Gangs of New York Épisode 3 : La Rose et ses Épines donne lieu à une guerre sanglante entre gangs et citoyens de New York. Une question : en sortirez-vous vivant ?
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 A cure of desintoxication. Gang's are nefast...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Bryan Summer
Modérateur
avatar

Messages : 661
Date d'inscription : 14/11/2010
Age : 31

Feuille de personnage
Karma:
1/7  (1/7)
XP:
170/180  (170/180)
Respect:
115/150  (115/150)

MessageSujet: Re: A cure of desintoxication. Gang's are nefast...   Dim 24 Avr - 15:16

Encore une fois je reste silencieux un instant à ses propos. Faisant un tri rapide pour mettre en évidence les propos qui me semblent les plus pertinents à savoir : "FBI", "corrompu", "gangs", "ficelles", "pencher la balance", "contacts" "agitations". Je fronce les sourcils, et conclue : Le FBI pourrait être corrompu et commandé par un membre très haut placé d'un gang, comme c'est le cas pour Staer au sein du NYPD. Je suis incité par le Commissaire à faire appel à des gangsters que j'aurais pu avoir sous la main. L'agitation des gangs est bien ce qui me dérange le plus dans tout cela, le FBI est intervenu au mauvais moment. Les seuls gangsters avec lesquels j'ai été en contact et travaillé avec avec ou contre mon plein gré, ce sont Abigail Jones et son frère Josh. En ce qui concerne ce dernier, je ne pense pas qu'il puisse faire grand chose pour moi, pour ce qui est d'Abigail Jones, en revanche...Bien que cela m'ennuierais au plus au point, je sais qu'elle est experte en infiltration.

Après cet instant de silence nécessaire pour réfléchir je reprends la conversation :


Et bien...J'ai peut-être effectivement une idée. J'ai rarement été sur le terrain pour m'être créé des contacts avec les gangsters, néanmoins, j'ai bien été en contact pour avoir travaillé avec l'un d'eux, appartenant au gang des One Niners. En effet, vous avez sans aucun doute été informé que l'agent Abigail Jones qui travaillait pour vous avant d'arriver au NYPD, était en réalité une infiltrée pour le compte dudit gang.

Je pense qu'il s'agit de la personne la plus compétente à l'heure actuelle pour débloquer la situation. S'il est vrai que j'ai une dent particulière contre ce gang du fait qu'il soit à l'origine de la mort de Dean Summer, mon père, il n'en reste pas moins qu'au-delà de mes sentiments personnels, c'est bien de la sécurité des new yorkais dont il s'agit. Afin d'assurer cette dernière, je serai sans doute prêts à faire quelques concessions pour service rendu pour ce dernier.

Toutefois, si Abigail Jones semble être la personne qui puisse me sortir d'ici, je n'ai plus aucun contact avec cette dernière depuis qu'elle a été démasquée et s'est sans aucun doute débarrassé de son téléphone de service afin d'éviter d'être pistée par mes hommes. Peut-être seriez-vous encore en contact avec cette dernière et pourriez-vous lui faire part de la situation afin qu'elle s'infiltre au Jewish Hospital et me permette de fausser compagnie au FBI ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître de Jeu
Admin
avatar

Messages : 3831
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 27

Feuille de personnage
Karma:
7/7  (7/7)
XP:
500/500  (500/500)
Respect:
150/150  (150/150)

MessageSujet: Re: A cure of desintoxication. Gang's are nefast...   Dim 24 Avr - 15:47

Nouveau silence.

Abigail est quelqu'un de têtu... je ne sais pas si elle acceptera... Mais, je peux toujours essayer... Je vais essayer de vous avoir quelqu'un qui a son numéro, mais n'espérez pas la coincer ensuite, c'est sûrement un prépayé...

Rappelez moi dans deux heures.


Il raccroche, tu attends tes deux heures, comme un beau diable qui s'ennuie, et quand tu rappelles, il te donne un numéro que tu te dépêches de noter. Tu n'as plus qu'a appeler...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bryan Summer
Modérateur
avatar

Messages : 661
Date d'inscription : 14/11/2010
Age : 31

Feuille de personnage
Karma:
1/7  (1/7)
XP:
170/180  (170/180)
Respect:
115/150  (115/150)

MessageSujet: Re: A cure of desintoxication. Gang's are nefast...   Dim 24 Avr - 21:13

Me revoilà face à des séries débiles, comment les patients peuvent-ils supporter ces trucs ? Je ferme les yeux pour repenser à ce qui vient de se passer et ce qui devrait arriver dans les prochains jours, en espérant qu'ils considèrent intelligemment mes propositions et que l'on vienne me sortir d'ici pour que je puisse retrouver moi-même ma propre liberté de mouvements ainsi que ma place. Je pense avoir été réglo, et que cela devrait les intéresser. Pour ce qui est d'Abigail, à vrai dire, je ne vois absolument pas en quoi cela peut me déranger qu'elle ne figure plus dans la listes des personnes recherchées, dès lors que notre marché fonctionne. A défaut de quoi, la moindre rupture mettrait ma tentative de rapprochement à mal et aurait pour conséquence de les traquer mieux que jamais.

Cette petite mise au point étant faite, je fais appeler une infirmière afin que l'on me procure de quoi m'occuper à mon niveau d'intelligence et non pas à celui d'un individu lambda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître de Jeu
Admin
avatar

Messages : 3831
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 27

Feuille de personnage
Karma:
7/7  (7/7)
XP:
500/500  (500/500)
Respect:
150/150  (150/150)

MessageSujet: Re: A cure of desintoxication. Gang's are nefast...   Dim 24 Avr - 21:18

Une jeune femme blonde arrive,

Que puis-je pour votre confort Monsieur Summer ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bryan Summer
Modérateur
avatar

Messages : 661
Date d'inscription : 14/11/2010
Age : 31

Feuille de personnage
Karma:
1/7  (1/7)
XP:
170/180  (170/180)
Respect:
115/150  (115/150)

MessageSujet: Re: A cure of desintoxication. Gang's are nefast...   Dim 24 Avr - 21:29

Je détaille la jeune infirmière de la tête aux pieds, puis lui souris :

Navré de vous déranger pour si peu, mais ces séries télévisées me fatiguent au plus haut point. Il n'y a pas plus gnangnan comme séries. Est-il possible d'avoir accès à des chaînes plus intellectuelles telles que celles spécialisées dans les dossiers de crimes non résolus ou encore les informations new yorkaises ? L'hôpital dispose-t-il également de journaux récents et d'un plateau d'échecs, jeu de logique ? Ne vous inquiétez pas, je ne vous demanderai pas de jouer avec moi, à moins que cela vous intéresse lorsque vous aurez fini votre service.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître de Jeu
Admin
avatar

Messages : 3831
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 27

Feuille de personnage
Karma:
7/7  (7/7)
XP:
500/500  (500/500)
Respect:
150/150  (150/150)

MessageSujet: Re: A cure of desintoxication. Gang's are nefast...   Dim 24 Avr - 21:37

Elle hoche la tête,

Nous avons accès à toutes les chaînes télévisées Monsieur Summer, mais le FBI nous a interdit de vous donner accès aux chaînes d'informations ainsi qu'aux journaux... Je suis désolée.

Elle ponctue ses paroles d'un sourire désolé.

Par contre pour les échecs, ça peut sans doute se trouver... Je reviens.


Elle part et ne revient qu'une demi heure plus tard avec une petite tablette tactile. Elle l'allume et te montre :


Vous pouvez jouer à différents jeux dessus, c'est comme une game boy !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bryan Summer
Modérateur
avatar

Messages : 661
Date d'inscription : 14/11/2010
Age : 31

Feuille de personnage
Karma:
1/7  (1/7)
XP:
170/180  (170/180)
Respect:
115/150  (115/150)

MessageSujet: Re: A cure of desintoxication. Gang's are nefast...   Dim 24 Avr - 21:53

Je me retiens de grogner lorsqu'elle me dit que je suis interdit de journaux et de chaînes d'information. Bordel c'est pire qu'une prison. Faut arrêter de déconner là, de quoi ont-ils peur ? Que je trouve des choses dans les journaux qui ne devraient pas tomber entre mes mains ?

Je souris lorsqu'elle me ramène une tablette tactile. Tandis, qu'elle me montre les différents jeux auxquels je peux jouer, j'entoure délicatement un de ses poignet d'une main puis relève mes yeux sur son visage. Je les plonge profondément dans son regard, l'obligeant à le soutenir, comme pour l'envouter. Je peaufine le tout par un sourire totalement différent des deux autres, plus enjôleur :


Merci pour la tablette tactile mademoiselle. Je comprends que vous obéissiez aux ordres du FBI, mais ce dernier ne cherche qu'à anéantir mon intelligence, bien supérieure à la leur. Êtes-vous vraiment certaine que vous ne pouvez pas faire un petit effort en m'apportant au moins quelques journaux, cela resterait entre nous..., je dis cela avec un léger clin d'oeil.



Dernière édition par Bryan Summer le Dim 24 Avr - 22:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître de Jeu
Admin
avatar

Messages : 3831
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 27

Feuille de personnage
Karma:
7/7  (7/7)
XP:
500/500  (500/500)
Respect:
150/150  (150/150)

MessageSujet: Re: A cure of desintoxication. Gang's are nefast...   Dim 24 Avr - 22:09

Elle bugue devant toi et papillonne des yeux,

Euh... Oui... Oui peut être que je peux...

Elle sort, un peu perturbée, et revient quelques minutes plus tard avec un journal qui date d'hier, puis ressort après t'avoir donné des médicaments.

Dans ce journal, tu as différentes rubriques notamment une sur les gangs qui attire ton oeil tout de suite : il y a des raids de Black's et de Nordic's qui ont été repéré sur Manhattan, mais ils ne font rien de bien méchant à part patrouiller tels des policiers. Il y a eu plusieurs rixes avec des Yakuza mais aucun civil n'a été blessé.

Que peut-il bien se passer. Les Niners ont eux aussi avec des problèmes avec les Yakuza semblerait-il, il y a eu une fusillade dans le quartier italien il y a deux jours... Les Dolls font les morts pour le moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bryan Summer
Modérateur
avatar

Messages : 661
Date d'inscription : 14/11/2010
Age : 31

Feuille de personnage
Karma:
1/7  (1/7)
XP:
170/180  (170/180)
Respect:
115/150  (115/150)

MessageSujet: Re: A cure of desintoxication. Gang's are nefast...   Dim 24 Avr - 23:56

Et bien voilà...C'était si compliqué que ça de fournir un morceau de journal ? A noter : Profiter de ma force de conviction pour obtenir ce que je veux. Pour lui faire plaisir je prends gentiment mes médicaments que je place sous la langue et recrache dès qu'elle quitte la chambre, et les planque sous le matelas.

Je feuillette sans bruit le journal, prêts à tout instant à le mettre sous les draps, sous la taie d'oreiller, voire même à l'intérieur de cette dernière. Je note mentalement les mouvements de ces trois derniers jours :

Les Black Wolves et les Nordic's qui font des rondes à Manhattan, leurs quartiers en somme, ils semblent sentir des mauvais coups bas, sans doute des fomentations de fusillades contre eux. Comme me l'a fait remarquer le Commissaire Einor, du gros mouvement est à prévoir dans peu de temps, d'ailleurs les Yakuza interviennent un peu trop à mon goût ces trois derniers jours, venant se frotter aux Black Wolves et aux One Niners. Par contre le fait que les Dolls fassent les morts, cela ne me dit rien qui vaille...

Je range le journal dans la taie d'oreiller contre lequel je m'allonge à plat ventre pour m'installer confortablement afin de jouer aux échecs sur mon lit, ou plutôt, pour réfléchir plus concrètement aux plans qui sont en train de se monter dans notre dos.

La tablette tactile placée sur les draps, je suis en appui sur les coudes, les mains placées sous le menton sous forme d'entonnoir de sorte de pouvoir poser mes mains sur mes joues pour réfléchir.

Je lance le jeu en mode solo, sans ordinateur.



Chaque pion déplacé représentera l'un des gangs, et chaque pièce maitresse, une stratégie possible de chacun d'eux. Je commence donc à jouer les blancs comme s'il s'agissait des Black Wolves et des Nordic's tandis que les noirs représenteront les Yakuza.

Je commence par déplacer le pion face à la reine blanche de deux cases en avant. Cela représente tout bonnement les patrouilles des Black Wolves et des Nordic's. En face je fais exactement la même chose, pour représenter l'effet miroir afin que les blancs ne se doutent de rien et continuent à effectuer leurs rondes tranquillement. Le cavalier droit vient protéger le pion afin d'éviter les embuscades. Idem de l'autre côté, mais cette fois-ci dans le but de renforcer le groupe qui servira de suicidaires. Je poursuis mon déplacement de pions et de pièces de part et d'autre jusqu'à ce qu'un groupe de Yakuza prenne à partie ce que j'appellerai une "milice" des Black Wolves et des Nordic's.

Ainsi, le pion de départ est encadré par les deux cavaliers adverses, et l'un des fous blanc est sorti. Les deux gangs se font désormais face. Les Yakuza, en surnombre lancent leur offensive et tuent quelques loups, mais ces derniers, renforcés par les Nordic's grâce à une fourchette avec le cavalier et le fou, sont plus stratégiques et leur permettent de sauver leur territoire en repoussant les assaillants, pour le moment. De leur côté, les Yakuza développent une nouvelle stratégie, en effectuant un roque, ce qui a pour but, de semer le trouble, ne sachant ce que ces derniers préparent, d'autant plus que les Little Dolls sont étrangement calmes et que c'est le seul gang que les Yakuza n'ont pas attaqué ces derniers jours...Ceci est bien étrange. Que mijotent les Little Dolls et les Yakuza ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître de Jeu
Admin
avatar

Messages : 3831
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 27

Feuille de personnage
Karma:
7/7  (7/7)
XP:
500/500  (500/500)
Respect:
150/150  (150/150)

MessageSujet: Re: A cure of desintoxication. Gang's are nefast...   Lun 25 Avr - 12:09

Tu continues à jouer et mettre en place des tactiques sur ta tablette toute l'après midi, le soir arrive, il doit être environ 20h. Tu sais que les visites sont terminées et que l'hôpital va bientôt s'éteindre doucement pour laisser ses patients dormir.

Toujours pas de signe d'Abigail... Que peut-bien t-elle faire ? Le garde a été changé devant ta porte, il est toujours debout comme un débile devant ta porte. On t'a apporté à manger, aujourd'hui c'est purée et poisson... Miam. Tu n'y as toujours pas touché, ça a l'air franchement dégueulasse.

Sans doute les bons petits plats sont réservés aux clients les plus fortunés. Et le FBI n'a pas l'air d'avoir envie de te faire passer dans cette liste. Peut-être souhaites-tu faire quelque chose pour faciliter la vie de ta collègue gangster ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bryan Summer
Modérateur
avatar

Messages : 661
Date d'inscription : 14/11/2010
Age : 31

Feuille de personnage
Karma:
1/7  (1/7)
XP:
170/180  (170/180)
Respect:
115/150  (115/150)

MessageSujet: Re: A cure of desintoxication. Gang's are nefast...   Lun 25 Avr - 14:21

Je suis dépité face au repas qu'on m'apporte, je décide de l'engloutir tout en réfléchissant à ce que je pourrais bien faire pour donner un coup de pouce à Abigail afin de lui faciliter la tâche pour venir me chercher et sortir de là sans que nous soyons inquiétés. Heureusement qu'ils nous mettent le minimum vital dans les assiettes...

Bien, mettons nous dans la tête de notre petite experte en infiltration. A quoi a-t-elle pu songer pour tenter de me sortir de là ? Etant dans un hôpital, j'imagine bien qu'elle a pu songer à la blouse blanche. Ce serait un bon début pour intégrer l'hôpital facilement, mais en sortir avec le patient ça sera une autre histoire. Pour le garde devant ma porte, je pense qu'elle ne va pas venir seule, à moins qu'elle ait développé d'autres talents qui lui permettraient que cela suffise pour agir seule tandis qu'on nous attendrait sûrement en bas pour filer vers un lieux qui m'est inconnu.

Comment pourrais-je l'aiguiller un peu, voire lui permettre de mixer deux combinaisons à la fois pour une meilleure assurance de sortir ni vus, ni connus. Je repense immédiatement à ce que m'a dit l'agent fédéral Scott "une fois que vous serez remis sur pieds, nous vous escorterons où vous voulez sur le continent américain". Je plisse les yeux quelques secondes puis récupère mon portable sur la table de chevet et compose le message suivant à l'attention d'Abigail, en espérant qu'elle n'ait pas déjà changé de numéro.


Citation :
Jewish Hospital information : Afin de faciliter votre mission, sachez que le FBI doit venir me chercher sous peu, "une fois que je serai remis sur pieds" selon les dires de l'Agent fédéral Scott pour m'escorter à l'autre bout du continent américain, une mutation en somme. J'ignore pour quelle méthode vous avez opté, sans doute pour la blouse blanche, mais n'hésitez pas à prendre en compte cette information afin de faciliter notre sortie. Je reste à votre disposition si nécessaire.

PS : Un garde surveille ma chambre et je suis en tenue de civil.

Cordialement.


Voilà qui est fait, j'espère que cela sera suffisant pour lui permettre de mettre en place sa stratégie. Entrer dans l'hôpital c'est bien, encore faut-il pouvoir en sortir avec le patient sans avoir de pépins chemin faisant.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A cure of desintoxication. Gang's are nefast...   

Revenir en haut Aller en bas
 
A cure of desintoxication. Gang's are nefast...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» De chefs de gang à chefs d'entreprise: pari tenu
» Arrestation du chef de gang William Baptiste alias "Ti
» 06. [Freeman's] Cure for Hangover...
» CONFESSION DE BEAUVOIR JEAN EX-CHEF GANG DE MASTER B A MONTRÉAL-NORD
» Le gang des vieilles timbrées (The GVT)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
gangs-of-new-york :: Manhattan :: Uptown :: Jewish Home Hospital-
Sauter vers: