faire bonne figure mais là c'est une accumulation. J'ai besoin d'une autre méthode pour me reprendre en main.

Je veux tellement détruire ces fichus gangs que j'en choque mon équipe avec mes propos agressifs. Je ne demande que cela d'aller de l'avant mais je manque cruellement d'informations concernant les gangs. Lorsque tu étais Capitaine avant de te faire muter, où allais-tu chercher tes informations fiables pour leur tomber dessus ? Tu ne te contentais pas des affaires qu'ils voulaient bien te mettre sous la dent, sinon tu n'aurais jamais été muté. Comment t'y prenais-tu ? c'est cette méthode dont j'ai besoin. Mes théories bien que le plus souvent véridiques sont bien gentilles, mais je fais patiner l'équipe car je ne concrétise pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dean Summer

avatar

Messages : 34
Date d'inscription : 01/11/2010

Feuille de personnage
Karma:
7/7  (7/7)
XP:
0/0  (0/0)
Respect:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: A cure of desintoxication. Gang's are nefast...   Sam 23 Avr - 1:06

J'écoutais les new-yorkais et je coinçais les dealers avant de les torturer psychologiquement en salle d'interrogatoire. J'avais de bons contacts.

Pour ta mère... je ne sais pas. Le travail m'a aidé. Toi, aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bryan Summer
Modérateur
avatar

Messages : 661
Date d'inscription : 14/11/2010
Age : 31

Feuille de personnage
Karma:
1/7  (1/7)
XP:
170/180  (170/180)
Respect:
115/150  (115/150)

MessageSujet: Re: A cure of desintoxication. Gang's are nefast...   Sam 23 Avr - 1:31

Je dois donc taper dans le bas du tableau pour espérer remonter la chaîne, logique...Je dois essayer d'arrêter d'être obnubilé par les chefs de gangs et leurs bras droit, même si ce n'est pas toujours évident :

Je crois que j'ai une mauvaise méthode de travail, je suis tellement fixé sur les leaders, que je cherche à les atteindre avec chacune de mes affaires. J'ai songé à plusieurs reprises d'utiliser ton carnet d'adresse mais j'ignore pourquoi je ne l'ai pas fait. Certainement parce que j'avais pas de grosses affaires sous la main et que je ne savais pas comment aborder les sujets.

En ce qui concerne les interrogatoires, je crois que je ne pose pas les bonnes questions, ou je suis trop brutal. J'aurais du te laisser interroger le Wolf, ainsi j'aurais pu voir ta manière de procéder et m'en inspirer.


Je m'arrête un instant et me mords la lèvre inférieure :

Papa...lorsque tu m'as dit que Paul était un traitre, et donc un Niner, j'ai immédiatement fait le lien avec le moment où tu a regardé la caméra pour me dire qu'on était surveillés de plus près que je ne le pensais. J'ai eu, et j'ai toujours l'impression que tu avais plusieurs choses à me dire mais que tu n'en as pas eu le temps.

Que sais-tu que j'ignore et qui me permettrait d'avancer efficacement papa ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dean Summer

avatar

Messages : 34
Date d'inscription : 01/11/2010

Feuille de personnage
Karma:
7/7  (7/7)
XP:
0/0  (0/0)
Respect:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: A cure of desintoxication. Gang's are nefast...   Sam 23 Avr - 1:37

A quoi cela servirait-il que je te le dise comme l'on donne une sucette à un enfant, Bryan ? Veux tu le faire inculper avec des preuves sorties d'un chapeau imaginaire ou veux tu le faire tomber avec un manteau de flic sur les épaules ?

Qui sait, il tombera sans doute de lui même... Tu me parlais de Lewis... Que compte tu faire au niveau des gangs ? Lequel veux tu couler ? Pourquoi ? Commence par là déjà. As tu étudié l'histoire de chacun d'entre eux pour estimer lequel est le plus dangereux ici ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bryan Summer
Modérateur
avatar

Messages : 661
Date d'inscription : 14/11/2010
Age : 31

Feuille de personnage
Karma:
1/7  (1/7)
XP:
170/180  (170/180)
Respect:
115/150  (115/150)

MessageSujet: Re: A cure of desintoxication. Gang's are nefast...   Sam 23 Avr - 11:53

Je me rends compte que je vivais jusqu'ici au jour le jour et qu'en réalité je n'ai absolument rien foutu pour avancer. A la question "quel gang veux-tu couler et pourquoi ?" je ne sais même pas répondre ou alors si : Les One Niners car ils sont responsables de la mort de mon père et les Little Dolls parce que j'ai un lien de famille illégitime avec eux et que cela me rend complètement dingue. D'ailleurs ce n'est pas pour rien que je suis ici aujourd'hui...Je soupire :

C'est une bonne question papa. Si je dois te répondre objectivement, la réponse serait : je ne sais pas. Si je me laisse emporter par mes sentiments : ma haine, ma rage de vaincre et mes souffrances, se seraient les One Niners et les Little Dolls qui seraient en ligne de mir. Les One Niners car ils sont à l'origine de ta mort et les Little Dolls parce que je refuse tout simplement le lien de famille illégitime que j'ai avec l'un des membres du gang, visiblement un héritier ou une héritière.

Pour ce qui est d'étudier l'histoire des gangs, éplucher les archives me prend tellement un temps fou, que je n'ai pratiquement plus fait d'apparition au NYPD. Les archives sont tellement désorganisées et anti datées que j'en deviens dingue. Pour l'heure je n'ai étudié qu'en partie les méthodes employées par les One Niners et les principales cibles visées par leur meurtre sans que j'en connaisse la raison : les hommes politiques.

Ce que je ne comprends pas non plus c'est pourquoi les leaders des Niners et des Little Dolls font comme si que tout allait pour le mieux entre eux alors qu'ils y a eu de nombreuses fusillades notamment sur le territoire des Dolls...Je crois que je vais devoir aller bosser aux archives du NYPD pour voir si j'y trouve des informations plus organisées, quitte à ce qu'elles soient moins étayées.

Enfin, si je sors d'ici un jour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dean Summer

avatar

Messages : 34
Date d'inscription : 01/11/2010

Feuille de personnage
Karma:
7/7  (7/7)
XP:
0/0  (0/0)
Respect:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: A cure of desintoxication. Gang's are nefast...   Sam 23 Avr - 14:54

Il fallait réfléchir aux conséquences de ton acte, il est certain que Paul t'empêchera de regagner la place qui t'es dû au NYPD. Et il aura raison, non seulement il élimine le pion le plus dangereux de l'équipe anti-gang mais il te discrédite de tous, new-yorkais et amis compris. Qui voudrait d'un capitaine de 21 ans instable ?

Mais qu'importe... Ce n'est pas bien important. D'ailleurs pour répondre à tes interrogations, avant que je ne meurs je me posais une question : est-ce que les gangs...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître de Jeu
Admin
avatar

Messages : 3831
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 27

Feuille de personnage
Karma:
7/7  (7/7)
XP:
500/500  (500/500)
Respect:
150/150  (150/150)

MessageSujet: Re: A cure of desintoxication. Gang's are nefast...   Sam 23 Avr - 15:13

La voix de ton père semble s'éloigner soudain, et tu ne l'entends plus alors qu'il continue à parler mais comme il tourne la tête, tu ne parviens pas à lire sur ses lèvres... Tu entends de nouveau qu'on t'appelle.

Monsieur Summer ! Monsieur Summer ?

Tu ouvres pour la deuxième fois les yeux, et tu remarques qu'une grande brune est à tes côtés, elle te fixe avec un regard étrange entre la curiosité et la sévérité.


Monsieur Summer, à qui parliez-vous ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bryan Summer
Modérateur
avatar

Messages : 661
Date d'inscription : 14/11/2010
Age : 31

Feuille de personnage
Karma:
1/7  (1/7)
XP:
170/180  (170/180)
Respect:
115/150  (115/150)

MessageSujet: Re: A cure of desintoxication. Gang's are nefast...   Sam 23 Avr - 15:41

Je fronce les sourcils et me concentre sur la silhouette de mon père qui disparait peu à peu :

...Tu te demandais si les gangs quoi ?

Trop tard, il est parti...Je secoue la tête lorsqu'une voix féminine me fait revenir à la réalité, je tourne la tête pour faire face à une grande brune plutôt mignonne si je passe outre sa sévérité, encore que cela lui donne un certain charme :

Hein ? De quoi ? A qui je parlais ? Personne, je réfléchissais seul...

Mais, dites-moi, je ne me souviens pas vous avoir déjà rencontré. A qui ai-je l'honneur ? Et que me vaut l'honneur de votre visite ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître de Jeu
Admin
avatar

Messages : 3831
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 27

Feuille de personnage
Karma:
7/7  (7/7)
XP:
500/500  (500/500)
Respect:
150/150  (150/150)

MessageSujet: Re: A cure of desintoxication. Gang's are nefast...   Sam 23 Avr - 15:53

Elle hausse un sourcil,

Plutôt causant pour un suicidaire... Qu'importe. Je suis l'agent fédéral Scott. Et je suis ici pour prendre en main l'équipe anti-gang ainsi que pour vous surveiller.

Que s'est-il passé Monsieur Summer ? Que signifiait cet appel au secours ? Car s'en était forcément un. Appeler l'agent Lucie et provoquer une panique générale, tout était programmé je suppose ?

Vous n'avez pas touché aux médicaments donc c'est que vous ne vouliez pas mourir. N'est-ce pas ?


Elle te montre sa plaque d'agent du FBI.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bryan Summer
Modérateur
avatar

Messages : 661
Date d'inscription : 14/11/2010
Age : 31

Feuille de personnage
Karma:
1/7  (1/7)
XP:
170/180  (170/180)
Respect:
115/150  (115/150)

MessageSujet: Re: A cure of desintoxication. Gang's are nefast...   Sam 23 Avr - 16:35

Prendre en main l'équipe anti gang, ça y est on y est. Tant mieux, je vais mieux pouvoir me concentrer sur ton cas Staer. Je me retiens de lui demander à quel gang elle appartient.

Enchanté Agent Fédéral Scott. Ravi de savoir que l'équipe anti gang sera désormais entre de bonnes mains. Pour ce qui est de l'appel de l'Agent Lucie, il faut croire que l'inconscience a eu raison d'un acte spontané. Ce qui s'est passé ? Je ne saurais vous dire, un agissement sur un coup de tête sans aucun doute. Pour ce qui est de la volonté d'un suicide, il est certain que je ne l'avais pas. Je n'aurais pas fait ce plaisir aux gangs qui n'attendent que cela.

Je la fixe calmement :

Peu importe ce qui a bien pu me passer par la tête Agent Scott. Songeons plutôt à l'avenir de New York et à la sécurité de ses habitants. Vous n'êtes pas venue jusqu'ici pour me parler de mon cas n'est-ce pas ? Vous n'êtes pas ici en tant que psychologue mais pour m'exposer vos plans pour la gestion de l'équipe anti gang. Je me trompe ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître de Jeu
Admin
avatar

Messages : 3831
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 27

Feuille de personnage
Karma:
7/7  (7/7)
XP:
500/500  (500/500)
Respect:
150/150  (150/150)

MessageSujet: Re: A cure of desintoxication. Gang's are nefast...   Sam 23 Avr - 16:49

Elle croise les bras sur sa poitrine,

Je ne vous tiendrais au courant de rien, l'équipe anti-gang n'est plus votre affaire Monsieur Summer. Vous allez rester dans cet hôpital un moment d'après mes supérieurs et Monsieur Staer.

Je venais juste vous annoncer que j'ai obtenu une perquisition de votre appartement, une enquête a été ouverte à propos de votre acte considéré comme "suicidaire". Mes hommes sont allés récupérer vos documents archivés pour les étudier plus en profondeur et voir ce qui a bien pu vous pousser à agir de la sorte. Votre équipe a aussi été suspendu pour quelques jours, et passent chacun leur tour devant un psychologue.

En attendant, les journalistes n'attendent que mon feu vert pour venir vous interviewer et vous ridiculiser. Donc on va marcher au 50-50. Vous restez tranquille dans cet hôpital sans me mettre de bâton dans les roues et j'empêche tous les journalistes d'entrer ici.

Une fois que vous serez remis sur pied, nous vous escorterons où vous voulez dans le continent américain. Sur ce, si vous n'avez pas de question, je vais me retirer et vous laissez vous reposer.


Ils ont volé tes dossiers... Donc, le lien de sang entre toi et ce Lewis va forcément apparaître dans leur base de données... Hm, hm...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bryan Summer
Modérateur
avatar

Messages : 661
Date d'inscription : 14/11/2010
Age : 31

Feuille de personnage
Karma:
1/7  (1/7)
XP:
170/180  (170/180)
Respect:
115/150  (115/150)

MessageSujet: Re: A cure of desintoxication. Gang's are nefast...   Sam 23 Avr - 17:18

Je lève un sourcil à son marché :

Et comment voulez-vous que je quitte cet hôpital en étant attaché Agent fédéral Scott ? Je crois que vous pouvez partir en paix. Je n'ai pas développé de don pour me défaire de liens physiques.

Ne lui posant aucune question, elle devrait quitter l'hôpital. De la sorte, je réfléchis d'ores et déjà de quelle manière je pourrais bien leur mettre des bâtons dans les roues. Je suis peut-être tenu à l'écart physiquement, mais mon cerveau, lui, fonctionne à plein régime.

Le tout c'est de savoir comment me perçoit mon équipe désormais, ou mon ex équipe si je dois en croire ses propos. S'il y a bien une personne qui puisse empêcher que l'information concernant mon lien de filiation avec les Little Dolls soit livrée, c'est bien Kévin, le petit génie de l'informatique qui doit être capable de pirater leurs données me concernant et les détruire. Pour ce qui est des preuves papiers, je l'ignore.

Et si mon lien avec les Little Dolls était mis au jour, que se passerait-il outre le fait que je serais vu d'un autre oeil par la population ? Pour ma part, de mon côté, n'aurais-je finalement pas l'occasion en or comme l'a souligné O'Malley, de rencontrer les dirigeants dudit gang, la famille donc ? Après tout...mon grand père lui-même avait couché avec Virginia alors pourquoi ne fomenterais-je pas de plan avec eux pour couler les gangs qui les dérangent ?

Voilà deux possibilités soit j'arrive à m'arranger pour que le FBI se retrouve sans aucune trace me concernant, soit tout est publié et je me rapproche des Little Dolls. C'est une manière comme une autre d'arriver à ses fins.


Dernière édition par Bryan Summer le Sam 23 Avr - 17:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître de Jeu
Admin
avatar

Messages : 3831
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 27

Feuille de personnage
Karma:
7/7  (7/7)
XP:
500/500  (500/500)
Respect:
150/150  (150/150)

MessageSujet: Re: A cure of desintoxication. Gang's are nefast...   Sam 23 Avr - 17:25

Elle secoue la tête,

Vous serez détaché dans les jours à venir. Ces attaches sont juste une sécurité pour que vous ne tentiez pas de nouveau le suicide. Le Jewish Hospital est célèbre semblerait-il, et je ne pense pas qu'il ait envie d'avoir sur le dos le suicide du célèbre Bryan Summer.

Elle sourit faiblement, et sort :

Sur ce, bon rétablissement. Un garde est posté devant votre chambre, au cas où un vilain gangster tenterait de vous tuer...


Tu sens dans son ton qu'elle se fout de toi. Une fois à l'extérieur, tu te retrouves tout seul dans ta chambre. Tu as la télévision, mais pas de téléphone, malheureusement et quand tu balayes du regard la pièce, tu ne vois même pas tes affaires personnelles...

Cela risque d'être compliqué de sortir de là pour contacter quelqu'un, ami ou ennemi...Tu peux appeler une infirmière avec le bouton d'appel qui est dans ta main droite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bryan Summer
Modérateur
avatar

Messages : 661
Date d'inscription : 14/11/2010
Age : 31

Feuille de personnage
Karma:
1/7  (1/7)
XP:
170/180  (170/180)
Respect:
115/150  (115/150)

MessageSujet: Re: A cure of desintoxication. Gang's are nefast...   Sam 23 Avr - 18:32

Je fronce les sourcils lorsque je n'aperçois nulle part mes affaires personnelles. Je vais devoir commencer par régler ce problème avant d'envisager de me tirer d'ici. De plus, il est hors de question de retourner à mon appartement qui est probablement sous surveillance.

Je ferme les yeux quelques instants pour concentrer toute mon énergie mentale afin de fomenter un plan de sortie de cet hôpital. Comme je le disais, je suis peut-être privé de liberté physique, mais nullement intellectuelle. Plusieurs possibilités s'offrent à moi :

Je peux appeler une infirmière et l'amadouer pour qu'elle me fournisse mes effets personnels qui ne sont même pas dans ma chambre. Je peux très certainement faire de même avec le garde qui surveille l'entrée pour m'escorter où bon me semblera mais dans un tel cas je serai considéré comme fugitif. A moins que la fuite d'un patient coûte cher à la notoriété de l'hôpital et que Damon Wolf préférerait taire cette information d'autant plus que je lui achèterais la voiture ce qui ferait une vente supplémentaire à son palmarès.

Et si je pars d'ici maintenant, il faudrait que je loge chez un des membres de mon équipe, sans doute Kévin, car si son appartement est sous surveillance, lui au moins est capable de neutraliser les caméras. Mais serait-il prêt à m'accueillir après ce qui s'est passé ? Pour en avoir le coeur net, il faudrait que je puisse le contacter.

Afin de faire croire au FBI que je suis doux comme un agneau, je décide de laisser couler les jours le temps d'être détâché et libre de circuler dans l'hôpital, ou à défaut de circulation libre, d'avoir au moins accès à un téléphone. Alors seulement je prendrai contact avec Kévin, puis Damon Wolf afin que je puisse sortir d'ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître de Jeu
Admin
avatar

Messages : 3831
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 27

Feuille de personnage
Karma:
7/7  (7/7)
XP:
500/500  (500/500)
Respect:
150/150  (150/150)

MessageSujet: Re: A cure of desintoxication. Gang's are nefast...   Sam 23 Avr - 20:58

Tu attends donc qu'on te détache, ce qui arrive dix jours plus tard après qu'on t'aie fait passer des tonnes de tests psychologiques tout aussi cons les uns que les autres. Tu as repris des forces à rester allonger comme un imbécile dans ce lit, et tu sais que tu as entamé le mois d'avril. Tu ne peux finalement pas sortir de ta chambre et tu n'as aucune nouvelle de ton ancienne équipe, pas de portable, tu as trouvé ton jean et ta chemise dans une armoire de ta chambre.

La télévision te rend presque dingue, il n'y a que des séries télévisées débiles... On t'a ramené ton téléphone portable à ta demande, tu appelles Kévin mais il ne répond pas, tout comme le reste de ton équipe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bryan Summer
Modérateur
avatar

Messages : 661
Date d'inscription : 14/11/2010
Age : 31

Feuille de personnage
Karma:
1/7  (1/7)
XP:
170/180  (170/180)
Respect:
115/150  (115/150)

MessageSujet: Re: A cure of desintoxication. Gang's are nefast...   Dim 24 Avr - 1:15

Aucun membre de mon équipe ne me répond, durant quelques secondes je les soupçonne de m'avoir oublié étant donné qu'aucun d'entre eux n'est venu me rendre visite. Puis finalement, je me dis que plus que d'être sous le commandement de l'agent fédéral Scott, ils subissent une véritable pression de sa part. Les menaces de cette dernière de me jeter en pâture aux médias pour me "ridiculiser", sont assez concluantes pour m'affirmer que je dérange les fédéraux en plus des gangs et que mon équipe a une interdiction formelle d'être en contact avec moi.

Certes j'ai déconné, mais maintenant que je suis détaché c'est que je ne cours plus aucun risque pour les médecins, je devrais pouvoir sortir. Sauf que j'ai bien l'impression que si je ne prends pas moi-même l'initiative de ma sortie, je moisirais dans cet hôpital. Pourquoi m'empêche-t-on de quitter ma chambre d'ailleurs ? Ont-ils peur de moi ? Que je leur mette des "bâtons dans les roues" ?

Je m'installe contre un mur de la chambre puis réfléchis à la manière dont je pourrais sortir d'ici tranquillement sans être inquiété par les fédéraux mais aussi mis en danger face aux gangs étant donné que je suis désarmé et seul. Il est évident que je ne pourrais pas le faire seul, mais je manque cruellement de contacts, et je n'ai pas eu le temps d'étudier le carnet d'adresse de mon père. D'ailleurs en parlant de lui, pourquoi a-t-il disparu d'un coup alors qu'il allait me donner un élément clef de ses interrogations...Etrange coïncidence avec l'apparition de cette teigne.

Ma liste de connaissances et de contacts se compte sur les dix doigts, mon équipe qui ne peut pas me répondre ce qui fait cinq, Damon Wolf, le directeur de l'hôpital qui pourrait certainement signer ma décharge mais cela risque de lui mettre également les fédéraux à dos, puis il ne me reste plus que le Commissaire Einor, l'ancien patron de Abigail Jones, lui aussi a dû prendre un coup lorsqu'il a appris l'appartenance de cette dernière au gang des One Niners.

J'ai ma liste complète des personnes susceptibles de me venir en aide en me faisant sortir d'ici tout en m'assurant une protection. Force est de constater que le Commissaire Einor est la personne la plus appropriée et hautement gradée pour peser lourdement dans la balance en ma faveur. Je m'installe donc sur mon lit, ferme les yeux pour me remémorer le numéro de ce dernier que j'ai dû voir une fois ou deux, puis compose ce dernier lorsqu'il me revient à l'esprit. En espérant qu'il soit disponible...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître de Jeu
Admin
avatar

Messages : 3831
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 27

Feuille de personnage
Karma:
7/7  (7/7)
XP:
500/500  (500/500)
Respect:
150/150  (150/150)

MessageSujet: Re: A cure of desintoxication. Gang's are nefast...   Dim 24 Avr - 11:32

Tu te souviens du numéro très rapidement grâce à ta mémoire surentraînée. Lorsque tu composes le numéro, tu as le temps d'entendre plusieurs fois la tonalité. Mais on finit par décrocher :

Commissaire Einor, Police de Chicago District à l'appareil, à qui ai je l'honneur ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bryan Summer
Modérateur
avatar

Messages : 661
Date d'inscription : 14/11/2010
Age : 31

Feuille de personnage
Karma:
1/7  (1/7)
XP:
170/180  (170/180)
Respect:
115/150  (115/150)

MessageSujet: Re: A cure of desintoxication. Gang's are nefast...   Dim 24 Avr - 13:31

Comment vais-je bien pouvoir présenter mon cas...Je réfléchis à vive allure pendant que le téléphone sonne, ma respiration se coupe un instant lorsque l'on décroche :

Commissaire Einor bonjour, Capitaine Summer de l'équipe anti-gang du NYPD à l'appareil. Je me permets de vous contacter non pas concernant les gangs, mais de ma propre personne. Je souhaiterais solliciter vos services mais également les contacts que vous pourriez avoir afin de me sortir d'une fâcheuse affaire. Avez-vous été informé de l'affaire qui a été ouverte me concernant Commissaire Einor ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître de Jeu
Admin
avatar

Messages : 3831
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 27

Feuille de personnage
Karma:
7/7  (7/7)
XP:
500/500  (500/500)
Respect:
150/150  (150/150)

MessageSujet: Re: A cure of desintoxication. Gang's are nefast...   Dim 24 Avr - 13:39

Il met un temps d'hésitation,

Et bien, non, pas vraiment Capitaine Summer. Que vous arrive t-il ? Et en quoi puis je vous aider ?

Il semblerait que le FBI ait étouffé ton affaire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bryan Summer
Modérateur
avatar

Messages : 661
Date d'inscription : 14/11/2010
Age : 31

Feuille de personnage
Karma:
1/7  (1/7)
XP:
170/180  (170/180)
Respect:
115/150  (115/150)

MessageSujet: Re: A cure of desintoxication. Gang's are nefast...   Dim 24 Avr - 14:28

Je me mords la lèvre inférieure, laissant moi aussi un blanc avant de répondre. Je vois que le FBI s'est bien gardé d'agir en douce :

Hum...Et moi qui pensais qu'il s'agissait d'une affaire d'Etat aux dires de l'agent fédéral Scott...Je vais vous expliquer ce qui se passe Commissaire Einor. Il y a une dizaine de jours, sous prétexte que j'avais un comportement suicidaire, alors que comme tout être humain, j'ai vécu un simple coup de blues, me réfugiant dans l'alcool afin d'oublier mes soucis, le FBI en a profité pour me suspendre de mes fonctions et de me faire interner au Jewish Hospital de Manhattan, dans lequel je suis actuellement.

Il est vrai qu'une boite de médicaments vide a pu être retrouvée à mon appartement sans toutefois y avoir touché, ainsi que mon arme de service au sol, qui semblerait-il, serait à l'origine de leur intervention puisque un coup de feu serait parti alors que je me suis effondré sur le téléphone fixe du bureau, alertant par la même l'agent Lucie au moment même où le coup de feu est malheureusement parti.

Suite à cela, le FBI a perquisitionné mon appartement en emportant tous mes dossiers concernant les gangs, y compris mon matériel informatique.


Je marque un temps avant de poursuivre :

Jusque là tout paraît une procédure normale. Mais là où le bât blesse, c'est lorsque l'agent fédéral Scott est venue en personne dans ma chambre d'hôpital en me menaçant de m'envoyer les médias afin de me ridiculiser et surtout me me discréditer auprès de la population new yorkaise si je ne restais pas sagement dans cette chambre d'hôpital. Je suis également menacé de mutation à l'autre bout de l'Amérique, si j'avais l'intention de leur mettre des bâtons dans les roues.

Qu'est-ce que cela signifie "mettre des bâtons dans les roues" Commissaire Einor ? N'est-ce pas les propos utilisés par des personnes pour faire du chantage à leurs victimes afin de les réduire au silence ? Les services de police ne sont-ils pas censés travailler de concert plutôt que de se tirer dans les jambes voire même de mettre à l'écart un pion gênant ? C'est une méthode de gangsters cela, pas des forces de l'ordre...


Je soupire lentement :

De plus, toute mon équipe a été suspendue suite à cela et a la formelle interdiction de se mettre en contact avec moi, trouvez-vous cela normal Commissaire Einor ? Comprenez bien que je ne vous dérangerais pas personnellement si le moment n'était pas si grave. J'ai besoin de vous pour me sortir de ce pétrin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître de Jeu
Admin
avatar

Messages : 3831
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 27

Feuille de personnage
Karma:
7/7  (7/7)
XP:
500/500  (500/500)
Respect:
150/150  (150/150)

MessageSujet: Re: A cure of desintoxication. Gang's are nefast...   Dim 24 Avr - 14:44

Il se racle la gorge et répond,

Eh biennnn... Je sais que le FBI n'a jamais été très ami avec les autres services de police puisque leurs agents se croient tout permis et comme vous venez de me le confirmez, ils n'ont pas attendu votre feu vert pour aller fouiner là où il ne le faut pas.

Le problème est que... je ne vois pas ce que je peux faire pour vous, Capitaine... Je ne suis qu'un petit commissaire et face au FBI je ne peux rien, sans compter que les services de New York apprécient peu que ceux de Chicago viennent piétiner dans leurs plate bandes...

Il soupire,

Maintenant, que le FBI se soit fait corrompre par un gang, peut-être, après tout, qui n'est pas corrompu ? Dans ce cas, il faudrait découvrir quel gang tire les ficelles et surtout se pencher sur la question première, comment reprendre le contrôle ?

Il n'y a qu'un autre gang qui puisse faire pencher la balance... Enfin, ce n'est que mon avis, maintenant, j'espère pour vous que vous avez de bons contacts parmi ces derniers pour vous arranger une évasion... Moi pour ma part, je suis désolé mais je n'ai pas grand chose... En fait, je ne sais pas si vous avez regardé aux informations, mais les Black's et les Nordic's commencent à s'agiter, les Niners aussi à ce que j'ai vu...

Comment voulez vous que je vous vienne en aide, concrètement ? Je risque de perdre mon poste si j'envoie mes hommes chez vous... Avez vous une idée précise en tête ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A cure of desintoxication. Gang's are nefast...   

Revenir en haut Aller en bas
 
A cure of desintoxication. Gang's are nefast...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» De chefs de gang à chefs d'entreprise: pari tenu
» Arrestation du chef de gang William Baptiste alias "Ti
» 06. [Freeman's] Cure for Hangover...
» CONFESSION DE BEAUVOIR JEAN EX-CHEF GANG DE MASTER B A MONTRÉAL-NORD
» Le gang des vieilles timbrées (The GVT)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
gangs-of-new-york :: Manhattan :: Uptown :: Jewish Home Hospital-
Sauter vers: