Gangs of New York Épisode 3 : La Rose et ses Épines donne lieu à une guerre sanglante entre gangs et citoyens de New York. Une question : en sortirez-vous vivant ?
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Episode I : Désinformation [Allison]

Aller en bas 
AuteurMessage
Maître de Jeu
Admin
avatar

Messages : 3831
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 27

Feuille de personnage
Karma:
7/7  (7/7)
XP:
500/500  (500/500)
Respect:
150/150  (150/150)

MessageSujet: Episode I : Désinformation [Allison]   Mer 7 Déc - 21:06

Les heures tournent.

Et pourtant, tu restes pensive devant ton écran tactile ultra fin. Le clavier est aussi tactile et se positionne à la hauteur que tu souhaites. Il a d'ailleurs disparu puisque ta page reste vierge. La bibliothèque New Yorkaise du Centre (LNYC : library New York Center de son vrai nom)est immense et magnifique. C'est la première fois que tu y viens. Avant, tu n'aurais jamais pu y accéder mais ton pass' de journaliste te permet d'accéder à ce genre de privilèges à présent.

Le New York Diams t'a chargé de trouver quelques potins sur les grandes stars du moment à New York. Tu n'es pas chez le meilleur journal de l'information, tu fais plutôt dans les amuses-gueules pour public ne souhaitant pas s'informer totalement. Le genre de public qui préfère savoir combien de doses d'Axion s'est administrée la chanteuse de rock Amelia Kindle lors de son concert pour bien faire fonctionner ses nano-robots.

Où peut bien être Nolan ? Ça fait trois jours que tu n'as pas de nouvelles de lui, et il ne répond pas lorsque tu l'appelles, tu tombes automatiquement sur son répondeur. Peut-être encore une magouille avec un gang des périphéries.

Tu soupires. Que pourrais tu bien raconter ? Les seules infos que tu as pu glaner dernièrement grâce à une amie paparazzi reste la tromperie de l'acteur Orion Mackenly. Passionnant en somme...

Et dire que tu dois rendre une ébauche de ton article demain à ton rédacteur en chef. Ça risque de clasher. Mais peut-être as-tu une idée de sujet intéressant ? La bibliothèque est vide et c'est peut-être le moment de profiter de certains dons... pour découvrir quelque chose, qui sait. Que cherches-tu à révéler dans ta presse à scandale ?...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Allison Fire

avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 06/12/2011
Age : 27
Localisation : New York

Feuille de personnage
Karma:
7/7  (7/7)
XP:
30/30  (30/30)
Respect:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Episode I : Désinformation [Allison]   Jeu 8 Déc - 19:43

13h00. Allison touche sa tempe droite, deux fois de l’index. Une voix dans sa tête lui dit qu’elle n’a pas de nouveaux messages. Soupir… Où peut-il bien être ? Les heures paraissent des jours, les jours paraissent des semaines… C’est qu’il lui manque cruellement… Et ce travail qui n’a pas avancé d’une seule lettre depuis maintenant une heure complète. Le clignotement de la barre sur le logiciel de traitement de texte semble la narguer. On dirait qu’il lui dit « tu vas t’faire virer, tu vas t’faire virer, tu vas t’faire virer… ». Dépitée, elle pousse la chaise.

Dans les rayons il n’y a personne, pas un rat, pas un chat, pas une ombre. Elle flâne sans chercher, laisse vagabonder ses pensées, ses doigts sur le métal. Son regard se perd sur des montagnes de livres tous rangés méthodiquement par le robot de service. Une petite merveille de technologie qui est capable d’aller chercher le livre que vous désirez, loin en haut des étagères. C’est que c’est une grande bibliothèque, au moins 5 mètres de livres entassés… Vous imaginez la paye de celui qui devrait les ranger ? Ce travail-là n’est plus pour les humains.



13h13. Tempe droite effleurée à nouveau, une seule fois. Une voix dans sa tête lui demande à qui elle veut téléphoner.

« Nolan »

« Composition du numéro…. Veuillez patienter. »

Une sonnerie, deux sonnerie, trois… Puis une voix.

« Ouais ? »

« Nolan ?! »

« Ouais… »

« Mais enfin q… »

« J’suis pas là ! Biiiiiiiiiiiiip »

Et merde, répondeur. Elle s’est fait encore avoir avec son foutu répondeur. « Ouais, ouais, j’suis pas là » ou comment donner de faux espoirs à ceux qui appellent. Elle raccroche. Pourquoi est-ce qu’elle insiste autant auprès de lui ? Trois jours de vacances sur 362 jours de galère, elle l’a bien mérité ! Pourtant, elle ne semble pas si heureuse que ça, éloignée de lui. Elle n’entend plus « Allison fait ci, Allison fait ça, Allison par ci, Allison par-là, Allison par ci, Allison par-là, Allison par ci, Allison par-là……. », elle ne subit plus ses sauts d’humeurs, ses reproches, ses coups… Alors pourquoi est-ce que sa voix et sa présence lui manquent autant ?



13h34. Est-elle restée tout ce temps, entre deux rangées, à ne penser qu’à son cher frère ? Et l’article ? Il faudrait peut-être si remettre ! Allison secoue la tête, aller, du nerf la p’tite ! Retournons à ta vie palpitante. Tu découvriras sûrement que Kate Langsey a eu un hybride avec un robot de l’armée ou que le couple Angy/Daniel n’était en fait qu’un subterfuge pour faire taire les rumeurs sur sa prétendue homosexualité… Passionnant, non ?



13h40. Allison s’est arrêtée devant l’étagère Alpha0021. Elle n’espère pas y trouver grand-chose, tous ces bouquins parlent de politique, d’histoire ou de biographies de personnes importantes. Pas de quoi apprendre quoi que ce soit sur des stars du moment. Malgré tout, elle promène son regard sur tous les livres, lisant quelques titres la tête penchée sur le côté. Au bout d’un moment, elle n’arrive plus à lire, c’est trop haut. Elle appuie sur une surface tactile située sur le côté de l’étagère. Aussitôt, le robot vient à ses côtés.


« Biblio’tech v.2.458 à votre service, que puisse faire pour vous ? »

« Je veux effectuer une recherche sur ce rayon. Etagère Alpha0021, mots-clés : star, rumeurs, politique »

La tête du robot tourne soudain sur elle-même, signe que la recherche est en cours. C’est assez impressionnant à voir. Elle se stoppe quelques secondes après.

« Deux livres correspondent à votre recherche. Les 20 politiciens victimes des plus fausses rumeurs des temps modernes. Star, sexe et politique : quand les étoiles d’un soir deviennent les diables des dirigeants »

Mouais… Elle n’avait pas espéré mieux. Il y a-t-il vraiment de quoi glaner quelques infos chaudes et croustillantes pour un public à moitié attardé dont la seule et unique panique est de savoir si James a tué Pamela à cause de sa révélation sur Orlo ? Pas sûr. Mais si on laisse les gens dans la merde, ils y restent. Alors peut-être si elle présente un article sur la vie politique son rédacteur en chef ne lui en tiendra pas (trop) rigueur.

« Amène-moi Star, sexe et politique »

Aussitôt, le robot file en haut de ladite étagère. Sa main métallique se saisie de l’ouvrage. Il redescend tout aussi vite. Dans sa précipitation, et certainement parce que ce n’est pas sa fonction première, il n’a pas vu un petit bout de papier, jaunis par les années, se déloger de l’étagère et tomber comme une feuille morte.

« Mademoiselle…Mademoiselle… Votre livre je vous prie…. Mademoiselle »

« Oh heu… Merci. Ce sera tout »

Le robot part, elle s’approche et s’empare rapidement de bout de papier. C’est très étrange ce genre de choses. Pourtant c’est une bibliothèque me direz-vous… Mais tout est informatisé de nos jours. D’ailleurs, même le livre qu’elle a entre les mains est informatisé. Vous le passez dans un petit appareil et le texte apparait à l’écran. Magique la technologie… et beaucoup moins périssable.



13h51. De retour à sa place, elle pose le livre à côté d’elle. Ce bout de papier, elle le garde bien en main. Enfin, elle l’ouvre soigneusement. C’est assez fragile, couvert de poussière, un peu déchiré. On ne sait pas depuis combien de temps il moisi là ce machin. Mais l’écriture est encore visible.

91.179.19.196

Allison fronce les sourcils. Et c’est tout ? Tout ça pour ça ?... Qu’est-ce que c’est que tous ces chiffres ! Un peu déçue, elle froisse le papier et le jette dans la corbeille. C’est pas encore un truc qui va ravir sa journée, ça. Bon, faut vraiment s’y mettre…
Le livre passe dans un petit appareil qui le scanne. Automatiquement, tout le contenu apparait sur son écran. Des tonnes et des tonnes de pages, ennuyeuses, écrites en tout petit…avec plein de mots où tu crois qu’il faut avoir bac+6 pour les comprendre. Mauvaise pioche on dirait, fallait choisir l’autre… Ses pupilles parcourent les lignes, mais son esprit est ailleurs. Ces chiffres l’intrigue décidément. Elle a l’impression qu’elle en connait le sens… Elle a l’impression q…


« ADRESSE IP !! »

Oups… Espérons que personne ne l’a entendue gueuler dans la bibliothèque, sinon elle se fera mettre à la porte. Elle laisse tomber le bouquin et se précipite pour ramasser le papier abandonné. Par chance, le broyeur automatique ne l’a pas encore englouti. En général il attend toujours 30 minutes, au cas où…



14h00. Allison entre l’adresse IP dans l’ordinateur…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître de Jeu
Admin
avatar

Messages : 3831
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 27

Feuille de personnage
Karma:
7/7  (7/7)
XP:
500/500  (500/500)
Respect:
150/150  (150/150)

MessageSujet: Re: Episode I : Désinformation [Allison]   Dim 11 Déc - 11:33

[HRP : comme je t'ai dit sur le tchat, aucun papier ne traîne, ce matériel a bel et bien disparu du continent. Ou du moins se trouve dans les périphéries et sert à faire brûler quelques tonneaux pour réchauffer les plus démunis... Very Happy]

Au cours de ta lecture, tu remarques que les numéros de pages ne sont pas respectés. Tu passes soudain de la cinquantième page au numéro de page 91 puis au 179 , 19 et enfin au 196. Erreur informatique ? Pourtant, l'histoire des hommes politiques se poursuit parfaitement. Mais comme tu le dis, pourquoi ces chiffres là, en plein milieu d'un livre barbant ? Que cela signifie-t-il ? Non, tu dois sans doute rêver jusqu'à ce que tes cellules grises pensent à la signification de ces chiffres sur une même ligne.

Le cri t'échappe malgré toi, visiblement, ton esprit semble plus passionné par une nouvelle enquête sur des chiffres mystérieux que sur l'article de presse que tu dois rendre demain au plus tard. Tu entends un "Hum Hum" depuis l'accueil du bâtiment. C'est la bibliothécaire qui n'est pas très contente de ton effusion de joie. C'est le dernier avertissement visiblement.

Malgré ça, tu entres les chiffres dans le terminal et celui-ci ne réagit pas tout d'abord. Il semble même ramer, alors que cela est impossible en réalité ! Puisque tout le Centre est fait pour que chaque information arrive dans les mains d'une personne en à peine un dixième de seconde...! C'est vraiment étrange... Alors que tu fixes l'écran tactile, celui-ci se coupe d'un coup. Il affiche un écran noir, comme s'il s'était éteint.

Autre problème : ces ordinateurs ne se coupent jamais. Aurais-tu fait une bêtise ? Le stress te gagne, ces bécanes coûtent un prix exorbitant, et nul doute que le Centre va te réclamer des réparations si tu as cassé le matériel.

Ta respiration est coupée, Nolan va te tuer si tu lui ramènes une facture en plus...

Soudain, des milliers de lignes de codes apparaissent sur ton écran noir mais elles sont tellement longues, rapides à défiler que tu n'en saisis pas le sens. Apparaît alors une phrase :


ARIM... Aidez-moi... 1045 A.

Cela semble être un appel au secours. Le message se coupe et tu reviens à la page d'accueil de la bibliothèque du Centre qui te souhaite la bienvenue. Le sigle ARIM ne t'est pas inconnu. ARIM est LE laboratoire qui teste, crée de nouvelles augmentations et surtout de l'Axion. Il est presque l'unique fournisseur d'Axion de New York. Ce laboratoire a souvent été la cible d'attaques des gangs des périphéries, mais il est tellement bien protégé et équipé qu'il est bien difficile d'y entrer et d'y voler quelque chose. Et au meilleur des cas, en ressortir vivant relève du miracle.

Et surtout, ARIM cache beaucoup de choses. Tout le monde le sait mais fait comme s'il n'y avait rien. Il apparaît très régulièrement dans les actualités lorsqu'on parle de complots contre le monde, ou bien d'expériences humaines non autorisées. En effet, les expériences sur les humains ne sont toujours pas autorisées mais sur les clones oui. Autre soucis, les clones ne sont pas totalement comme les humains et rejettent les augmentations dans 76 % des cas, ce qui causent de lourdes pertes de bénéfices...

Ton communicateur s'active soudain et c'est la photo de ton rédacteur en chef qui s'affiche, il vaudrait mieux décrocher pour toi, mais tu peux tout à fait refuser l'appel pour continuer tes recherches sur ce fameux laboratoire. Seule... Ou accompagnée, à voir.

Plusieurs pistes s'offrent à toi : Nolan, l'appel au secours, l'article de presse...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Allison Fire

avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 06/12/2011
Age : 27
Localisation : New York

Feuille de personnage
Karma:
7/7  (7/7)
XP:
30/30  (30/30)
Respect:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Episode I : Désinformation [Allison]   Mar 20 Déc - 17:02

91.179.19.196 ENTER

Cinq secondes se passent mais rien ne s’affiche à l’écran. Bizarre… Puis soudain, un petit vrombissement à peine audible y sort, comme si le moniteur se mettait à ramer.

*Quoi ? C’est pas vrai ! Plus rien répond !! C’est impossible !!*

Machinalement, Allison appuie sur ctrl alt supr, alt F4, ctrl W et autres combinaisons qui permettent habituellement de quitter tout programme engendré. Mais rien y fait. L’écran en devient même noir.

*Aaaahh…. Non ! Me fait pas ça c’est pas le moment, j’vais m’faire tuer…*

Elle regarde autour d’elle pour vérifier que la bibliothécaire n’a rien remarqué. Heureusement, elle est occupée sur son propre terminal. Allison s’imagine déjà en train de multiplier les petits boulots. Devra-t-elle travailler jouer et nuit ? Sera-t-elle-même obliger de faire… Non, ça jamais ! Si ça s’trouve, elle devra toucher aux trafics et autres jobs frauduleux ?
Pendant qu’elle panique toute seule sur sa chaise, des étranges codes verts apparaissent à l’écran. Absorbée par ses pensées funestes elle ne les voit même pas jusqu’à ce que ceux-ci commencent à défiler à toute vitesse. Ses yeux se plissent pour tenter de comprendre au moins un mot mais rien y fait. Tout à coup, le défilement s’arrête et une phrase apparait.


ARIM... Aidez-moi... 1045 A.

Allison eut à peine le temps de lire qu’elle se retrouva sur la page d’accueil du LNYC. Oulalala….Mais qu’est-ce qu’il vient de se passer là ? C’est arrivé tellement vite… Allison a du mal à réaliser.

*C’est moi ou un livre a tenté de communiquer avec moi ?!*

Avec tout ça, la jeune femme a encore complétement oublié son article. Intriguée, elle s’apprête a faire quelques recherches sur Internet à propos d’ARIM et de « 1045 A » lorsque la tête de son rédacteur en chef apparait devant ses yeux, la faisant sursauter.

Dans sa tête elle entend une voix synthétisée :


* Vous avez un appel : JK. Robert *

Elle hésite… Ce n’est peut-être pas une bonne idée d’ignorer cet appel. Elle fera ses recherches ensuite, ce n’est pas pour deux minutes de plus ou de moins. Elle décide donc de décrocher.


« Allison. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître de Jeu
Admin
avatar

Messages : 3831
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 27

Feuille de personnage
Karma:
7/7  (7/7)
XP:
500/500  (500/500)
Respect:
150/150  (150/150)

MessageSujet: Re: Episode I : Désinformation [Allison]   Jeu 22 Déc - 16:19

La voix de ton patron résonne aussitôt et dit :

All ma p'tite puce, comment tu vas ? J'espère que tu bosses ton article, tu te rappelles que c'est urgent hein ! Si tu pouvais m'envoyer une esquisse en rentrant chez toi ce serait super, allez j't'embrasse ma poulette ! Et oublie pas le gala de la semaine prochaine ! Il faut absolument que m'accompagnes !

Comme d'habitude, il ne te laisse pas en placer une. Il raccroche tellement vite que tu n'as pas le temps de lui avouer que tu n'as toujours rien fait à propos de son article.

Alors que tu te retrouves de nouveau seule, l'écran qui présentent les actualités dans la bibliothèque coupe les infos continuelles pour un flash express :


A l'heure où cette information vous est transmise, le NYPD veille à arrêter les malfaiteurs qui se sont emparés d'une réserve d'Axion appartenant à une petite clinique privée du Centre. Des agents d'élites y ont été envoyé afin de protéger les civils et récupérer la cargaison volée.


Apparaît alors l'image de Spider 8.2, tu devines sans difficultés que les images proviennent d'une micro caméra du centre qui a été envoyé pour filmer. Elle est loin l'époque où c'était les hommes qui filmaient en direct des scènes comme celles-ci. Tu t'apprêtes à reprendre tes occupations lorsque tu distingues quelqu'un courir pour éviter d'être touché par les tirs des Spiders : c'est Nolan.

Une image en gros plan de ton frère s'invite ensuite.



Les tirs redoublent ainsi que les explosions qui brouillent l'image par moment. Le flash info se coupe sur l'image de ton frère qui est en très mauvaise posture et des pas arrivent vers toi, c'est un jeune garçon qui demande en désignant l'ordinateur :

Il s'est passé quoi avec ton ordinateur là ? J'ai pas rêvé, t'as mis un virus c'est ça ? Y'avait des lignes de code, tu crois que je t'ai pas vu ?! J'vais te balancer, hé ! hé ! Y'a une terroriste ici ! Elle est contre le gouvernement !! A l'aide !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Allison Fire

avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 06/12/2011
Age : 27
Localisation : New York

Feuille de personnage
Karma:
7/7  (7/7)
XP:
30/30  (30/30)
Respect:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Episode I : Désinformation [Allison]   Jeu 22 Déc - 17:24

Pendant que Robert blablate dans le vide, Allison cherche une phrase passe partout qui pourrait convenir pour excuser son retard dans l’article. Mon chien a été malade toute la nuit… Non, c’est bidon. En plus, elle n’a pas de chien. J’ai fait une découverte incroyable !! Mais heu… j’en sais pas plus. Pff, c’est nul.

« J.. »

Tuuutuuutuuutuuuuut…. Robert a déjà raccroché. Bon… une ébauche pour ce soir…Aie aie aie… A moins d’un miracle… Elle est dans la mouise là. Elle sent qu’elle sera privée du gala qui arrive bientôt, gala où toute fashion journaliste rêve d’y participer.

Allison chasse pour de bon cette histoire d’IP et d’appel au secours. Elle s’y remettra plus tard, mais là, c’est de son job qu’il s’agit. Il faut travailler et vite. Un petit tour sur NY Daily pour voir ce que les consœurs ont déjà écrit et qui vaudrait la peine de creuser un peu plus. Malgré qu’elle soit concentrée sur cette recherche, elle entend vaguement les infos passant en boucle sur l’écran principale de la bibliothèque placé au fond de celle-ci. Le monde va mal, les gens vivent de plus en plus longtemps grâce à l’Axion ce qui fait que la démographie s’accroît trop vite. On parle de limiter la conception d’enfants. Une bombe dans un quartier. Un riche qui s’enrichit encore plus. Bref, rien d’anormal. C’est alors qu’apparait un flash spécial. En général, le son est plus fort afin que l’information soit audible par tous.


A l'heure où cette information vous est transmise, le NYPD veille à arrêter les malfaiteurs qui se sont emparés d'une réserve d'Axion appartenant à une petite clinique privée du Centre. Des agents d'élites y ont été envoyés afin de protéger les civils et récupérer la cargaison volée.

Sans enlever ses doigts du clavier tactile, Allison jette un coup d’œil vers l’écran géant. Ce n’est pas souvent que de l’Axion est volée, la précieuse denrée étant souvent très bien gardée. Allison regarde les images plus pour rêvasser que pour s’informer réellement. Alala, qu’est-ce qu’elle serait mieux sur le terrain, à vibrer sous l’adrénaline, à découvrir des informations croustillantes sur le monde qu’elle devrait partager avec tout New York.

*Bon, faut que j…Nolan ?! *

A présent, la caméra suit un homme d’une trentaine d’années, lunettes noires, visage fermé, en train d’éviter d’une part les balles des Spiders et d’autres par les tirs du gang démasqué. Allison comprend maintenant pourquoi il n’avait pas donné signe de vie pendant plusieurs jours. Le flash se ferme sur un gros plan de Nolan, Allison ne quitta pas l’écran des yeux.

« Pourvu qu’il s’en sorte… » murmure-t-elle. Mais Nolan a plus d’un tour dans son sac et puis, ce n’est pas la première mission qu’il mène. C’est qu’elle s’en fait pour son persécuteur en plus !!

Un gamin d’une dizaine d’années l’interrompt, se plantant à côté d’elle, doigt accusateur sur l’ordinateur.


« Il s'est passé quoi avec ton ordinateur là ? J'ai pas rêvé, t'as mis un virus c'est ça ? Y'avait des lignes de code, tu crois que je t'ai pas vu ?! J'vais te balancer, hé ! hé ! Y'a une terroriste ici ! Elle est contre le gouvernement !! A l'aide !! »

Allison tourne la tête vers lui. Tout de vert vêtu, appareil photo en bandoulière, casquette de travers et air triomphant.

« Hey oh, du calme petit ! Arrête de crier comme ça où tu vas alerter la bibliothécaire ! Quel est ton nom déjà ? … … … Eh bien, Kévin Miron, je vois pas de quoi tu veux parler, je n’ai rien fait du tout. Tu as dû rêver. Je suis en train de travailler, du moins essayer… Mais si on m’interrompt tout le temps. »

Mais voilà que le gamin appel à l’aide et dénonce une potentielle terroriste. Allison fronce les sourcils et saisie Kévin par les épaules.

« Je te permet pas d’accuser à tort ! Les enfants comme toi devraient être à l’école à cette heure-ci, non ? Allez… sinon j’appelle ta mère !.... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître de Jeu
Admin
avatar

Messages : 3831
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 27

Feuille de personnage
Karma:
7/7  (7/7)
XP:
500/500  (500/500)
Respect:
150/150  (150/150)

MessageSujet: Re: Episode I : Désinformation [Allison]   Ven 23 Déc - 17:37

Le gosse réplique d'un air mauvais :

Ouaich' tais toi ! Tu m'connais même pas, t'es qui pour m'dire d'aller à l'école ?! J'ai pas besoin j'suis assez riche pour sécher ! Et j'ai une preuve de c'que j'dis ! A l'aiiiide une terroriste !!

Cette fois-ci, plusieurs têtes se tournent vers le gamin, et les caméras de la bibliothèque se fixent sur toi et semblent t'analyser, ainsi que tes affaires.

J'ai une photo de c'que j'dis !!


Peut-être bluffe t-il, peut-être pas... En tout cas, il tient bien fermement son appareil.

AU SECOURS ! ELLE VEUT FAIRE PÉTER LE BÂTIMENNNT !!

Un agent de sécurité s'avance finalement vers vous, et demande, ne croyant pas le petit sur parole,

Mlle, cet enfant est à vous ? Pourquoi dit-il ça ?

Le petit brandit son appareil et dit :

Siii j'vous jure j'ai des preuuuves !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Allison Fire

avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 06/12/2011
Age : 27
Localisation : New York

Feuille de personnage
Karma:
7/7  (7/7)
XP:
30/30  (30/30)
Respect:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Episode I : Désinformation [Allison]   Mer 28 Déc - 15:04

Les caméras l’analyse tandis que l’agent de sécurité s’approche. Pas de puce à l’intérieur du crâne, pas d’arme sur elle. Dans son sac se trouve quelques magazines people, des mouchoirs, un bâton de rouge à lèvre… Rien qui puisse la soupçonner. Sur l’écran de contrôle de la bibliothèque apparait son identité.


  • Age : 20 ans
  • Sexe : Féminin
  • Taille: 168cm
  • Nationalité : Américaine ( Los Angeles)
  • Profession : Journaliste du New York Diams
  • Orientation sexuelle : ???
  • Groupe sanguin : O+
  • Statut social : ???
  • Famille : Un frère Nolan Fire, policier du LAPD (actuellement en mission)
  • Casier judiciaire : //
  • Adresse : Veuillez entrer le code de sécurité
  • Téléphone : Veuillez entrer le code de sécurité


Bien sûr, les informations sont transmises en temps réel dans l’esprit de l’agent. Allison lâche le gamin pour lever la tête vers l’homme devant elle.

"Pardon ? Ah oui il est à moi…. Il s’appelle Kévin. Désolée il est assez perturbé en ce moment, je viens de me séparer de mon époux et c’est assez dur pour le petit…"

Elle pousse légèrement Kévin derrière elle, espérant qu’il jouera le jeu. Mais Kévin n’en fait qu’à sa tête et brandit son appareil vers l’homme. Allison lui prend des mains.

"Ça suffit Kévin, évite d’ennuyer cet agent s’il te plait. On va devoir s’en aller maintenant, tu es trop turbulent… Désolée."


Dernière édition par Allison Fire le Mer 4 Jan - 15:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître de Jeu
Admin
avatar

Messages : 3831
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 27

Feuille de personnage
Karma:
7/7  (7/7)
XP:
500/500  (500/500)
Respect:
150/150  (150/150)

MessageSujet: Re: Episode I : Désinformation [Allison]   Dim 1 Jan - 18:44

L'agent ne te fait aucun sourire et reste neutre avant de faire un signe vers les caméras pour signaler que ce n'est rien. Juste un enfant qui s'amuse. Le fameux Kévin commence à gigoter pour que tu lui rendes son appareil dernier cri qui doit valoir une petite fortune et excédée, tu lui poses une de tes mains sur le visage pour le repousser.

Tu reçois une sorte de décharge. Et tes yeux deviennent blancs, sous ce spasme. C'est comme si tout s'arrêtait autour de toi, l'enfant ne bouge plus, comme hypnotisé par ton geste. Alors que les immenses étagères de la bibliothèques disparaissent de ton regard, tu te retrouves soudain dans des gradins où hurlent des supporters passionnés par le spectacle qui se déroule devant eux : un match de Surf-ball.

Ce sport consiste à surfer sur une mer magnétique tout en attrapant différentes balles volantes grâce à des gants magnétiques. Une fois la balle en main, il suffit d'aller marquer dans les cages adversaires. La violence est acceptée et même obligatoire, et la plupart du temps, les joueurs finissent avec quelques os cassés en cours de partie. Mais grâce aux nano-robots, ils sont vite remis d'aplombs.

Tu y vois Kévin debout et hurlant pour encourager son équipe favorite, les Sherkers. Son père semble être à côté de lui. Mais cette image disparait rapidement pour une autre, et cette fois, c'est une course poursuite entre Kévin et d'autres gamins que tu vois. Il se fait finalement rattraper et tabasser par trois grands gaillards qui doivent sans doute être dans le supérieur. Il pleure en se relevant et allégé de ses crédits.

Les pleurs du garçon créent un écho dans ta tête qui te donne affreusement mal au crâne. C'est comme si le RAP avait remplacé ton cerveau et s'amusait à foncer et frapper les parois de ta boîte crânienne.

Tu ne peux t'empêcher de pousser un cri de souffrance face à un nouveau coup, et tu atteints finalement le moment où Kévin est caché derrière ton alcôve individuelle et regarde tout ce que tu fais avec ton ordinateur, tu revois les codes et le message d'appel au secours, puis le moment où il prend tout en photo, ou du moins filme...

Sans trop savoir comment, tu lui arraches ce souvenir pour l'intégrer à ta propre mémoire pour quelques instants avant qu'il ne se détruise. C'est quand l'on t'empoigne que tu relâches le petit et que tu reprends tes esprits.

C'est l'agent de sécurité qui t'a attrapé par le bras pour que tu relâches le garçon. Car si beaucoup de droits ont disparus avec la destruction des continents et le repli sur New York, porter la main sur un enfant reste interdit.


Mademoiselle !! Ne bougez-pas, vous êtes en état d'arrestation pour violence sur un mineur. Que lui avez-vous fait ?!


Tu tournes la tête, Kévin est au sol et est pris de spasmes. Des robots d'urgence vous rejoignent et commencent à réanimer l'enfant qui ne réagit pas. Après plusieurs minutes, vous entendez finalement le robot en chef annoncer de sa voix neutre:

Heure du décès 15h13. Motif : arrêt cardiaque, nano-robots cardio inactifs.


L'agent te passe des menottes magnétiques qu'il verrouille avec un code inscrit sur son poignet et appelle des renforts sur son communicateur :

A toutes les unités, préparez une cellule individuelle, un suspect potentiellement dangereux a été arrêté suite à la mort d'un mineur. Je répète, le suspect est potentiellement dangereux et semble avoir des capacités d'attaques psychiques intégrées. Préparez un scanner.

Il t'administre une décharge paralysante et finit par te confier à des robots. On te confisque toutes tes affaires et une voiture magnétique appartenant au NYPD arrive pour t'emmener au commissariat afin de t'interroger.


Avec beaucoup de précautions, on te jette dans une cellule magnétique. Tu n'as rien pour t'asseoir ni te restaurer ou boire. Tu es dans une cellule de classe B+. C'est à dire pour les criminels très dangereux. Mais au moins, la bonne nouvelle c'est que Nolan n'aura pas trop de mal à te retrouver à présent...

Une voix se fait entendre par un haut parleur situé au plafond :


Mlle Allison Fire. Je suis l'inspecteur Kimria. Je suis là pour comprendre ce qu'il s'est passé à la bibliothèque. Je vous écoute, pourquoi avez vous tué cet enfant ? D'après l'agent qui vous a arrêté, vous avez dit que Monsieur Kévin Logah était à vous, or, nous avons vérifié, c'est faux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Allison Fire

avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 06/12/2011
Age : 27
Localisation : New York

Feuille de personnage
Karma:
7/7  (7/7)
XP:
30/30  (30/30)
Respect:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Episode I : Désinformation [Allison]   Mer 4 Jan - 15:27

[HRP : joli post que tu as fait là Smile autant par sa longueur que par son contenu...]

*Ouf j’ai eu chaud…* pense-t-elle alors que l’agent fait un signe aux caméras. Si effectivement elle avait été prise sur le fait, elle n’aurait su quoi dire. Mais c’était sans compter l’obstination du gamin qui tente de reprendre son appareil comme si on venait de lui enlever une partie de son âme.
Agacée, Allison pose une main sur son crâne afin de le repousser. Evidemment qu’elle va lui rendre son joujou ! Il peut pas attendre deux secondes celui-là…


Elle allait lui dire encore deux trois mots lorsque, au contact de l’enfant, tout se figea en une fraction de seconde. Un courant électrique passa entre les deux corps, ce qui value un *AIIE * silencieux d’Allison. Tout se mis à tourner, le décor change, rien était comme avant. Un stade…des gradins…une foule déchaînée, un match sanglant…. Qu’est-ce qu’il se passe bon dieu ?! Oh mais… ce n’est pas Kévin là-bas, un peu plus loin ???

*Hey, toi !! Kéviiiin !!!! *

Allison tente de courir vers lui mais c’est quasi impossible. Comme dans un rêve ses pas se font très lourds, comme au ralentit, la foule semble de plus en plus dense, elle ne distingue presque plus l’enfant. Elle écarte les gens, montant les marches du mieux qu’elle peut et fini par tomber.
Lorsqu’elle heurta le sol, le décor changea à nouveau. Elle peut sentir le goudron et ses mains sont légèrement écorchées. La jeune femme se redresse un peu. C’est une cour d’école. Plein d’enfants qui s’amusent, on doit être au début du printemps. Les rires des enfants sont lointains dans sa tête, les visages sont un peu flous, comme dans un rêve, encore. Mais quelqu’un semble bien net pourtant. Il court et semble fuir quelque chose. Allison se lève.


*C’est quoi ce bordel…. Où je suis ???? *

Et c’est encore Kévin qui est là, il vient de se faire coincer par trois enfants plus haut que lui contre un mur, juste à côté d’Allison.

*Hey vous !! Que faites-vous ?! Laissez le tranquille !!*

Allison tente de séparer les gamins mais impossible. Elle les traverse !!! D’ailleurs, on dirait qu’ils ne l’entendent même pas. Les mini racketteurs font leur affaire, prenant les quelques piécettes de Kévin, des billes et des cartes holographiques qu’il venait d’avoir par son père.
Comme si tout était amplifié, le bruit des pleurs de Kévin résonnent dans sa tête comme un marteau piqueur sur du béton. Allison s’agenouille près de lui en grimaçant de douleur.


*Hey…hey..Kévin….tu ..tu m’entends ???? C’est moi…A …*

Pouf… Encore une fois tout se fige et l’environnement change. Ah ! La bibliothèque ! Allison est enfin sortie de ce cauchemar.

*Ah…Kévin… ça va ? Tu peux me dire ce qu’il s…*

A nouveau, Allison ne termine pas sa phrase. On dirait qu’il fixe quelque chose et qu’il ne l’écoute pas. Elle passe une main devant les yeux de l’enfant. Aucune réaction. Par curiosité, elle observe ce qu’il tient : son fameux appareil photo. Sur l’écran on peut voir le sigle « rec » et les secondes qui défilent. Elle s’approche un peu plus afin de voir ce qu’il film. Quoi ?! Mais c’est elle, ça !! On dirait que…oh non… Ok, elle a compris… Kévin film le moment où elle est en train d’entrer l’IP mystère….
Elle n’a pas le temps de réagir, tout d’un coup c’est comme si tous les flashs qu’elle venait d’avoir repassait dans sa tête en une fraction de seconde, tout tourne, tous les bruits lui massacre la tête. Allison prend sa tête dans ses mains et cri.


*SSSTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOPPPPPPPPPP !!!!!!!!*

A nouveau le noir complet…

« Mademoiselle !! Ne bougez-pas, vous êtes en état d'arrestation pour violence sur un mineur. Que lui avez-vous fait ?! »

Allison ouvre à nouveau les yeux. L’homme de la sécurité l’empoignait fermement en l’éloignant du garçon comme si elle était le diable en personne.

« …Hein…Quoi ? »

Elle cligna des yeux plusieurs fois, le mal de tête n’avait pas disparue. Désorientée, c’est ce qu’on pourrait dire. Du coin de l’œil elle vit des robots filer sur eux, les dépasser et se mettre au niveau du sol. Son regard s’attarde enfin sur Kévin…à terre. Après quelques minutes, le verdict funeste tombe.

« Heure du décès 15h13. Motif : arrêt cardiaque, nano-robots cardio inactifs. »

« Quoi ?! Kévin ???! »

Allison essaie d’aller voir le gamin. Non, c’est pas possible !! Qu’est-ce qui a bien pu se passer ! Seulement, l’agent l’en empêche, elle peut déjà sentir deux menottes glaciales lui compresser les poignets, mains dans le dos.

« A toutes les unités, préparez une cellule individuelle, un suspect potentiellement dangereux a été arrêté suite à la mort d'un mineur. Je répète, le suspect est potentiellement dangereux et semble avoir des capacités d'attaques psychiques intégrées. Préparez un scanner. »

« Hey… Que faites-vous… j’ai rien fait !! Je comprends pas… »

Elle se retourne vers l’homme, visage affolé. Mais pour toute réponse elle se reçoit une belle décharge qui l’a mis K.O. Noir total….


Lorsqu’Allison se réveille, elle se trouve dans une cellule sombre, fraîche, morbide. On aurait dit que tout avait été organisé pour que les personnes qui étaient emmenées ici passent un mauvais séjour. Pas de lit, pas de chaise, pas d’eau, pas de toilettes. Une pièce vide et très bien gardée. C’est tout.
Encore un peu groggy, elle se met en position assise, genoux repliés contre elle, dans un coin de la pièce. Ses menottes commencent à lui faire sérieusement mal et son crâne va finir par exploser à cause du mal de tête. Elle ne comprend pas ce qu’elle fait là, comme elle ne comprend pas ce qu’il s’est passé à la bibliothèque, comme les visions qu’elle a eues. Soudain, une voix résonne dans toute la pièce.


« Mlle Allison Fire. Je suis l'inspecteur Kimria. Je suis là pour comprendre ce qu'il s'est passé à la bibliothèque. Je vous écoute, pourquoi avez-vous tué cet enfant ? D'après l'agent qui vous a arrêté, vous avez dit que Monsieur Kévin Logah était à vous, or, nous avons vérifié, c'est faux. »

« Je …je n’ai tué personne, inspecteur ! Je ne sais pas ce qu’il s’est passé… »

Après quelques secondes, elle reprend.

« J’ai effectivement menti, Kévin n’est pas mon fils… J’ai dit ça parce qu’il m’accusait de terrorisme alors que c’était faux. Il a vu quelque chose sur mon poste, je ne sais pas ce que c’était. Tout est devenu noir d’un coup et des lignes sont apparues. Kévin l’a vu et il pensait que j’avais piraté quelque chose. Or c’est faux. J’ai pris peur et j’ai menti à l’agent afin qu’il nous laisse tranquille. Mais je vous jure que je n’ai pas tué cet enfant !!! »

Allison se lève et regarde en direction du haut-parleur. Il comporte très certainement une caméra infrarouge.

« Il faut me croire…. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître de Jeu
Admin
avatar

Messages : 3831
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 27

Feuille de personnage
Karma:
7/7  (7/7)
XP:
500/500  (500/500)
Respect:
150/150  (150/150)

MessageSujet: Re: Episode I : Désinformation [Allison]   Jeu 5 Jan - 13:06

[Hrp : Contente que ça t'aies plu ! Wink]

Un raclement de gorge se fait entendre depuis le haut parleur qui continue, nullement perturbé :


Les caméras n'ont rien enregistré de la sorte. Et l'appareil de Monsieur Logah non plus, on vous voit taper sur votre poste uniquement.


Cela voudrait-il dire que tu aurais rêvé ?? Non, tu l'as bel et bien vu cet appel au secours. Tu en es persuadée. Mais si les caméras n'ont rien enregistrées de ce passage, c'est qu'il y a un soucis quelque part.

Pour preuve, un écran holographique apparaît sur le côté droit de ta cellule magnétique qui te fait de plus en plus mal aux yeux à cause de sa lumière bleutée et agressive.

La scène apparaît, et tu te vois de nouveau sur ton ordinateur. Tes réactions sont les mêmes lorsque le moment où l'ordinateur devrait afficher les lignes de codes et l'écran noir. Tu t'agites toute seule, pourtant, à l'écran il n'y a que ton article à moitié vide. C'est à n'y rien y comprendre...

C'est après que Kévin arrive et hurle que tu es une terroriste. L'agent arrive et la vidéo se met sur pause au moment où tu poses la main sur le visage du garçon et que tu es pris d'un spasme.

Qu'est-ce que c'était ? Une attaque psychique non ? Le Gouvernement interdit pourtant ces techniques. Elles sont considérées comme des attaques terroristes de classe cinq étoiles. Vous ne devriez pas pouvoir faire ça, tous les nano-robots le pouvant ont été détruits il y a une dizaine d'années. Expliquez-moi comment vous avez fait pour arrêter le coeur de cet enfant. Qui vous a appris à faire ça ? Et quand ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Allison Fire

avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 06/12/2011
Age : 27
Localisation : New York

Feuille de personnage
Karma:
7/7  (7/7)
XP:
30/30  (30/30)
Respect:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Episode I : Désinformation [Allison]   Jeu 5 Jan - 19:00

« Vous devez faire erreur… »

L’hologramme apparait et Allison s’approche afin de bien observer la scène. Elle cligne plusieurs fois des yeux et les plissent. Pourquoi est-ce que cet hologramme est obligé d’apparaître devant cette lumière éblouissante ?! Elle regarde la scène et, de temps en temps, secoue négativement la tête en murmurant « impossible… ». Mais tout d’un coup, un détail l’a met sur la voix et elle n’écoute même plus l’agent Kimria.

« Attendez un instant… Comment expliquez-vous que Kévin m’ait filmée et a crié que j’étais sois disant une terroriste alors que sur la vidéo rien n’étaye ses dires ??? Ce que je vois, c’est moi qui m’agite devant un écran blanc… »

Ahah, futée la petite. C’est vrai que y’a un gros souci là. Si ces caméras ont été trafiquées, Allison le saura bientôt…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître de Jeu
Admin
avatar

Messages : 3831
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 27

Feuille de personnage
Karma:
7/7  (7/7)
XP:
500/500  (500/500)
Respect:
150/150  (150/150)

MessageSujet: Re: Episode I : Désinformation [Allison]   Dim 8 Jan - 18:20

Et c'est bien pour ça que je vous le demande une nouvelle fois. Que faisiez vous devant cet écran ? Il n'y a rien d'étrange devant vos yeux. Avez vous reçu un ordre de quelqu'un ?

Monsieur Logah l'aurait-il entendu ? Et cela expliquerait pourquoi il vous a accusé d'être une terroriste !! RÉPONDEZ MAINTENANT ! POURQUOI AVEZ VOUS TUE CET ENFANT ?!

QUI EST VOTRE COMMANDITAIRE ??!!


En voilà, un bon sujet d'article. Tout ce que dit cet agent, c'est qu'un ennemi aimerait infiltrer New York, non?...


Si vous ne vous décidez pas à parler, je vais être obligé d'utiliser des moyens beaucoup moins amicaux, je vous conselle donc, pour la dernière fois, d'être coopérative... Mlle Allison... Fire.

...

Fire ? Mais... Vous...

Un silence se fait entendre, puis des murmures,

Serait-ce la soeur de Nolan Fire ? L'agent de l'unité des traqueurs?... Ca voudrait dire que nous avons un infiltré parmi le NYPD ?...

Je ne sais pas, j'vais me renseigner...

Nolan serait-il en danger à cause de toi ? Les membres du Gouvernement ne plaisantent pas avec les infiltrés, traitres et autres terroristes..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Allison Fire

avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 06/12/2011
Age : 27
Localisation : New York

Feuille de personnage
Karma:
7/7  (7/7)
XP:
30/30  (30/30)
Respect:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Episode I : Désinformation [Allison]   Lun 9 Jan - 14:10

Allison a de plus en plus mal à la tête. Entre l’éclairage de la cellule magnétique, son séjour dans la tête de quelqu’un d’autre et cette voix de haut-parleur qui lui crie dessus…Elle va finir par craquer ! Elle se remet dans un coin de la cellule, genoux recroquevillés contre elle.

« Non… et non… Je suis pas une terroriste, je n’ai reçu aucun ordre… Je vous l’ai déjà dit ! Je…j’ai rentré une adresse IP dans le terminal… Mais j’ignorais ce que ça allait faire. Et là un écran noir est apparu avec plein de lignes vertes qui défilaient à toute vitesse. Ensuite, tout s’est éteint et est revenu comme avant… C’est ce que vos caméras auraient dû montrer ! »

Les deux agents de sécurité qui gardent la cellule B+ ouvrent prudemment la porte magnétique et deux hommes vêtus de noir entrent.

« Si vous ne vous décidez pas à parler, je vais être obligé d'utiliser des moyens beaucoup moins amicaux, je vous conseille donc, pour la dernière fois, d'être coopérative... Mlle Allison... Fire. »

Des moyens beaucoup moins amicaux ? C’est certainement pour ça que les deux gorilles sont là, pour l’emmener quelque part peut-être. Allison tremble de rage.

« JE SAIS PAS COMMENT C’EST ARRIVÉ, JE N’AI JAMAIS VOULU LE TUER !!! »

Elle murmure un « laissez-moi tranquille… j’ai mal. » tandis que ça chuchote dans le haut-parleur. Elle ne comprend pas ce qu’il se dit.

*Je peux pas leur dire ce qu’il s’est réellement passé… le message… si jamais ça compromettait l’appel au secours… et … ces flash que j’ai eu… je comprends pas… *

Allison regarde les deux hommes qui n’attendent qu’un seul mot d’ordre pour la saisir. Il vaudrait mieux pour elle qu’elle parle. Espérons qu’on l’entendra.

« J’ai eu des flashs… j’ai vu des choses… Lorsque j’ai touché Kévin. Je crois que…j’étais dans ses souvenirs »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître de Jeu
Admin
avatar

Messages : 3831
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 27

Feuille de personnage
Karma:
7/7  (7/7)
XP:
500/500  (500/500)
Respect:
150/150  (150/150)

MessageSujet: Re: Episode I : Désinformation [Allison]   Jeu 12 Jan - 13:44

Hm...

Les deux hommes équipés de tenue de protection s'approchent finalement de toi, te soulèvent par un bras avant de t'administrer un nouveau coup de paralysant qui te fait plonger dans un sommeil artificiel.

Tu revis des souvenirs qui te sont propres, ta vie d'enfant lorsque tu n'étais pas encore à New York, la séparation avec ton père, le renfermement de Nolan sur lui même alors que tu fais tout pour qu'il s'ouvre à toi... Tu entends les pleurs de Kévin lorsqu'il se faisait tabasser à l'école. Tout est sombre, jusqu'à que tu te retrouves dans un endroit illuminé. La pièce est blanche, et seulement éclairée par des néons de couleur rose.

Il n'y a aucun bruit, jusqu'à ce qu'une voix masculine se réveille et souffle :


Bonjour... Allison. Je suis Kygam. N'aies pas peur... Je ne te veux pas de mal, je viens tout juste de me réveiller. Tout comme toi, je ne voulais pas faire de mal à cet enfant dans la bibliothèque... Je suis une évolution de tes nano-robots, et je suis là pour te soutenir dans la difficulté.

La voix laisse un silence et reprend,

Tu sais, je crois que grâce à moi... Tu peux voler des souvenirs. Ne dis rien... S'il te plaît, ARIM risque de vouloir m'étudier... Je ne veux pas qu'on me prenne pour un robot de laboratoire...

Tu te réveille soudain, en reprenant une grande goulée d'air, comme si tu sortais de sous une tonne de béton et qu'on t'avait empêché de respirer pendant des années. Tu es attachée sur un fauteuil qui est à demi allongé. Ta tête est placée dans une sorte de casque et des ventouses te relient à différentes machines qui sont installées autour de toi. Tu te sens faible, c'est comme si on pompait ton énergie.

Une femme en tenue blanche très moulante et qui la couvre du cou aux pieds arrive vers toi et note quelques notes sur sa tablette.

Mlle Fire, votre activité psychique est étonnante, avez-vous consommé un produit qui vous semblait inconnu dans le Centre ou les périphéries ? Vous souvenez vous de la raison qui vous a amené à être arrêté par le NYPD ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Allison Fire

avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 06/12/2011
Age : 27
Localisation : New York

Feuille de personnage
Karma:
7/7  (7/7)
XP:
30/30  (30/30)
Respect:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Episode I : Désinformation [Allison]   Jeu 19 Jan - 15:20

Mais ne vont-ils pas arrêter leur manège ?! Allison est loin d’être une terroriste ! A nouveau, elle se retrouve seule pour surmonter les problèmes… Nolan n’est jamais là quand elle a besoin de lui… Il n’a jamais été là pour elle, d’ailleurs. Manque de bol, les hommes s’approchent d’elle et la saisissent. Avant de se faire assommer par la décharge, elle crie :

« Je suis PAS une terroriste !!! LAISSEZ MOI PARTIR je vous en prie !!! N..Non..non !! »

BZZZZP. ZzZzZzZzZzZz dodo Allison…

-+-+-+-+-+-+-+-+-*Flash*-+-+-+-+-+-+-+-+-


Un jour, dans un appartement de Los Angeles…Une petite tête blonde sur les genoux d’un homme d’une quarantaine d’années. Elle contemple une photo. Un paysage de campagne, ce même homme entourant de ses bras une femme blonde, ressemblant à Allison, d’à peu près le même âge que lui. Arrivant à leurs cuisses un petit garçon tout souriant aux cheveux ébouriffés tiens la main de sa mère. Il fait beau, ils ont l’air heureux.

« Maman… »

La petite fille sourit en caressant le visage sur le papier glacé.

« Oui c’est elle, elle était très belle tu vois. Tu lui ressembleras certainement, j’en suis sûr.»

L’homme regarde lui aussi cette photo d’un air nostalgique. Non loin de là un jeune adolescent au regard sombre observe la scène, caché derrière le mur du salon. Il fulmine le colérique. Comment ose-telle prononcer le nom d’une personne qu’elle n’a jamais connue ?! Et en plus elle risque de lui ressembler ?!...

« A cette époque, elle disait souvent qu’elle voulait un autre enfant. Une fille. Elle aurait été comblée. Oh… J’aurais tellement aimé qu’elle v… »

S’en est trop ! Le jeune garçon déboule dans le salon comme une furie, arrachant le cadre des mains de sa sœur et le fracassant par terre.

« NOLAN !! »

La petite fille pleure…

++++

Un soir, un stade bondé…Dans la foule des corps sont submergés d’une lueur bleutée. Les gagnants, les survivants. Et là, c’est l’éclate, la débandade. Certains cris, certains sont heureux, d’autres horrifiés, des gens en colère, contents, des familles déchirées, des pleurs, des vengeances, les coups fusent. Un véritable capharnaüm.
Famille déchirée… Le corps d’Allison et de Nolan se sont illuminés en bleu… mais pas celui de leur père. Impossible de faire marche arrière, impossible de corrompre ou de changer le cours du tirage au sort. Les jeux sont faits. Et puis, avec ce tumulte, tout le monde se sépare, les gens courent vers le couloir Alpha, beaucoup sont séparés, rués de coups ou tués.
Allison ne comprend pas ce qu’il se passe, la petite fille n’a qu’une dizaine d’années et se voit arrachée des bras de son père. Il faut que Nolan agisse vite. C’est lui désormais le chef de famille… Il n’a pas eu le choix. Père et fils essaient de se parler mais la foule les éloignent l’un de l’autre.


« Papaaaaa !! Pappaaaaaa !!! »

« Ne t’inquiète pas Allison, ça va aller, suis ton frère…je t’en prie… je t’aime ! »

++++

Un après-midi banal à FlatonStreet…Revenu de son travail, le maître des lieux instaure sa supériorité. Et comment ? Simplement comme à son habitude. Foutre ses pieds sous la table afin d'être servi comme un seigneur.
Allison ne traine pas, d'ailleurs elle n'a pas intérêt ! Le verre de scotch en main et voici que dans son genre Nolan installe ses pieds sur la table. On a deviné la suite, Allison doit retirer les boots de son frère. Elle s'exécute. Lui sort un paquet de cigarettes et en porte une à ses lèvres. Le clip du zippo se fait entendre, le cric de la roulette s'en suit, l'odeur de l'essence de recharge envahit la pièce alors que la flamme est portée sur la sucette à cancer, la cigarette s'allume dans un nuage de fumée.
Allison bien malgré le fait qu'elle ne supporte pas cette odeur n'a pas le choix que de respirer toutes ces substances toxiques qui se trouvent dans cette tige à tabac. Enlevant les chaussures de son frère, ce dernier porte un malin plaisir à lui recracher la fumée en plein visage, ce qui la fait tousser comme une rachitique.


« Crèves pas maintenant hein. »

Les cendres de cigarettes tombent au sol volontairement.

« Allison, j'ai pas de cendrier, j'ai dû taper mes cendres à terre... Pfff tu penses jamais à rien feignasse... »


-+-+-+-+-+-+-+-+-*Retour à la réalité*-+-+-+-+-+-+-+-+-


Puis plus rien, le noir total… Les épreuves du passé sont terminées… A moins qu’elles ne font que commencer ? Allison est fatiguée… si fatiguée… Elle est encore dans sa propre tête, comme si sa tête était une pièce dans laquelle on pouvait entrer et sortir… Une voix résonne, masculine, tendre, rassurante. Elle ressemble parfois à la voix de son père, dans ses souvenirs.

*Bonjour... Allison. Je suis Kygam. N'aies pas peur... Je ne te veux pas de mal, je viens tout juste de me réveiller. Tout comme toi, je ne voulais pas faire de mal à cet enfant dans la bibliothèque... Je suis une évolution de tes nano-robots, et je suis là pour te soutenir dans la difficulté.*

*Kygam… ? Une évolution ? Me soutenir…*

Allison a dû mal à ressembler ses esprits, si l’on peut dire ainsi lorsque l’on est dans ses propres pensées. Tout ça est arrivé si rapidement… tout ça et si…incompréhensible !

*C’est… c’est toi qui l’a tué ? Je veux dire… tu as pris possession de mon corps lorsque je l’ai touché ?...*

Puis elle réalise soudainement alors que la voix continue de se taire.

*Mais alors… j’ai un truc dans la tête ?! Je suis pas seule ?!!*

Oulala… Va faire avaler ça à quelqu’un. De toute évidence, Allison ignore jusqu’où la technologie de l’an 2999 est allée. Evidemment beaucoup de choses ont évoluées, mais en général, on évite de parler des gens qui ont plusieurs voix dans leur tête. On garde ça pour les schizo ou les fous. Ca fait vivre les hôpitaux. La voix reprend.

*Tu sais, je crois que grâce à moi... Tu peux voler des souvenirs. Ne dis rien... S'il te plaît, ARIM risque de vouloir m'étudier... Je ne veux pas qu'on me prenne pour un robot de laboratoire...*

Avant d’avoir le temps de penser quoi que ce soit Allison sorti de son sommeil artificiel. Ses yeux s’ouvrent d’un coup, écarquillés, ses pupilles sont un peu dilatées et elle fixe le plafond d’un blanc immaculé en prenant une grande respiration comme si on venait de la noyer pendant quelques minutes.
La pièce est assez petite et vide. A part le fauteuil central et des machines derrière elle il n’y a rien. Ah si, une énorme vitre teintée qui fait office de lucarne pour observer ce qu’il se passe dans cette pièce. Elle entend les machines faire un petit « bip » de temps à autre ou bien les sillons gratter sur le papier la cadence de l’activité de son cerveau. Elle ne peut pas bouger, semi-allongée, ses chevilles ainsi que ses mains ont été sanglées magnétiquement. Ses vêtements ont été remplacés par une espèce de tunique d’hôpital blanchâtre afin que, si jamais elle s’échappait, on ne la confond pas avec une civile. Mis à part le casque et les ventouses sur son crâne, de fins tuyaux sortent de son bras gauche comme si une aiguille avait été enfoncée pour diffuser on ne sait quel produit. Un vrai rat de laboratoire…

Enfin, une femme entre dans la pièce en griffonnant quelque chose. Elle aussi en blanc. Que c’est triste… On aurait dit un remake d’Equilibrium. Allison s’agite un peu sur son siège pour se redresser mais impossible, elle est trop bien attachée. En plus, elle a de moins en moins de force. Son mal de tête a disparu, c’est déjà ça. Sauf qu’il y a un autre problème… Avec toute cette histoire, elle n’a pas pris sa dose d’Axion, encore…


« Mlle Fire, votre activité psychique est étonnante, avez-vous consommé un produit qui vous semblait inconnu dans le Centre ou les périphéries ? Vous souvenez vous de la raison qui vous a amené à être arrêté par le NYPD ? »


« Qui êtes-vous… ? Et où je suis… ? »

Allison tire un peu sur le tuyau la reliant à l’aiguille en tendant son bras.

« Et qu’est-ce que c’est que…tout ça ?!... Je suis pas dans un hôpital… »

Avec tout ce qu’il se passe, hors de question de répondre gentiment aux questions de la dadame en combinaison moulante. Faut pas rêver…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître de Jeu
Admin
avatar

Messages : 3831
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 27

Feuille de personnage
Karma:
7/7  (7/7)
XP:
500/500  (500/500)
Respect:
150/150  (150/150)

MessageSujet: Re: Episode I : Désinformation [Allison]   Dim 22 Jan - 17:45

La femme te sourit, et active par la pensée ses lunettes incrustées. Les verres se referment sur ses yeux. Ils sont violets. Elle observe de nouveau tes courbes et répond lentement,

Je suis le Docteur Myriam Collin. Écoutez Mademoiselle Fire. Pour être franche. Le NYPD n'a retenu aucune charge contre vous, du moins, tant que vous serez entre ces murs. Vous êtes chez ARIM.

Je pense que vous connaissez ? Nous sommes l'unique laboratoire producteur d'Axion, de recherche et de développement des augmentations.

Pour ce qui est des machines, c'est très simple, nous aimerions comprendre comment vous avez réussi à tuer ce jeune garçon. Si nous en croyons ce que nous révèlent les machines, il s'agirait d'un nouveau type d'évolution des nano-robots qui sont en vous.

Vous avez lancé une attaque psychique Mademoiselle Fire. Maintenant, je vous propose de coopérer, afin que je puisse libérer vos mains, vous serez plus à l'aise. Non ?


Elle te jette un coup d'oeil pour avoir ton approbation. Comme elle sent que tu es inoffensive au fond de toi, elle te détache.

Et si nous reprenions ? Avez vous consommé un produit étranger aux produits commercialisés dans le Centre ou dans les périphéries ? Quelle est la fréquence de vos piqûres d'Axion ?

Entendez-vous... Une voix ? Dans votre tête ? Qui vous est étrangère ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Allison Fire

avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 06/12/2011
Age : 27
Localisation : New York

Feuille de personnage
Karma:
7/7  (7/7)
XP:
30/30  (30/30)
Respect:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Episode I : Désinformation [Allison]   Mer 25 Jan - 12:56

Allison écoute attentivement le Dr. Collin. Elle a un peu de mal à garder les yeux ouverts, cligne des yeux plusieurs fois avant de répondre, comme si cette lumière lui perçait l’iris.

« Chez ARIM ?... Ah… Je préfère vous le dire tout de suite… je sais pas ce qu’il s’est passé ni comment c’est arrivé… »

Le « bip » des machines commencent à l’agacer sérieusement. Elle a l’impression d’être un rat de laboratoire et ça ne lui plait absolument pas. Son regard s’attarde sur la vitre opaque en face d’elle avant de revenir sur Collin.

« Oui, j’aimerais bien être détachée ! Vous ne risquez rien avec moi… Je suis désolée pour l’enfant… »

Elle semble sincère en effet. Allison se redresse sur le siège, un peu, et se frotte les poignets endoloris. Son œil s’attarde sur l’aiguille plantée dans son bras. Eurk… elle détestait les seringues et autres trucs.

« Non, je ne pense pas avoir ingérer de substance… pas consciemment en tout cas. Je vie modestement, je travaille, je passe mon temps à la bibliothèque… j’ai pas une vie de terroriste quoi ! L’Axion ? Heu…une fois par jour…le matin… Mais… à vrai dire… je me sens bizarre… quelle jour sommes-nous ? »

Allison réfléchit. Aie. La question fatidique… Elle hésite. A priori, elle aurait tout intérêt à dire la vérité. Mais cette voix. Ce Kygam… ne vaudrait-il pas mieux lui faire confiance ? A moins qu’il ne cherche à la manipuler… A moins qu’il soit sincère… Hem.

« Non… Je suis seule dans ma tête, je ne suis pas folle Dr… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître de Jeu
Admin
avatar

Messages : 3831
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 27

Feuille de personnage
Karma:
7/7  (7/7)
XP:
500/500  (500/500)
Respect:
150/150  (150/150)

MessageSujet: Re: Episode I : Désinformation [Allison]   Jeu 26 Jan - 11:08

La femme te répond que nous sommes le 15 janvier 2999. Elle t'écoute attentivement et note quelques commentaires sur sa tablette en hochant la tête.

Nous allons tout de même vous garder quelque temps, une semaine, tout au plus, pour être sûr de ce qu'il s'est passé.


Tu n'as pas le choix. On t'emmène dans ta chambre. Elle est blanche et très dernier cri. Même si tu ne possèdes qu'un écran holographique pour suivre les informations. Tu portes un bracelet électronique à la cheville pour que l'on puisse te suivre. Chez ARIM, tu as tout ce dont tu as besoin. On t'administre quotidiennement une dose d'Axion le matin, et tu peux écrire tes articles sur les ordinateurs qu'ils mettent à disposition pour les patients.

Il y a aussi des salles de sport pour s'entretenir. Ce laboratoire est très étrange. Tu sais que l'étage 48B-1 est interdit à tous. Sauf certains membres du personnel. Cet endroit est gigantesque et il est impossible de le visiter et tout découvrir en une semaine. C'est comme si tu prenais des vacances ici, à vrai dire...

Ton rédacteur a été prévenu que tu étais de repos et te permet de lui envoyer tes écrits via l'intranet. Tout va bien, comme qui dirait.

Kygam ne s'est plus jamais manifesté ensuite. Peut-être n''était-ce qu'un rêve... Depuis le deuxième jour de ton internement, tu attends avec impatience de pouvoir voir ton frère qui a aussi été interné suite à un accident de travail.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Episode I : Désinformation [Allison]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Episode I : Désinformation [Allison]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Episode 457 One piece
» Grippe porcine : mensonge politique et désinformation médiatique 04 mai 2009 Mic
» Episode 1 - American Beauty
» Episode 443 One Piece
» Episode 447 de One Piece

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
gangs-of-new-york :: RP :: Jeu solo-
Sauter vers: