Gangs of New York Épisode 3 : La Rose et ses Épines donne lieu à une guerre sanglante entre gangs et citoyens de New York. Une question : en sortirez-vous vivant ?
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Island Pralls [Gangs in action...]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Maître de Jeu
Admin
avatar

Messages : 3831
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 27

Feuille de personnage
Karma:
7/7  (7/7)
XP:
500/500  (500/500)
Respect:
150/150  (150/150)

MessageSujet: Island Pralls [Gangs in action...]   Mar 3 Mai - 20:47

Vous êtes dans une sorte de bunker souterrain. Il fait assez sombre dedans, et quand vous avez terminé votre marche, vous vous retrouvez face à des personnes qui sont assises autour d'une table ronde. Vous ne voyez pas leur visage à cause du peu de lumière et du jeu de cette dernière.

@ Bryan : tu sens des frissons te parcourir l'échine, tu sens comme de la tension dans l'air et tu étouffes sans vraiment comprendre pourquoi. C'est comme si tu avais une épée de Damoclès au dessus de la tête.

@ Abi : tu es en retrait, mais tu es dans le même état que Bryan. Tu étouffes dans cette salle trop silencieuse et qui semble cacher des pièges mortels dans chaque centimètre carré...

@ Tous : une voix autoritaire prend la parole, et vous avez du mal à avaler votre salive...


@ Abi : tu devines qu'il s'agit de Charlie, ton chef de gang !


Abigail Jones. Bryan Summer.

Promettez vous de garder cette réunion secrète ainsi que ses membres ? Le non respect de cette clause amène à une mort lente et douloureuse.

Alors ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bryan Summer
Modérateur
avatar

Messages : 661
Date d'inscription : 14/11/2010
Age : 31

Feuille de personnage
Karma:
1/7  (1/7)
XP:
170/180  (170/180)
Respect:
115/150  (115/150)

MessageSujet: Re: Island Pralls [Gangs in action...]   Mar 3 Mai - 21:14

Mes plans pour exécuter l'agent fédéral Scott avancent rapidement, j'ai même finalement opté pour l'exécuter personnellement depuis que j'ai appris que j'étais recherché pour meurtres et que cette ordure se fait un malin plaisir à me discréditer devant la population new yorkaise.

Lorsque le petit ami de Abigail vient me chercher en pleine nuit en chuchotant sans l'once d'une autorité, je suis sceptique, surtout s'agissant de sa phrase "ils veulent te voir" qui ça ils ? Présenté dans une salle sombre où je ne peux voir la tête des nombreuses personnes présentes, j'ai l'impression de me trouver dans une salle du Conseil d'une secte pour une intronisation.

D'ailleurs, lorsqu'un homme prend la parole, je sens immédiatement la puissance de son charisme à m'en glacer les os. Ca y est, je suis convaincu, c'est une réunion de la plus haute importance à laquelle je n'étais pas censé assister, et visiblement, Abigail non plus.

Je prends une profonde inspiration pour me calmer du mieux que je peux, évitant de montrer mon stress, puis je réponds tout aussi solennellement aux propos du "Président" :


Moi, Bryan Summer, m'engage à garder cette réunion ainsi que l'ensemble de ses membres secrets. J'approuve les sanctions encourues en cas de non respect de cet engagement.

Je me tais et attends.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abigail J. Farlos

avatar

Messages : 608
Date d'inscription : 19/12/2010
Age : 39

Feuille de personnage
Karma:
1/7  (1/7)
XP:
160/160  (160/160)
Respect:
95/150  (95/150)

MessageSujet: Re: Island Pralls [Gangs in action...]   Mar 3 Mai - 21:31

Une semaine passe après ce petit déjeuner gastronomique offert par Bastian suite à l'évasion de Bryan du Jewish Hospital. Juste avant qu'il ne s'en aille à toute vitesse et que je ne passe les jours qui suivent à faire son travail dans les diverses planques des Niners, à me faire respecter par les autres non plus en tant que régulière de Bastian mais bien pour moi-même.
Une semaine donc alors que j'aurais dû aller voir Bryan dans mon ancien appartement pour parler avec lui de sa réintégration au NYPD.
Mais je n'ai pas eu le temps, non.

Alors quand Bastian me réveille en pleine nuit, je le suis sans protester même si je trouve ça encore plus bizarre que lorsque j'ai appris de Karine qu'elle s'en allait en vacances à l'étranger pour les semaines à venir avec Noah. Et des vacances tout payées par Charlie en personne…
En somme, cette semaine est passé étrangement, c’est pourquoi je suis Bastian en silence. On passe récupérer Bryan à l’appartement puis on reprend la route en direction de Staten Island. Je ne dis mot, en profitant pour me réveiller totalement.

Quand on arrive enfin sur une île, puis lorsque Bastian nous amène dans une sorte de bunker souterrain après une petite balade en bateau, sombre le bunker, je commence à stresser. Il fait vraiment sombre dans ce lieu, et à part ressentir les autres personnes présentes autour d’une table, et l’atmosphère pesante… Je vois pas quoi faire d’autre. Je me tiens donc un peu en retrait derrière Bastian, sentant l’air s’amoindrir progressivement, comme si la tension existante était palpable et irresponsable. J’ai grand peine à me maîtriser mais j’essaie. C’est pas le moment de flancher. J’ai comme l’impression qu’il y a de grands noms dans la pièce. Ce qui se révèle être la vérité quand un homme prend la parole.

Sa voix, forte et puissante, me fait froncer les sourcils, c’est Charlie qui parle ! Je reconnaitrais sa voix entre mille ! Mais ce qu’il nous dit me fiche la frousse. Je déteste cette voix trop solennelle… C’est à vous faire dresser les cheveux sur la tête, rajoutez-y un lieu sombre et vous avez tout le truc d’une secte limite. J’écoute Bryan parler en silence, lui aussi, faut qu’il se mette dans l’ambiance. Fait chier. Il aurait pu la jouer simple, sérieux. Je fais comment moi maintenant ? Je prends un ton protocolaire à mon tour ? La barbe !


Moi, Abigail Jones, tiendra secret cette réunion ainsi que ses membres. Et j’adhère à la sanction encourue, le cas contraire.

Je déteste ce genre de trucs et puis, avoir la désagréable impression de ne pas être à ma place dans cet endroit n’arrange rien non plus. Je retiens néanmoins mes frissons d’angoisses et me tient droite. Si c’est Charlie qui a pris la parole, qui me dit pas que les autres personnes ne sont pas les autres chefs de gangs ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître de Jeu
Admin
avatar

Messages : 3831
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 27

Feuille de personnage
Karma:
7/7  (7/7)
XP:
500/500  (500/500)
Respect:
150/150  (150/150)

MessageSujet: Re: Island Pralls [Gangs in action...]   Mer 4 Mai - 13:41

Il y a un temps de silence puis finalement l'endroit d'où venait la voix s'allume en peu. Quand vous vous retournez vous pouvez voir que c'est Bastian qui a augmenté la lumière. Six personnes vous apparaissent.

@ Bryan : tu reconnais parmi elles Monsieur Wolf qui te toise avec un petit sourire amusé.


Vu le charisme qu'ils diffusent, il ne fait aucun doute que vous êtes devant les chefs de gang ! Celui- en costard reprend la parole,


Je me nomme Charlie Nine, et je suis le chef des One Niners, de gauche à droite, vous avez Damon Wolf, chef des Black Wolves, Mary Wolf et Andreï Nordic, chefs des Nordic's, et Ellen Dolls, chef des Little Dolls.

Il vous montre ensuite les quatre coins de la pièce où vous vous trouvez,



Et voici nos bras droits communs. Bastian, Gabriel, Kyle et June.

@ Bryan : June est la petite amie d'O'Malley...! Charlie vous invite à t'asseoir avec eux.

@ Abigail : tu dois rester près de Bastian.


Maintenant que les présentations sont terminées, je n'ai qu'une chose à dire : cette réunion est la deuxième depuis la création de chacun des clubs.

L'heure est grave pour la ville, et Bryan, j'aimerai que vous sachiez que nos gangs ne sont en aucun cas ennemis. Nous ne faisons que jouer un rôle parmi tant d'autres. Nos territoires ont été divisé en commun accord et ce que disent les histoires ne sont que des chimères.


Il marque une pause,

Sauf bien entendu votre lien de parenté avec Ellen... Qui est véritable.

La belle brune te toise avec un regard étrange, tu n'arrives pas bien à lire les sentiments qui l'habitent, il semblerait qu'il y ait de la haine mais qu'elle n'est pas contre toi. Mais contre quelqu'un d'autre...

Charlie se tourne vers Abigail :


Abigail, si j'ai accepté que tu participes à cette réunion c'est parce que tu es liée plus profondément au gang et à mon bras droit que tu ne pourrais le penser, tout comme l'est O'Malley à June. Il n'a malheureusement pas pu venir à cause du FBI qui le surveille étroitement.

Nouveau silence puis la belle brune à côté de Damon qui se nomme Mary reprend la parole,

D'après nos informateurs, le FBI se serait vendu au gang des Yakuza. Cette affaire concerne aussi bien les gangs que le NYPD puisqu'ils sont les protecteurs de la ville tout comme nous sommes les "gardiens".

Tout comme dix ans auparavant nous avons décidé l’éradication du gang de La Triade, nous avons voté pour la destruction du gang japonais qui devient de plus en plus important. Nous américains ne pouvons tolérer que le Japon prenne le pouvoir ici. Si nos gangs tombent face à eux, c'est le pays qui leur appartiendra bientôt. Cette lutte sera longue et fatigante mais elle n'est pas impossible.
termine Damon

La question qui se pose à présent est celle-ci : êtes vous entièrement des notres Bryan ?
Demande ta "cousine"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bryan Summer
Modérateur
avatar

Messages : 661
Date d'inscription : 14/11/2010
Age : 31

Feuille de personnage
Karma:
1/7  (1/7)
XP:
170/180  (170/180)
Respect:
115/150  (115/150)

MessageSujet: Re: Island Pralls [Gangs in action...]   Mer 4 Mai - 18:03

Lorsque les lumières s'allument, je parcours la table du regard imprimant définitivement chacun des neufs visages qui s'affichent devant moi. J'avance quand on m'invite à prendre place parmi eux. Contrairement à Damon Wolf, je ne souris pas, je reste extrêmement sérieux. Je m'assieds à la place qui m'est désignée puis considère en silence tout ce que je viens d'encaisser en à peine quelques secondes. L'attention de l'ensemble des chefs de gangs et de leurs bras droit est tournée vers moi. Comme à mon habitude je je croise les mains et place mes indexes rejoints, sur mes lèvres. Ma concentration est à son comble.

Toute l'histoire que j'ai pu me faire de l'Amérique s'écroule, toutes ces histoires de fusillades et de meurtres entre gangs qui ne sont que du vent depuis tant d'années. La gloire de mon grand-père d'avoir coulé la Triade partie en fumée, ce sont en réalité les gangs qui se sont arrangés pour que les chinois coulent sous le poids du NYPD. Mais où est le mérite dans tout ça ? Mon grand-père avait-il lui-même été invité à leur première réunion ou a-t-il bénéficié de leur coup de pouce sans le savoir ?

Cela fait bien deux minutes que je suis silencieux maintenant, mais les chefs de gangs devaient se douter que je ne réagirais pas rapidement, que je ne suis pas une tête brûlée mais un stratège.

Lorsque ma pensée se tourne vers le FBI et leur tête de file, les Yakuza, je commence à comprendre pourquoi ces derniers agissent de plus en plus vite ces derniers temps, ils profitent de l'intervention du FBI pour paralyser les actions des gangs, sauf qu'ils doivent ignorer que les quatre gangs principaux restants sont de mèche pour les couler.

Un froncement de sourcils plus tard ainsi qu'une profonde inspiration, je sors soudainement de mon mutisme :


Je suis entièrement des vôtres Ellen. Je ne me serais pas tourné vers les One Niners pour me sortir des griffes du FBI dans le cas contraire.

Bien que j'ai pu être perspicace pour certaines choses
, disant cela, je tourne la tête vers Damon Wolf, je n'avais pas envisagé la possibilité que les gangs principaux que vous représentez tous ici, joueraient des rôles dans le seul but d'éradiquer le gang des Yakuza de la carte américaine comme ce fût le cas pour celui de la Triade.

Désormais, je comprends mieux pourquoi les Yakuza s'agitent de plus en plus ces derniers temps, ils ont profité de ma mise à l'écart par le FBI et que ce dernier ce soit vendu à eux. En revanche ce que je persiste à ne pas comprendre, c'est : que me veut véritablement le FBI ? Je suis certes célèbre comme l'a souligné l'agent fédéral Scott lorsqu'elle est venue me rendre visite, certes j'ai pu incarner jusqu'ici un pion gênant et stratégique. Mais quel était et quel est son véritable but ? Craignait-elle que je me tourne vers vous et que cela lui tombe finalement dessus ? Dans ce cas, elle aurait complètement raté son coup puisque c'est ce qui s'est produit. Ou est-ce autre chose que je n'imagine pas jusqu'ici ?

Quoiqu'il en soit le FBI, sous la houlette des Yakuza s'est emparé de nos affaires et notamment de l'arbre généalogique qui avait été tracé concernant notre lien de parenté, Ellen. Pour ce simple affront qui nous a été fait, les Yakuza et leur marionnette doivent payer.


Je m'arrête un instant avant de terminer :

Et si je dois personnellement m'occuper du cas de l'agent fédéral Scott, je le ferais. En me déshonorant et en m'accusant de meurtres devant toute la population new yorkaise, c'est ma famille qu'elle a déshonoré, les Summer d'une part mais également les Little Dolls !

Je murmure en levant les yeux sur le Boss des Niners :

Una muerte lenta y dolorosa...

Je ponctue mes propos avec un visage strict, extrêmement sérieux afin que chacun d'entre eux prennent la mesure de mes propos qui ne sont certainement pas dit à la légère et parfaitement pesés. Si avec cela, le côté où je me situe vis-à-vis des gangs n'est pas clair...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abigail J. Farlos

avatar

Messages : 608
Date d'inscription : 19/12/2010
Age : 39

Feuille de personnage
Karma:
1/7  (1/7)
XP:
160/160  (160/160)
Respect:
95/150  (95/150)

MessageSujet: Re: Island Pralls [Gangs in action...]   Mer 4 Mai - 21:19

Quand les lumières s'allument, grâce à Bastian qui active l'interrupteur et règle l'intensité de l'éclairage, je peux enfin apercevoir Charlie que j'entendais depuis tout à l'heure.
Et comme je le pensais, ce sont bien les chefs de gang que j'ai devant moi, sauf celui des Yakuza à ce que je vois. J'en ai la confirmation par la présentation faite par mon grand boss. Enfin, je peux mettre un visage sur les chefs de gang que Bastian m'a appris quelques temps plus tôt, j'ai l'impression que ça fait une éternité.
Mais la personne qui attire le plus mon regard, en plus de voir enfin le couple Wolf/Nordic, est Ellen Doll... Enfin je vois la femme dont Charlie est totalement fou amoureux, entièrement épris et pour laquelle il se sépare sans sentiment presque de Karine, gardant juste son fils pour lui, et encore, je ne le sais même pas ça...
Je l'observe en silence tandis que Charlie continue les présentations en nous montrant les bras droits, hum... June est bien la seule femme dans ce travail... Mais Ellen... Qu'a-t-elle donc de plus que Karine? Outre le fait qu'elle semble en effet très sexy et puissante? Qu'a-t-elle de particulier pour que Charlie est failli tout plaquer à cause de sa présence?
Je ne saurais le dire... Je n'arrive pas à me faire une opinion, pourtant, d'après ce que m'avait dit Bastian, elle semblait être une véritable peau de vache, je pensais que ça se verrait sur son visage.

Bref. Je me poste près de mon petit ami quand Charlie invite Bryan à s'asseoir parmi eux. Et j'écoute en silence. Cette réunion en pleine nuit est bien étrange... L'ambiance, la présence de toutes ces personnes importantes, de Bryan Summer... Ma présence, qui semble un peu déplacée, Bastian à mes côtés, les bras droits qui encadrent... Vraiment étrange, mais au moins la tension de tout à l'heure s'est-elle un peu atténuée avec la lumière.
Sauf que quand j'entends que Bryan aurait un lien de parenté avec Ellen... Là, j'en tombe des nues ! Non ?! Sérieux? Je n'arrive pas à le croire ! Mais voyant Bastian impassible, je décide de faire de même, même si je commence à sentir une certaine colère en moi pour l'avoir ignoré, je suis certaine que Bastian était au courant, lui !
Je serre donc les dents, avalant en silence l'information donnée par Charlie. Merde. Bryan Summer, l'ennemi juré des gangs, un parent des Dolls? C'est vraiment incroyable...

Je tourne ma tête quand Charlie s'adresse alors à moi et me révèle encore une autre information que je ne savais pas ! Au delà de savoir qu'à ses yeux je fais vraiment partie intégrante des One Niners... O'Malley? Avec June, le bras droit des Dolls? Mais alors... La copine régulière qu'il avait enfin trouvé et dont il me parlait il y a cinq mois, c'était elle?
O'Malley était en fait de mèche avec les poupées? Si j'aurais cru... En même temps, en y repensant... Ce serait logique, c'est avec lui que je m'entendais le mieux, il semblait avoir une certaine aura de désobéissance, peut-être que je voyais en lui comme un substitut de gangster? Peut-être est-ce pour cela que j'avais quelques affinités avec lui? Que vais-je donc encore entendre ce soir que je ne savais pas et que je ne suspectait pas... ?
Je m'approche très doucement de Bastian, sur ma droite, et je lui chuchote tout bas, pour qu'il soit seul à entendre.


C'était donc pour ça tes coups de fil étranges? Et tes cachoteries de ces derniers jours? Pourquoi ne m'as-tu pas prévenu avant?

Puis je me replonge dans mon mutisme silencieux... Attendant la réponse de Bryan après que Damon, Mary et Ellen aient mentionné pourquoi ils se réunissaient : pour faire plonger le FBI et les Yakuza...
Que va-t-il donc répondre? Comme à son habitude il prend son temps. Qu'est-ce que ça pouvait m'énerver quand j'étais au NYPD avec lui... M'enfin. Ce qui suit confirme ce que j'ai découvert. Il est devenu vraiment cruel. Il a véritablement beaucoup changé, cela ne fait plus aucun doute à présent, peut-être est-ce son sang de gangster qui se manifeste? Qu'en pense Ellen d'ailleurs de ce lien de parenté? Je garde le silence. Ils parlent à Bryan, pas à moi. Moi, je ne suis là que pour assister en cas de problème, comme les autres bras droits présents.
D'ailleurs... Ils ont tous parlé sauf un, Andreï, si je me souviens bien. Peut-être qu'il s'emmerde ici? Qu'il n'aime pas ce genre de tension? J'avoue que pour l'instant... C'est tendu mais rien a été dit, ni supposé, aucune hypothèse n'a été faite encore...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître de Jeu
Admin
avatar

Messages : 3831
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 27

Feuille de personnage
Karma:
7/7  (7/7)
XP:
500/500  (500/500)
Respect:
150/150  (150/150)

MessageSujet: Re: Island Pralls [Gangs in action...]   Jeu 5 Mai - 14:25

@ Bryan : les chefs de gang te jaugent lorsque tu te mets à parler espagnol. Et Charlie esquisse un très léger sourire,

Sachez Bryan, que je suis d'origine sicilienne, donc ce sera plus l'italien pour moi, si vous souhaitez m'impressionner. Le seul véritable latino ici reste Bastian, il parlera avec plaisir avec vous sa langue natale, je pense.

Maintenant quant à la raison qui pousse le FBI a vous écarter, c'est uniquement parce que vous avez les new-yorkais avec vous. Ils vous soutiennent, quoique vous puissiez penser. Ils ne croient pas aux mensonges de l'agent Scott.

La famille Summer a toujours été une clé de voûte dans cette ville. Votre grand père qui a eu une relation avec la grand mère d'Ellen faisait parti des nôtres jusqu'à ce qu'il la mette enceinte et qu'elle ne l'écarte par peur des représailles. C'est son gang qui n'a pas supporté la filiation, et a assassiné votre grand père, elle n'a en aucun cas donné cet ordre.


Ma grand mère est partie dans sa tombe avec la souffrance d'un amour impossible. Et son fils, mon "père", plutôt a cru qu'il s'agissait à cause de son histoire avec Baptista le chef des Niners, c'est pourquoi les Niners et les Dolls se sont battus pendant des années. Bien, entendu, malgré ce que dit Charlie, les haines sont présentes dans les esprits. Elles se sont calmées de nos jours, légèrement comparé à il y a 50 ans.

Mary prend la parole,

Il n'est pas question que vous assassiniez l'agent Scott, pour le moment nous devons vous rendre votre place au sein du NYPD. Les meurtres, c'est à nous de les commettre. Je vais plaider en votre faveur pour ce qui est de l'accusation qui pèse sur vous et surtout vous allez être le premier à faire tomber le gang des Black Wolves qui est le plus ancien gang d'Amérique.

Elle laisse un temps de silence, et Damon acquiesce à ses paroles,

J'ai donné mon accord.


J'ai des contacts avec les tribunaux comme vous avez sans doute du le découvrir lors de vos recherches sur mon mari, et je ferais en sorte que votre jugement soit en notre faveur. Le FBI ne pourra pas s'opposer à la loi, si c'est le cas, ils savent qu'ils auront la ville entière contre eux.

Andreï continue,

Pour ce qui est des Wolves, nous allons vous donner un homme que vous devrez faire passer pour le chef du gang. Il a tout à fait le profil. Et vous l'avez déjà rencontré, il s'agit de Peter, celui qui vous a aidé au QG des Yakuza.


@ Abigail : Bastian te murmure :

Je ne pouvais pas te mettre au courant, si je l'avais fait, ton comportement aurait alerté les hommes, et nous ne sommes pas à l'abri d'une taupe pour les Yakuza. Je m'arrangeai avec les bras droits et Charlie pour organiser la rencontre. Désolé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bryan Summer
Modérateur
avatar

Messages : 661
Date d'inscription : 14/11/2010
Age : 31

Feuille de personnage
Karma:
1/7  (1/7)
XP:
170/180  (170/180)
Respect:
115/150  (115/150)

MessageSujet: Re: Island Pralls [Gangs in action...]   Jeu 5 Mai - 20:46

J'esquisse à mon tour un sourire à la réplique de Charlie Nine :

Navré Monsieur Nine, l'italien ne fait pas partie des langues que je maitrise. En revanche, s'agissant de couler les Yakuza, le japonais en fait partie, si cela est nécessaire.

Je hoche la tête aux précisions d'Ellen :

Merci bien pour ces précisions.

Puis lorsque Mary Wolf prend la parole pour me dire qu'il ne s'agit pas pour moi d'assassiner l'agent fédéral Scott, j'affiche une mine déçue :

Quel dommage, moi qui avais préparé un plan machiavélique de torture...

Je les laisse tous parler ensuite puis termine par une réplique plus longue et surtout plus construite et sérieuse :

Vous avez toute ma confiance en ce qui concerne le déroulement de mon procès Madame Wolf, sachant que le FBI n'a pas pu trouver la moindre de mes empreintes sur les lieux du crime, toutes les pièces qu'il pourra produire seront falsifiées. Vous n'aurez aucun mal à les écarter les unes après les autres.

En ce qui concerne la chute du gang des Black Wolves, je dois avouer que c'est une idée très judicieuse qui devrait agiter les Yakuza et leur permettre de cibler leurs attaques sur les territoires qui leur appartenaient pendant qu'ils se feront poignarder dans le dos...


Je laisse un blanc avant de reprendre :

Ah Peter, ce cher Peter, il n'était pas votre bras droit Monsieur Wolf ? Je ne voudrais pas me mêler de ce qui ne me regarde pas, mais je suis assez surpris de ne pas le voir dans cette salle ce soir. Ce n'est pas le portrait que j'ai dessiné et fait circuler qui vous a poussé à le limoger toute de même ? Si vous souhaitez vous servir de lui comme bouc émissaire, c'est qu'il a dû vous décevoir, voire vous trahir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître de Jeu
Admin
avatar

Messages : 3831
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 27

Feuille de personnage
Karma:
7/7  (7/7)
XP:
500/500  (500/500)
Respect:
150/150  (150/150)

MessageSujet: Re: Island Pralls [Gangs in action...]   Ven 6 Mai - 13:41

Les yeux de Damon flamboient quand tu parles de son ancien bras-droit. Il se contente de répondre d'une voix grave et froide :

Il a subi le châtiment que les gangs réservent aux traitres. Pour un bras droit il avait un peu trop d'ambition malsaine. Ambition qui l'a trahi, je l'ai écarté et Gabriel est bien plus à la hauteur que ne l'était Peter.

D'autres questions ?


Mary reprend la parole,

La torture n'est pas de votre ressort et surtout pas de la nôtre sauf si nous souhaitons obtenir des informations. Les citoyens vous prendraient pour un monstre si vous faites ça, à ce que je sache vous n'en n'êtes pas un. Vous devez rester à votre place, tâchez de ne pas l'oublier. Si vous êtes là, c'est uniquement parce que vous avez un rôle à jouer.

Ne jouez pas à l'anti-héros. Vous êtes le héros dans l'histoire.


Il y a un nouveau silence, puis Charlie reprend la parole :

Pour la chute des Black's, nous allons mettre en œuvre une fausse prise d'otage de votre part, Peter sera là et nous nous arrangerons pour que des journalistes soient présents pour filmer la scène.

Vous vous libérez étrangement, vous appellerez le NYPD, le FBI arrivera sur les lieux et pendant ce temps, vous attraperez Peter, nous le descendrons avant pour qu'il ne puisse pas parler. Il porte tous les signes distinctifs d'un chef de gang. Légitime défense, vous direz qu'il a essayé de vous tuer car vous avez refusé son offre de traîtrise. Le FBI se chargera ensuite d'ouvrir votre procès, et vous appellerez Mme Wolf pour votre défense...

Une fois le procès fini, vous accuserez Paul Staer de traîtrise, nous vous fournirons les preuves conséquentes qui pèsent contre lui, et vous prendrez la tête du NYPD. Le plus difficile sera de faire très attention à l'agent Scott, qu'elle ne vous tire pas dans le dos quand vous ne vous y attendrez pas...

Elle est connue pour avoir tué plusieurs de ses collègues en accusant des gangsters, elle est très bonne comédienne...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bryan Summer
Modérateur
avatar

Messages : 661
Date d'inscription : 14/11/2010
Age : 31

Feuille de personnage
Karma:
1/7  (1/7)
XP:
170/180  (170/180)
Respect:
115/150  (115/150)

MessageSujet: Re: Island Pralls [Gangs in action...]   Ven 6 Mai - 14:11

Je fronce les sourcils au ton froid de Damon Wolf et réponds simplement :

C'est très clair Monsieur Wolf.

J'approuve les propos de Mary Wolf d'un hochement de tête puis rebondis ensuite sur le plan que m'énonce Charlie Nine :

Nos idées convergent et se complètent Monsieur Nine, j'avais effectivement songé à une prise d'otage de votre part avant même d'être invité à rejoindre cette réunion secrète. J'ai bien ancré la stratégie mentalement.

Pour ce qui est de l'agent fédéral Scott, ne vous en faites pas pour moi, cela se jouera au meilleur hypocrite des deux. Je serai en permanence sur mes gardes tout en lui laissant croire le contraire. Après tout, je ne suis pas censé savoir qu'elle se gosse de ma suspension pour tenter de me discréditer devant la population new yorkaise.


Je me tais un instant, ferme les yeux et reprends ma position méditative quelques instants avant de poser la question suivante :

Qu'en est-il des informations détenues par le FBI suite à la perquisition de mon appartement ? Leur laisse-t-on ou avez-vous un plan pour les récupérer ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître de Jeu
Admin
avatar

Messages : 3831
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 27

Feuille de personnage
Karma:
7/7  (7/7)
XP:
500/500  (500/500)
Respect:
150/150  (150/150)

MessageSujet: Re: Island Pralls [Gangs in action...]   Ven 6 Mai - 14:32

Les hommes d'Ellen sont allés récupérer votre arbre généalogique in extremis ainsi que les documents sur les Litlle Dols. O'Malley n'a pas su tenir sa langue assez longtemps, je ne le crains...

Ellen confirme d'un hochement de tête.

Les hommes du FBI ont juste récupéré les archives que vous aviez sur les autres gangs qu'ils prendront bien trop de temps à éplucher pour trouver quelque chose. Si l'agent Scott était tombée sur votre arbre, croyez moi que New York serait au courant depuis longtemps...

Le seul problème est que le gang des Yakuza a intégré en son sein les restes de la Triade. Et que cette dernière connaît bien Damon et sa famille puisqu'ils ont été les instigateurs de son enlèvement à l'âge de 19 ans.

Damon relève un peu sa manche de t-shirt et tu vois clairement une cicatrice autour de son tatouage, comme si on l'avait découpé puis regreffé par la suite.

Les Wolves ne supportent pas les japonais et les chinois depuis toujours.


Tu remarques que le regard de Mary s'assombrit légèrement et se teinte de tristesse en voyant la cicatrice de son homme...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bryan Summer
Modérateur
avatar

Messages : 661
Date d'inscription : 14/11/2010
Age : 31

Feuille de personnage
Karma:
1/7  (1/7)
XP:
170/180  (170/180)
Respect:
115/150  (115/150)

MessageSujet: Re: Island Pralls [Gangs in action...]   Ven 6 Mai - 15:48

Je me mords la lèvre lorsqu'il me dit qu'O'Malley n'a pas su tenir sa langue :

A vrai dire, je dégageais une telle haine après que mon expert en infiltration ait terminé l'arbre généalogique, car oui, je l'ai exploité tandis que je travaillais ailleurs, ceci dit, je ne m'attendais pas à ce qu'il tombe sur une telle information; que le lendemain, je suis retourné au NYPD avec sous la main un dossier concernant les Little Dolls, et une jeune femme enceinte à l'époque, Ashley Barton.

Je me suis penché sur son histoire, la miraculée comme on l'appelle au Jewish Hospital. Et lorsque j'ai su qu'elle devait 17 000$ à l'hôpital pour maintenir sa mère en vie...J'ai trouvé assez louche qu'elle subisse de nombreux rappels et que d'un coup, comme par magie elle rembourse 1000 $ par mois. Elle pourra faire croire au miracle à qui elle veut, mais pas à moi, on ne me la fait pas.

En d'autres terme, cette jeune femme aurait été mon fil conducteur pour remonter jusqu'à vous.
Disant cela j'esquisse un petit sourire à l'attention de ma cousine.

Je regarde ensuite June puis termine là-dessus :

Je comprends mieux ensuite pourquoi j'ai pu choquer O'Malley avec des propos à vifs et haineux envers les Little Dolls. C'est sans compter que je réfléchissais avec à l'idée de couler moi-même deux à trois gangs sans connaître les rôles que vous jouez contre les Yakuza. Si j'avais su tout cela plus tôt, je ne me serais pas mis mon équipe à dos, ni aurais détruit mon couple.

Sans doute est-ce le prix à payer pour être un Summer digne de ce nom,
dis-je le sourire aux lèvres.

Je laisse ensuite parler Charlie puis fronce les sourcils lorsqu'il me dit que les Yakuza connaissent bien Damon et sa famille, ainsi que lorsque ce dernier illustre ces propos en me montrant une affreuse cicatrice. Je fais jouer mes mâchoires, comme à mon habitude lorsque je fais face à un sérieux dilemme. Puis j'énonce le fond de ma pensée après avoir lancé un regard à Mary Wolf qui semble triste en songeant à nouveau à cela :

Vous me dîtes Monsieur Nine, que les membres de la Triade restant ayant intégré les Yakuza connaissent bien Monsieur Wolf et sa famille pour avoir enlevé ce dernier alors qu'il n'avait que 19 ans. Cela pose effectivement un sérieux problème, car quand bien même je démantèlerai les Black Wolves, la population sera sans aucun doute euphorique, si nous souhaitons que les Yakuza concentrent leurs attaques sur leurs territoires, à moins qu'ils ne sachent pas que Monsieur Wolf soit leur actuel leader, il leur faudra plus que la tête de Peter, bien que ce soit lui qu'ils aient vu au QG.

Mais depuis quand un Chef de gang se déplace-t-il en personne pour récupérer une mallette remplie de diamants ? Je me suis infiltré dans ledit QG en me faisant passer pour le Diplomate officiel des Black Wolves, et l'intervention de Peter, que nous comptons faire passer pour Chef de gang de ces derniers risquerait de ne pas nous être bénéfique. A moins que les "shushis cramés" comme les appelait O'Higgins, n'aient la mémoire courte...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître de Jeu
Admin
avatar

Messages : 3831
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 27

Feuille de personnage
Karma:
7/7  (7/7)
XP:
500/500  (500/500)
Respect:
150/150  (150/150)

MessageSujet: Re: Island Pralls [Gangs in action...]   Sam 7 Mai - 15:42

Charlie esquisse un petit sourire à ta déduction et répond,

Mais le but n'est pas de tromper le gang des Yakuza mais bien évidemment le peuple new yorkais. Non ? Si le FBI refuse de reconnaître Peter comme chef de gang, alors cela voudra dire qu'ils signeront définitivement leur arrêt de mort puisque cela donnera la preuve qu'ils détiennent des informations de quelqu'un d'autre. Et qui est le plus adepte de fournir des informations sur l'identité d'un chef de gang à part un autre chef de gang ?


Les autres chefs sourient aussi, visiblement, tu as beau être intelligent mais ça reste facile dans la tête de Charlie, il a l'air bien plus stratège que toi.

De plus lorsque le QG a explosé, il y a eu très peu de survivants et je doute qu'ils viennent témoigner contre vous pour ça... Les gangsters ne sont pas très bien vu au tribunal si vous voyez ce que je veux dire et encore moins au NYPD pour une déclaration...



Ellen termine par,

Pour ce qui est de remonter jusqu'à moi, il aurait fallu obtenir toute la confiance d'O'Malley, Ashley n'est qu'une vulgaire sous fifre, je ne passe pas mon temps libre avec ce genre de pions. Un bras droit, c'est comme une secrétaire, c'est par lui qu'il faut passer pour avoir un entretien avec un chef de gang.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bryan Summer
Modérateur
avatar

Messages : 661
Date d'inscription : 14/11/2010
Age : 31

Feuille de personnage
Karma:
1/7  (1/7)
XP:
170/180  (170/180)
Respect:
115/150  (115/150)

MessageSujet: Re: Island Pralls [Gangs in action...]   Sam 7 Mai - 16:10

Je souris à la réponse de Charlie Nine :

Il me semblait bien que vous ne visiez qu'à redorer mon blason. Toutefois, et navré si je vous fais beaucoup parler pour me délivrer vos plans, mais je profite d'avoir de fins stratèges en face de moi; avançons quelque peu dans le temps si vous le voulez bien : J'ai fait tomber Peter et donc les Black Wolves, j'ai fait de même avec Paul, je suis donc à la tête du NYPD. Maintenant, notre but ultime est de raser les Yakuza de la carte et donc de réduire le FBI au silence.

Comment comptez vous vous y prendre ? Ce que je veux dire par là c'est que les Yakuza ont une réserve illimitée ou presque d'hommes, ce n'est certainement pas en rentrant dans leur jeu des attaques irréfléchies ou plutôt suicidaires que vous comptez procéder. J'imagine bien que vous avez une idée précise de la manière avec laquelle vous allez faire tomber la tête du leader voire des leaders de ce gang. Depuis tout ce temps, vous avez forcément une stratégie bien précise et qui m'échappe à cet instant. Quelle est-elle ou quelles en sont ses prémices ?


Je m'adresse ensuite à Ellen :

Ce que je visais, ignorant votre existence, c'était une rencontre avec votre père, bien qu'il fût fort possible qu'il n'ait eu aucune connaissance de ce lien de parenté qu'il a avec moi. Je n'avais pas plus réfléchi à la question que le FBI m'est tombé dessus. J'avais dès lors changé de cible. La girouette que l'on m'appelait au NYPD. Sauf que cette fois-ci j'étais bien déterminé à cogner dur et non plus me contenter de faire tomber légalement un gang. Je l'aurais sans doute payé cher. Et je dois vous avouer que je dois tous vous remercier d'avoir sollicité et accepté ma présence en ce lieux cette nuit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître de Jeu
Admin
avatar

Messages : 3831
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 27

Feuille de personnage
Karma:
7/7  (7/7)
XP:
500/500  (500/500)
Respect:
150/150  (150/150)

MessageSujet: Re: Island Pralls [Gangs in action...]   Sam 7 Mai - 18:43

La voix du niner se fait autoritaire et froide, les autres ne la ramènent pas devant lui, et ils confirment par le regard sa décision :

Désolé, Bryan, mais trop en connaître serait une mauvaise idée pour le bon déroulement du plan. Contentez-vous d'attendre et de vivre les évènements comme vous les vivriez si vous ne nous aviez jamais rencontré.

Il désigne Abigail,


Comme Bastian a fait avec Abigail lors de son infiltration, ne rien avoir au départ oblige celui qui joue un rôle à apprendre et écouter avec attention ainsi que se démarquer des autres. Ainsi aucun ne peut soupçonner une filature, et le comportement de l'infiltré n'est pas trahi.

Aussi doué que vous êtes, je suis sûr qu'en cinq minutes je vous fait cracher le morceau. Surveillez et protégez votre vie, ce n'est pas parce que nous vous avons convoqué que vous serez forcément en sécurité, nos hommes seront ailleurs. Gardez juste en tête l'agent Scott. Ne parlez pas de tout ça, ni avec O'Malley ni aucun membre de votre équipe.

Vous comprenez, j'espère ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bryan Summer
Modérateur
avatar

Messages : 661
Date d'inscription : 14/11/2010
Age : 31

Feuille de personnage
Karma:
1/7  (1/7)
XP:
170/180  (170/180)
Respect:
115/150  (115/150)

MessageSujet: Re: Island Pralls [Gangs in action...]   Sam 7 Mai - 19:12

Tout comme les autres je ne proteste pas face à l'autorité qu'il dégage et d'ailleurs comprends parfaitement sa décision de ne pas me livrer de telles informations :

Naturellement Monsieur Nine, à trop en connaître, même sans le vouloir, nous modifions inéluctablement notre destin. Aussi ferai-je comme je l'ai toujours fait en restant à l'affût de la moindre information que vous souhaiteriez me faire passer ainsi que pour ma traque des gangs.

Que le Conseil soit assuré qu'aucun élément s'étant déroulé dans cette salle n'en sortira. Je suppose également que vous trouverez un moyen de me contacter quand bon vous semblera par l'intermédiaire de vos bras droit.

Si les membres du Conseil n'ont rien d'autre à ajouter concernant nos rôles respectifs, serai-je raccompagné à l'appartement ou transféré dans un autre lieu dans l'attente de la mise en oeuvre du processus de ma réintégration ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abigail J. Farlos

avatar

Messages : 608
Date d'inscription : 19/12/2010
Age : 39

Feuille de personnage
Karma:
1/7  (1/7)
XP:
160/160  (160/160)
Respect:
95/150  (95/150)

MessageSujet: Re: Island Pralls [Gangs in action...]   Dim 8 Mai - 15:27

Je reste silencieuse alors que Bastian me répond tout doucement à mes questions. Je serre les dents. Je me sens un peu trahie par cette attitude, depuis le temps il n'a pas compris que je n'aurais rien divulgué ni rien changer de ma situation malgré ces quelques informations cruciales? Car là, tout ce que je comprends et j'entends, c'est que j'ai été, encore une fois, éloignée de l'affaire... Comment veut-il que je l'aide ou que je sois indispensable si je ne suis même pas au courant de ce genre d'informations ?
Cela prouve bien que finalement je ne suis pas faite pour ce rôle que j'endosse, non? Cette idée me blesse beaucoup plus que ce que je pensais... Cette réunion me ramène devant un état de fait que j'avais laissé de côté : je ne suis rien... Et ça, malgré les paroles de Charlie au départ qui disaient que j'étais trop impliquée dans le gang. Mais à quoi bon? Finalement, j'aurais mieux fait de ne pas le suivre ici... Je ne suis qu'une simple pièce rapportée.
Je décide quand même de lui répondre, sur le même ton, toujours très bas pour ne pas déranger la conversation en cours entre les chefs de gangs et Bryan Summer qui semble comme un poisson dans l'eau dans cet endroit, au contraire de moi-même.


Tu n'as donc pas confiance en moi... Tu devrais le savoir maintenant que je n'aurais rien changé... Tout ce que je vois, c'est que je ne sers à rien ici...

J'essaie de capter son regard quelques secondes pour qu'il voit que cela m'a fait de la peine puis je reporte mon regard sur les cinq personnes assises devant moi. Cette conversation semble vitale et d'une importance cruciale...

Je les écoute distraitement, jusqu'au moment où Mary Wolf fait référence à un procès, celui de Bryan. Immédiatement, cela me fait penser à ma mère. Comment aurait-elle réagit en telle circonstance? Aurait-elle accepté de défendre Bryan sans concession en connaissant tous les tenants et aboutissants? Aurait-elle été pour le défendre et l'aider? Je me demande bien ce qu'elle fait, et si Mary la connait ou alors qu'elle l'ait déjà rencontré. Enfin, ce n'est pas mon souci principal... Tant que Bryan ne sera pas remis en tête du NYPD, je ne pourrais pas joindre ma famille... D'ailleurs, le fait que Damon Wolf aurait un rapport avec l'hôpital où Bryan a été emprisonné me fait me demander s'il connait mon père aussi...
Et qu'en est-il de Josh? Est-il toujours chez les Nordic's ? Est-il protégé quelque part contre les gangs? Ou a-t-il été libéré? Je pense que ma mère a du faire le nécessaire mais il faudrait que je puisse en avoir le cœur net... Pourrais-je interroger Mary et Andreï Nordic, les deux chefs des Nordic's après cette réunion? Ou n'en ai-je aucun droit?

Je ne suis pas bras droit, je ne suis plus une sous-fifre mais que suis-je alors? Je ne sais même pas si je peux leur adresser la parole... Ils ont une si grande aura qu'à côté je ne suis qu'une gamine, c'est sûr et certain...
Mais plutôt que de montrer que je me sens un peu nostalgique de plusieurs choses, je me tiens droite, le regard fixé sur ces cinq personnes, les poings légèrement fermés pour évacuer la tension qui m'accable.
Ce qu'il se trame ici est trop important pour que je laisse mon esprit vagabonder, Charlie vient de le rappeler en signalant que pour agir efficacement il ne faut pas trop en savoir sur les objectifs à atteindre, mais maintenant que Bryan a vu les chefs de gang, qui nous dit qu'il ne voudra pas nous trahir un moment ou un autre? Il semble certes à l'aise dans le nouveau rôle qu'il doit jouer mais après? Il l'a avoué lui-même, il a été surnommé "la girouette", c'est qu'il y a une raison... Feriez-vous véritablement confiance à une personne qui change de camp aussi facilement?

Je suis en effet de plus en plus surprise voir sceptique par son attitude et son changement brutal de caractère... Peut-on vraiment changer à ce point pour accomplir une simple vengeance?
Je ne sais pas, je n'en sais rien... Mais je n'ai pas le droit de parler, ce n'est pas mon droit ici dans cette pièce. Je dois faire comme les autres bras droits et comme Bastian, je dois me taire et observer, écouter simplement.
C'est difficile, mais je ne peux rien faire d'autre... Je n'aurais jamais dû être présente...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître de Jeu
Admin
avatar

Messages : 3831
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 27

Feuille de personnage
Karma:
7/7  (7/7)
XP:
500/500  (500/500)
Respect:
150/150  (150/150)

MessageSujet: Re: Island Pralls [Gangs in action...]   Mar 10 Mai - 14:47

Je n'ai rien à ajouter, à part que vous ne devez pas oublier de réclamer Mme Wolf pour votre défense lorsque le FBI vous mettra les ferres.

Bryan, c'est Gabriel qui te fait sortir et te ramène vers une planque Wolf. Le lendemain matin sans comprendre ce qu'il t'arrive, il t'assomme et tu te réveilles... Dans une banque en pleine panique...

@ Abigail : Bastian grimace légèrement,

Je ne voyais pas ça comme ça...

Les chefs de gang se lèvent dès que Bryan partent, tu peux bien entendu essayer d'attraper l'un d'entre eux...! Mais il va falloir faire vite !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abigail J. Farlos

avatar

Messages : 608
Date d'inscription : 19/12/2010
Age : 39

Feuille de personnage
Karma:
1/7  (1/7)
XP:
160/160  (160/160)
Respect:
95/150  (95/150)

MessageSujet: Re: Island Pralls [Gangs in action...]   Mar 10 Mai - 21:37

Je ne veux pas répondre à Bastian, je ne sais pas pourquoi mais je me doutais qu'il allait me sortir un truc du genre mais il m'a blessé et ça, c'est pas feint. Il attendra que je discute avec lui, il faut que je choppe Mary ou Andreï avant qu'ils ne repartent.
Je ne réagis pas quand Gabriel, si je me souviens bien de son nom, guide Bryan vers la sortie. Enfin débarrassé ! Pour l'instant, en tout cas. Car je suppose qu'il va forcément revenir, même si j'espère que ça sera dans super longtemps.
En attendant, je me demande si je peux vraiment aller à la rencontre de Mary ou Andreï, les chefs du gang des Nordic's... Il y a quand même mon boss devant moi, et il y a aussi les autres bras droits. Moi, je ne fais même pas partie de la hiérarchie ! Donc ai-je le droit d'aller les voir? De les interpeller?

J'hésite... Mais il faut que je me décide rapidement... Ils sont déjà en train de prendre leurs affaires pour sortir ! Mince. Je fais quoi? Je tente? Au pire Bastian ou Charlie m'arrêteront, non? Oui... Au pire, on m'interdira de le faire... Rien d'autre...
Je me déplace donc légèrement pour faire en sorte de me trouver sur le chemin de Mary ou Andreï, enfin, tous les chefs de gang limite, qu'importe ! Je veux juste parler quelques minutes à ces deux-là !


Excusez-moi ! Mary ! Andreï ! Je peux vous demander quelque chose? C'est au sujet de l'un de vos membres ! S'il vous plaît, juste quelques minutes !

Une fois ça fait, je retiens quelque peu mon souffle face à l'irrespect dont je fais preuve, je m'en rends bien compte. Mais néanmoins, je me prépare à recevoir un refus et à les saluer en conséquence ou au contraire à recevoir leur accord et à pouvoir dire d'avantage de choses. Je sais très bien que Bastian doit me suivre du regard, mais il attendra le temps que je sache s'ils veulent bien m'accorder quelques minutes ou pas.
J'aimerais tellement que ça soit le cas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître de Jeu
Admin
avatar

Messages : 3831
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 27

Feuille de personnage
Karma:
7/7  (7/7)
XP:
500/500  (500/500)
Respect:
150/150  (150/150)

MessageSujet: Re: Island Pralls [Gangs in action...]   Ven 13 Mai - 20:12

Charlie ne lâche qu'un soupir agacé lorsque tu interpelles les deux chefs russes par leur prénom. Tu en as du bagout décidément... Bastian se retient de te sauter dessus, pour te faire taire, tu le lis très bien dans la tension qui vient de s'emparer de son corps.

Abigail, putain... murmure t-il en serrant les dents.

Mary qui était près de Damon, se retourne, et te fixe avec un regard perçant qui te fait soudain rapetisser. Elle n'a pas l'air d'apprécier ta familiarité avec elle.

J'ai d'autres choses à faire que de m'importer des gangsters qui constituent le gang. Et la prochaine fois, veillez à m'appeler Mme Wolf, nous ne nous connaissons pas assez pour que j'accepte ce genre de familiarité.

Andreï te jette un regard étrange, et reprend sur sa sœur,

Adresse -toi à Kyle, c'est lui qui gère les hommes.

Kyle est toujours silencieux, ce beau blond au physique charmeur, il te fixe d'un regard froid mais sans doute acceptera t-il de répondre à tes questions avec un minimum de retenue de ta part et de politesse... Tu es face aux grands et sous chefs, ne l'oublie pas. Tu ne fais pas encore partie intégrale de ce cercle privé, tout comme Bryan, tu es une pièce rapportée...

Tu remarques que Charlie sort à la suite des chefs par une autre porte, en compagnie d'Ellen. Alors que la pénombre commence à les recouvrir, tu aperçois que la brune lui attrape la main et la serre dans la sienne. Il ne riposte pas et se laisse faire, June leur emboîte le pas, et Bastian t'attend pour partir.

Gabriel se rapproche de Kyle, croise les bras et attend tes questions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abigail J. Farlos

avatar

Messages : 608
Date d'inscription : 19/12/2010
Age : 39

Feuille de personnage
Karma:
1/7  (1/7)
XP:
160/160  (160/160)
Respect:
95/150  (95/150)

MessageSujet: Re: Island Pralls [Gangs in action...]   Ven 13 Mai - 22:17

Voilà. Je ne prends que ce que j'ai mérité. Je savais que j'avais manqué de respect mais auraient-ils fait attention à mes paroles si j'avais agi autrement? Je ravale donc ma fierté pendant que je fais face à Mary Wolf, qui me toise sans aucune once de respect et des plus froidement. Je sens la tension de Bastian, non loin et j'entends à peine ses paroles tant je veux me montrer cette fois-ci obéissante face à Mary.
Elle ne s'occupe pas de son gang? Bah... D'un côté, à quoi je m'attendais? Elle doit tout passer à son bras droit, tout comme Charlie à Bastian. Je ne suis même pas sûr qu'il sache le nom de la plupart de ceux faisant partie de son gang.
J'écoute distraitement Andreï sans faire plus attention que ça à son attitude à mon égard, à son regard étrange mais son tutoiement ne m'échappe pas, par contre.

Je serre légèrement les poings pour contenir mon indignation et ma frustration avant de voir Charlie sortir par une porte en compagnie d'Ellen. Je les vois se prendre la main sans que cela ne gêne mon grand chef. Ainsi, il ne le cache pas aux autres qu'ils seraient ensemble? Quelle tournure a donc bien pris leur relation? Malgré les dires de Karine bien sûr qui est extrêmement en colère et bouleversée par ce qui lui arrive.
Je vois bien que Bastian m'attend pour sortir à notre tour mais mon regard est attiré par le dénommé Kyle, duquel Gabriel, qui est revenu, se rapproche. J'avale ma salive en me tournant vers eux et en ne regardant que Kyle, et non pas Gabriel. C'est pas lui que ça concerne, mais son ami... Je passe outre l'impatience de Bastian pour lui parler rapidement.


Je... J'aurais juste voulu savoir quelque chose à propos de Josh Jones... Savoir s'il faisait toujours partie de votre gang ou s'il en était sorti... En fait, cela remonte à plusieurs mois, au moment de la mort de Dean Summer justement. Je ne demanderais rien d'autre... Juste quelques informations sur Josh Jones, si vous en avez. Auquel cas, je m'en irai s'en rien demander de plus.

Je tente de faire bonne figure et de paraître plus respectueuse que précédemment. J'ai bien compris mon erreur même si je ne voyais pas comment agir autrement à ce moment-là.
J'attendrai la réponse de Kyle avant de l'en remercier et de suivre enfin Bastian vers la sortie, et vers là où il souhaite nous ramener : chez lui ou au QG, que sais-je? Je vais sûrement me prendre un savon... Comme si je n'en avais pas l'habitude mais avec ce qu'il s'est passé ce soir... Que pourrais-je attendre d'autre? Je n'ai servi à rien et je fini en tant que fille irrespectueuse, chouette soirée, hein?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître de Jeu
Admin
avatar

Messages : 3831
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 27

Feuille de personnage
Karma:
7/7  (7/7)
XP:
500/500  (500/500)
Respect:
150/150  (150/150)

MessageSujet: Re: Island Pralls [Gangs in action...]   Sam 14 Mai - 15:51

Le blond ferme un instant les yeux, sans doute essaye t-il de se souvenir de ton frère parmi tous ses hommes. Gabriel lui tapote l'épaule :

Ce serait pas le gamin qui s'est fait avoir par un de mes dealers ? Et qui s'est fait un tatouage Nordic ?


Kyle rebondit,

Oui, tu as raison Gab. Ton frère est revenu de lui-même dans le gang après l'épisode de Summer. Il m'a supplié de le reprendre et de le protéger des One Niners, du NYPD et de sa famille.

Tu as des questions précises à son sujet ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abigail J. Farlos

avatar

Messages : 608
Date d'inscription : 19/12/2010
Age : 39

Feuille de personnage
Karma:
1/7  (1/7)
XP:
160/160  (160/160)
Respect:
95/150  (95/150)

MessageSujet: Re: Island Pralls [Gangs in action...]   Sam 14 Mai - 18:28

Quand il fait mine de réfléchir mais qu'il ne voit pas de qui je parle, je commence à stresser. Faites qu'il ne soit rien arrivé de grave à mon frère !
Mais quand Gabriel fait enfin allusion à un "gamin" qui se serait fait piéger par un dealer puis tatoué, l'espoir refait surface dans mon esprit. Néanmoins, je déchante très rapidement. Je me contiens à grand peine de ne pas ployer devant ses paroles. Josh? De retour au gang? Car il a peur des One Niners, du NYPD et de notre propre famille?
Mais qu'est-ce qu'il s'est passé bon sang après la fusillade? Pourquoi ma mère ne l'a pas sauvé? Pourquoi n'est-elle pas intervenue. C'est donc d'une voix surprise que je répond à Kyle.


Le protéger? Mais de quoi ? C'est complètement stupide ! Qu'a donc fait Line Jones, son avocate? Ne l'a-t-elle pas aidé? Pourquoi revenir? C'est insensé !

Je fais de grands gestes pour bien montrer mon impuissance. Mais que s'est-il donc passé dans ma famille? Pourquoi Josh est-il retourné chez les Nordic's alors qu'il m'avait avoué qu'il s'était fait piéger et qu'il n'y était pour rien? Pourquoi aurait-il changé d'avis et décider de les rejoindre malgré tout? C'est incompréhensible !

Pourrais-je... Le voir et lui parler? Comme vous l'avez deviner, même si c'est pas trop difficile, il s'agit de mon frère et je ne vois pas en quoi il aurait peur des One Niners ni de notre propre famille ! Est-ce que cela serait possible de le voir ne serait-ce que quelques minutes ? Pas forcément aujourd'hui mais... dans les jours à venir peut-être? A moins qu'il n'est vraiment expliqué pourquoi, en plus de cette idée de protection que je trouve plus qu'absurde, il vous a rejoint véritablement?

Je le fixe de mon regard franc et direct, je ne demanderai plus rien d'autre à présent. Juste un simple tête à tête avec Josh. Je crois... qu'il est bon d'éclaircir enfin certaines choses et vu ce qu'il risque de se passer, le plus tôt sera le mieux !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître de Jeu
Admin
avatar

Messages : 3831
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 27

Feuille de personnage
Karma:
7/7  (7/7)
XP:
500/500  (500/500)
Respect:
150/150  (150/150)

MessageSujet: Re: Island Pralls [Gangs in action...]   Lun 16 Mai - 15:47

Kyle a un visage étrange à tes différentes réactions, et il demande simplement,

Et toi. Pourquoi es-tu revenue après l'affaire du métro ? Dean et Bryan Summer ne t'ont-ils pas laissé le choix de les rejoindre pour de bon ? Pourquoi avoir rejoint le côté sombre de l'organisation ?

Ton frère semble avoir les mêmes idées que toi concernant les gangs. Il aime les Nordic's comme il aime ses amis, sa famille.

Personne ne peut alléger sa peine devant un juge impitoyable qui ne fait pas de cadeau aux gangsters. Si la Constitution américaine a été modifié en 2015 concernant le sort de toute personne agissant volontairement dans un gang, ce n'est pas pour inciter les gangsters à se rendre et partir dans le couloir de la mort.

Votre mère n'aurait sans doute pas pu le sauver.Et ce malgré tout le talent de cette avocate. Seule Mary en serait capable. Pour ce qui est de le voir, nous aurons sans doute des occasions de se rencontrer dans une planque pour organiser nos hommes.

Si j'ai bien compris, tu gères des hommes toi aussi. Je m'arrangerai pour le prendre dans mon équipe, ou celle de Gabriel.

Il te fixe une dernière fois et demande :

Puis-je m'en aller à présent ? Ou bien as -tu d'autres requêtes à formuler ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abigail J. Farlos

avatar

Messages : 608
Date d'inscription : 19/12/2010
Age : 39

Feuille de personnage
Karma:
1/7  (1/7)
XP:
160/160  (160/160)
Respect:
95/150  (95/150)

MessageSujet: Re: Island Pralls [Gangs in action...]   Mer 18 Mai - 12:52

Je suis déstabilisée par ses paroles. Josh aurait fait comme moi? Mais moi, je ne me suis pas faite piéger par un foutu dealer ! J'ai rejoint de mon propre chef les Niners. Et depuis le départ, je ne voulais pas être dans la police, j'avais entrepris ces études et cette fonction de détective privé, pour faire plaisir à mes parents, mais je ne rêvais que d'une seule chose : rejoindre un gang. Jamais je n'ai été forcée, Josh, si ! Il s'est fait avoir par un dealer qui lui a promis n'importe quoi en échange d'un tatouage qui le lierait à vie au gang des Nordic's, sauf qu'il ne le savait pas avant de le faire ! Peut-être qu'il aurait changé d'avis s'il avait su...
Donc Kyle ne peut pas me comparer à mon frère, non, je suis différente, c'est pour ça que j'ai besoin de savoir ce qu'il se passe dans sa tête.

Rejoindre les Nordic's pour de bon ! Sauf qu'il aurait pu être sauvé, malgré un juge sans scrupules, vu qu'il était un petit pickpocket et rien d'autre ! Même pas un véritable gangster... Qu'a donc fait ma mère? Je suis sûre qu'elle peut tenir tête à n'importe qui, même Mary, même si je ne sais pas exactement sa renommée... Importante aux dires de la réunion.

Je suis encore plus déstabilisée quand il mentionne mon "nouveau travail" au sein des One Niners. Comment sait-il ça? Charlie, en me présentant ne l'a pas mentionné, Bastian non plus, à moins qu'il ne l'ait fait avant? De l'entendre me dire que je gère des personnes et qu'ainsi j'ai une "certaine" place dans le gang, ne me fait même pas plaisir tant toute cette histoire me préoccupe... Je n'aurais jamais dû en parler mais ça faisait tellement longtemps, plus de cinq mois, que j'attendais des nouvelles de ma famille !
Je ne pouvais pas passer à côté de cette occasion même si j'ai l'impression que bientôt je risque d'entendre quelque chose de difficile comme le fait que ma famille serait déchirée...


Non. Je voulais juste des nouvelles à propos de mon frère. Je n'ai plus rien à dire.

Je m'écarte alors du chemin qui mène vers la sortie pour le laisser passer lui et Gabriel puis une fois qu'ils seront partis, je les suivrais, tout en parlant à Bastian d'une voix quelque peu enrouée par l'émotion et par le fait que j'ai été bien blessée ce soir : par son attitude de m'avoir caché la vérité à propos de cette réunion et de mon frère, et par le fait qu'il semble avoir parler aux autres à propos de moi, sinon comment Kyle aurait su?

Tu... as parlé de moi à qui, Bastian? Ils semblaient bien renseignés... et moi, bien ignorante... Qu'est-ce qu'ils savent exactement? Qu'est-ce que je ne sais pas que je devrais?

J'ai vraiment l'impression de passer une sale soirée, enfin non, une sale nuit finalement vu qu'il m'a réveillée en plein milieu de la nuit. Je me sens vraiment mal... Il y a trop de choses d'un coup, trop de... Je sais pas... D'émotions? De ressentiments? De rancœur?

Et où va-t-on à présent? Vers une autre réunion tenue secrète? Chez toi? Dans une planque?

J'en ai marre... J'en ai trop gros sur le cœur. J'ai du mal à respirer... Je me sens trahie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Island Pralls [Gangs in action...]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Island Pralls [Gangs in action...]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les differents gangs de Martissant auraient fait la paix
» Plan d'action: ministere des Affaires Sociales et du Travail
» Contre la vie chère, Marc Bazin a un plan pour l'action!
» Qui controle les gangs dansles differents quartiers en Haiti
» Eleksyonaval March 20th: Street Gangs Vs Suite Gangs - Le même chose!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
gangs-of-new-york :: Staten Island :: Islands-
Sauter vers: