Gangs of New York Épisode 3 : La Rose et ses Épines donne lieu à une guerre sanglante entre gangs et citoyens de New York. Une question : en sortirez-vous vivant ?
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Bas de la ruelle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Andreï Nordic

avatar

Messages : 44
Date d'inscription : 31/10/2010
Age : 43

Feuille de personnage
Karma:
7/7  (7/7)
XP:
640/640  (640/640)
Respect:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Bas de la ruelle   Lun 20 Déc - 15:39

Caché dans le coin de la ruelle, je m'étais simplement arrêté pour pouvoir repérer ma nouvelle proie : une jolie serveuse, rousse, des jambes fines, un visage à croquer et des yeux verts....Wouaaah!

Tandis que j'observe avec attention les manières de cette charmante demoiselle que j'ai rencontré en allant acheter le repas thaïlandais de la famille Nordic la semaine dernière, j'entends un bruit très étrange.

Non, en fait un bruit qui n'annonce rien de bon, je lève la tête, et j'ai juste le temps d'ouvrir de grands yeux avant de sauter sur le côté et de me rattraper dans une roulade, me valant quelques peaux de bananes sur mes fringues neufs. Je grimace, pouah quelle odeur...!

Je relève la tête, finalement, et hurle :


Nan mais ça va pas la tête de balancer des télévisions sur des pauvres gens innocents ??!

Je marmonne pour moi même,

C'est quoi ce bordel ? Damon va m'entendre ! Il se passe des trucs chelous sur son territoire...Grmbl...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elie Luce

avatar

Messages : 86
Date d'inscription : 18/12/2010
Age : 27

Feuille de personnage
Karma:
7/7  (7/7)
XP:
50/60  (50/60)
Respect:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Bas de la ruelle   Lun 20 Déc - 15:57

Ah, finalement le clodo a pas l'air d'un clochard. J'évite de regarder à nouveau le sol, sentant la nausée me prendre. Merde, je suis pas cascadeuse. M'agrippant encore plus à l'échelle, je réfléchis à toute vitesse: remonter, et risquer de me faire casser la gueule par les deux qui auront deviné ma tentative ou alors, faire appel à la galanterie de ce charmant jeune homme?

Choix cornélien.

Cri du coeur.


Excusez moi!! J'ai un petit problème!!!! Je suis bloquée et j'aimerais bien descendre!!! A l'aiiiiiiiide!!!!

Dans le rôle de la jeune fille en détresse, je me mettrais 10/10.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andreï Nordic

avatar

Messages : 44
Date d'inscription : 31/10/2010
Age : 43

Feuille de personnage
Karma:
7/7  (7/7)
XP:
640/640  (640/640)
Respect:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Bas de la ruelle   Lun 20 Déc - 16:18

Je cligne des yeux et recule pour mieux voir qui hurle comme ça. Une fille ça c'est sûr. Je hausse un sourcil. Drôle de nana, cheveux roses, lunettes euh... de plongée ? Gné ? Je finis par lâcher la belle serveuse du regard qui disparaît à l'angle d'une rue. Snif. Vie de merde.

Wow, ça va, arrête de crier, je vais t'aider attends... Mais qu'est-ce tu fous là haut d'abord ? Cet immeuble est désafecté depuis un moment !

*Et c'est surtout une des planques des Wolves...*

Je cherche du regard quelque chose qui pourrait m'aider, puis finalement me décide à utiliser un conteneur que je referme je grimpe dessus après l'avoir poussé en dessous de l'escalier de secours, il reste un trois bons mètres mais c'est déjà deux mètres de gagnés...

Bon, hm... Tu vas te laisser doucement glisser, et j'vais te rattraper OK ? Vas y mollo hein ? Tu t'appelles comment ? Moi c'est Andreï !

Je la fixe, intrigué, lui faisant signe d'y aller.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elie Luce

avatar

Messages : 86
Date d'inscription : 18/12/2010
Age : 27

Feuille de personnage
Karma:
7/7  (7/7)
XP:
50/60  (50/60)
Respect:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Bas de la ruelle   Lun 20 Déc - 17:08

Wow, ça va, arrête de crier, je vais t'aider attends... Mais qu'est-ce tu fous là haut d'abord ? Cet immeuble est désafecté depuis un moment !

Facile à dire, et pas facile à expliquer... Je vais pas lui sortir "oui heu alors j'ai été prise en otage par deux balourds et là je tente de m'échapper", surtout si ce mec fait partie lui aussi du gang. Je peux pas me faire passer pour une muette, vu comment j'ai gueulé comme une poissonnière.

Je choisis la réponse c: je dis rien, et j'attends qu'il fasse quelque chose.

Un bruit assourdissant m'indique qu'il pousse quelque chose. J'ose pas regarder, à cause de ce foutu vertige. Puis j'entends comme si il grimpait sur un conteneur, ou une poubelle. Là, j'ose jeter un coup. La distance me séparant de lui est déjà plus courte.

Papa, si t'es au ciel, je t'en prie, aide moi! Si c'est ma punition pour avoir filé ton compte bancaire à ces mafieux, ok, j'ai compris la leçon!


Bon, hm... Tu vas te laisser doucement glisser, et j'vais te rattraper OK ? Vas y mollo hein ? Tu t'appelles comment ? Moi c'est Andreï !


Je réponds, pas très rassurée.

Okay... Je m'appelle Elie. Tu... me rattrapes hein?

Je lâche un pied, pliant l'autre pour me baisser le plus possible, glissant mes mains sur la dernière rampe. Puis, je lâche l'autre pied. Maintenant suspendue par mes deux mains à l'échelle, il ne reste plus qu'un mètre entre nous.

Bon... je lâche!

J'espère qu'il est aussi fort qu'il en a l'air.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andreï Nordic

avatar

Messages : 44
Date d'inscription : 31/10/2010
Age : 43

Feuille de personnage
Karma:
7/7  (7/7)
XP:
640/640  (640/640)
Respect:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Bas de la ruelle   Lun 20 Déc - 18:38

Je réceptionne la demoiselle dans mes bras comme prévu, même si la force de sa chute nous fait tomber tous les deux dans un gros tas d'ordure peu ragoûtant. Bwerk.

Arg... Dégueulasse...

Je frotte à nouveau mes fringues après m'être relevé, c'est que ma constitution m'a permit de ne prendre aucun choc mais ce n'est peut-être pas le cas de cette Elie. Je lui tends donc la main pour l'aider à se relever.

Oye, désolé, je pensais pas que je tomberais en arrière. Ça va aller ? T'as rien de cassé ? Au fait tu m'as pas répondu, qu'est- ce que tu foutais dans ce truc miteux ? Qu'est-ce qui t'es arrivée ? J'vais pas te manger hein, j'suis cool. T'as bien vu.

Mes yeux reflètent ma sincérité et ma curiosité passagère. De toute façon, dès qu'il y a une fille moi, je m'y intéresse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elie Luce

avatar

Messages : 86
Date d'inscription : 18/12/2010
Age : 27

Feuille de personnage
Karma:
7/7  (7/7)
XP:
50/60  (50/60)
Respect:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Bas de la ruelle   Lun 20 Déc - 19:29

Une main "innocente" se propose de m'aider à me relever. Je l'accepte avec plaisir, enlevant au passage quelques détritus coincés dans ma botte. Des restes de céréales se sont collés à mes cheveux. Beuuurk. Je m époussette ma chevelure tandis que mon chevalier servant me questionne à n'en plus finir.

Toujours méfiante, je me limite au strict minimum. J'évite tout de même de prendre une voix blasée, et j'essaie d'être amicale.


Je crois que mes deux trois petits kilos que j'ai repris ont amortis la chute. Tout va bien, pour le moment, je crois...
Désolée de t'avoir dérangé... et d'avoir jeté la télévision. C'est de ma faute. Mea Culpa. Je me suis juste retrouvée coincée dans une pièce et impossible de m'en sortir. Je n'ai trouvé que ça comme solution.


La ruelle où nous sommes ne me dit rien du tout. Zut, on est dans quel quartier là? En tout cas, je dois me tirer de là maintenant, avant qu'ils ne reviennent.


Excuse moi, je vais pas t'embêter plus, Andreï c'est ça? Mais on est où? Je me suis un peu perdue, je suis pas du coin, je visite les immeubles en ruine pour les prendre en photos et je me suis retrouvé piégée. Je suis un peu nouille par moment.


Tapant ma tête du poing, j'espère qu'il va gober mon mensonge.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andreï Nordic

avatar

Messages : 44
Date d'inscription : 31/10/2010
Age : 43

Feuille de personnage
Karma:
7/7  (7/7)
XP:
640/640  (640/640)
Respect:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Bas de la ruelle   Lun 20 Déc - 20:37

Je ne peux m'empêcher de rire lorsqu'elle me parle de kilos supplémentaires. Il est rare pour moi d'entendre une fille parler aussi naturellement de son poids en trop ! C'est une comique celle la ! Je la regarde avec des yeux amusés et croise les bras,

Bon si t'as rien c'est le principal. Et puis j'ai pas l'impression de voir trop de kilos en trop sous tes couches de fringues, t'exagères ! Pour la télévision, on va dire que tu me dois un resto, j'ai failli y laisser ma peau hé ! Fais pas cette tête abattue, un petit japonais ça me va, c'est pas trop cher j'te jure ! Et si t'es sage je payerai peut-être pour nous deux ça roule ?

Hm sinon on est toujours à Manhattan, dans le quartier de Soho. C'est un peu le bordel avec tous les travaux en ce moment, tu vas galérer pour rentrer, tu habites loin ? Tu veux que je te ramène ? J'suis pas un goujat non plus ! Et j'ai pas grand chose à faire... Vu que tu m'as fait louper le rencard du siècle, alors ça te dit, un ptit resto avec moi ?

Je lui fais des yeux d'agneaux,

S'il te plaît Elieeee ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elie Luce

avatar

Messages : 86
Date d'inscription : 18/12/2010
Age : 27

Feuille de personnage
Karma:
7/7  (7/7)
XP:
50/60  (50/60)
Respect:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Bas de la ruelle   Lun 20 Déc - 20:51

Elle est drôle celle là, "me ramener chez moi". Sauf que, j'ai pas de chez moi. Ou j'en ai plus. Ils ont dû vendre la maison depuis le temps. 2 ans... ou alors, elle est à l'abandon. Même si j'ai fermé à clé, il y a dû en avoir des pillages. Enfin ce qui compte à présent, c'est de voir l'état de mes comptes (normalement, j'ai de quoi me payer deux grosses voitures avec tout ce qui me reste de l'héritage de papa) et de me racheter sac, fringues et surtout pc! Puis je me contenterais d'un simple smartphone pour le moment. Je dois juste fuir cet endroit au plus vite. Je saute donc sur l'occasion, surtout qu'il n'a pas l'air si méchant que ça. Un peu bêta, dragueur surtout, mais sympathique.

Je suis pas pressée de rentrer chez moi, donc ok pour ton restau. Je vais payer t'en fais pas, faut juste qu'on trouve une banque que je puisse retirer des sous. Je te dois bien ça. Par contre, on peut quitter ce quartier? Fais moi visiter en même temps, j'aimerais bien voir d'autres facettes de la ville.

Lui prenant le bras pour lui montrer que je suis prête à le suivre, j'ajoute:

Je viens de Toronto. Je suis en voyage avec mon père. On loge dans un hôtel, le "South Park".


Heureusement que j'ai retenu le nom de l'hôtel où j'ai chipé le matelas! D'ailleurs, quand j'aurais quitté mon cher ami, j'ai intérêt de changer de couleur de cheveux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andreï Nordic

avatar

Messages : 44
Date d'inscription : 31/10/2010
Age : 43

Feuille de personnage
Karma:
7/7  (7/7)
XP:
640/640  (640/640)
Respect:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Bas de la ruelle   Mar 21 Déc - 11:41

Je lui fait un petit sourire lorsqu'elle me prend le bras. C'est pas qu'elle fait petite à côté de moi...Mais elle fait petite, en fait si. Avec mes 1m87 je suis un bon gros salaud côté taille. Marchant tranquillement, je lui montre quelques facettes agréables de Manhattan enfin dans le quartier de Soho... Puis nous rejoignions un parking et je sors de ma poche droite mes clés de voiture. Une lotus exige de couleur jaune.


Je fais le tour vers la gauche, et lui ouvre sa portière, en vrai gentleman. Une fois qu'elle est installée je m'installe au volant, et je lance :


Bon, que dirais tu de visiter les quartiers riches ? C'est ce qu'il y a de plus intéressant ici je trouve ! Enfin pour moi

Je démarre et passe la marche arrière, la voiture émet à peine un soupir.. Gyaah que je l'aime ce petit bijou ! Merci Dam pour ce super cadeau d'anniv' !!

Alors que nous passons plusieurs rues où je lui explique les trucs cool enfin selon mes souvenirs, Mary aurait été plus apte à lui présenter ce territoire ou bien Damon. Moi me balader ici...A part la cinquième avenue où je fais les boutiques avec Clara et ses parents hein... Oh !

*Si j'allais le rendre visite après à mes deux salauds...? Gnuhu*

Je m'arrête près d'une banque, me gare sur le trottoir. Souriant :

Je t'attends donc. Resto japonais après hein ? Me fait pas faux bond se serait pas cool !

Tu as l'une de tes quatre banques devant toi BancWest. Que compte tu faire exactement, sachant que tu n'as plus ta carte bancaire et que surtout tu as dépassé ton plafond pour retirer du liquide et bien entendu que tu n'es toujours pas sûre que ta banque ne va pas te créer de noise à cause de ton trafic de tout à l'heure ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elie Luce

avatar

Messages : 86
Date d'inscription : 18/12/2010
Age : 27

Feuille de personnage
Karma:
7/7  (7/7)
XP:
50/60  (50/60)
Respect:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Bas de la ruelle   Mar 21 Déc - 17:49

Il m'emmène dans une bagnole sympa, et vu la marque, m'étonnerait pas qu'il soit plus riche que je ne le pensais. Un doute me prend... comment ça se fait qu'il se baladait dans ce coin alors si il est friqué? Pas net tout ça... C'est con, parce qu'il est gentil. Un peu dragueur, vantard, mais sympa. Il m'ouvre la porte comme à une "lady" (mon père me faisait le même coup quand j'étais petite), et sur la route, me raconte des souvenirs. C'est qu'il connait des choses ici!

Il s'arrête à la première banque venue, me dépose en me faisait promette de ne pas lui poser de lapin.


Je n'ai qu'une parole! réponds je en lui jetant un clin d'oeil.

Le hall de la banque est immense. A droite, les distributeurs de billet. Il me reste ma carte de retrait de mon compte courant jeune, mais je sais que sur celui je suis HS. C'est mon compte pour mes petites arnaques, et tout ce que je gagne je le dépense aussitôt. Donc à proscrire. La seule possibilité est de me diriger vers un guichet libre. J'attends quelques minutes qu'un se libère, et me dépêche d'y accéder avant de me faire piquer mon tour pas une tite vieille.

Mon plus beau sourire, j'enlève mes lunettes pour être plus crédible.


Bonjour. Excusez moi, voici mes numéros de compte, ainsi que mon nom (je note tout sur une pub de la banque à disposition des clients), pouvez vous me dire combien il me reste sur ces deux comptes? Il s'agit de mon livret jeune, et de mon compte épargne.

Sur le 2e est reversé tout l'héritage de mon père.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître de Jeu
Admin
avatar

Messages : 3831
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 27

Feuille de personnage
Karma:
7/7  (7/7)
XP:
500/500  (500/500)
Respect:
150/150  (150/150)

MessageSujet: Re: Bas de la ruelle   Mar 21 Déc - 18:32

La demoiselle à l'accueil te sourit, et elle attrape le papier que tu lui donnes, commence à tapoter sur son clavier d'ordinateur puis s'arrête. Elle fronce les sourcils, et elle profite que son téléphone sonne pour décrocher, en t'évitant du regard.

Oui...Oui, ah ! Oui, je vais vérifier ça avec mon collègue, ne quittez pas Madame.

Elle te fait signe de l'excuser et file vers les bureaux qui vous sont inaccessibles. Tu attends. Tu attends. Longtemps, trop longtemps pour toi. Cinq, dix, vingt minutes. Jusqu'à ce que tu surprennes la jeune femme en train de te désigner d'un regard à travers la vitre d'un bureau.

Hm.

L'homme qui est avec elle, sort de son bureau après avoir passé un coup de fil. Et il vient vers toi, passe derrière le bureau où se trouvait son employée et vient pour te serrer la main.


Mlle Luce ! Cela faisait bien longtemps que nous ne nous étions pas vu. Pourrais je m'entretenir avec vous quelques instants dans mon bureau ? J'ai à vous parler affaires ! Voyez vous nous avons...blablabla


Tu t'en cognes de ce qu'il te propose, encore une arnaque! Tous des voleurs ces banquiers. Tout ce que tu veux savoir c'est combien il te reste sur tes comptes et pourtant c'est la seule information qu'on attend de toi. Et pourtant...C'est la seule qu'on ne te donne pas.

La dame de l'accueil t'évite toujours du regard comme si elle se sentait fautive de quelque chose. Un regard vers l'extérieur te montre qu'Andreï s'impatiente au volant de sa belle voiture jaune... Le banquier continue à parler encore et encore et c'est au bout de cinq bonnes minutes de "hm" "oui" que tu repères enfin le problème. Deux officiers de police viennent d'entrer dans la banque. Ils font semblant de ne pas te regarder mais ton interlocuteur se tait ce qui te met la puce à l'oreille. Aïe. Mais quelle journée de merde. Qu'est-ce qui se passe encore ? Que vas-tu faire ?

Voyant que tu les as repéré, ils se dirigent vers toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elie Luce

avatar

Messages : 86
Date d'inscription : 18/12/2010
Age : 27

Feuille de personnage
Karma:
7/7  (7/7)
XP:
50/60  (50/60)
Respect:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Bas de la ruelle   Mar 21 Déc - 18:53

Tu vas me lâcher la main gros balourd? En plus, elle est moite. C'est pas qu'j'm'ennuie mais j'ai rendez vous moi. Surtout qu'Andreï fait signe de taper sa montre. Je hausse les épaules. Il me lâche pas d'une semelle le pot de colle! Et vas y de leur nouveau compte épargne, et de leur nouvelle assurance...

Soudain, l'escroc se tait. Son regard est vers la porte. Je regarde, évidemment.

Oh putain. Deux flics.

L'enculé! Ils ont dû me repérer. Voilà pourquoi je ne vais jamais au guichet d'habitude. Les deux pingouins s'approchent de nous. Que faire mais que faire??!!
De toute manière, ça ne sert à rien de discuter avec eux. Soit ils vont m'emmener à ce crétin de Summer, soit ils vont me foutre en maison de redressement. Dans les deux cas, c'est mort!

Dans la panique, la seule idée qui me vient est sûrement la pire erreur de ma vie. Celle qui va la faire basculer d'ailleurs.

Je sors mon flingue, agrippe le banquier et gueule:


CECI EST UNE PRISE D'OTAGE!!! Que personne ne bouge ou je le bute!!!

J'avance doucement vers la porte, le flingue appuyé sur la nuque du type. J'espère qu'à travers la vitre, Andreï me voit... et fasse quelque chose.

J'suis foutue...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître de Jeu
Admin
avatar

Messages : 3831
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 27

Feuille de personnage
Karma:
7/7  (7/7)
XP:
500/500  (500/500)
Respect:
150/150  (150/150)

MessageSujet: Re: Bas de la ruelle   Mar 21 Déc - 19:17

[Karma + présence d'Andreï]

Les deux officiers sortent leur arme en même temps que toi et te tiennent en joue, mais lorsque tu hurles comme une camionneuse, ils reculent et essayent de te calmer :


Calmez vous Mademoiselle. Nous ne vous voulons aucun mal ! Lâchez cette arme voulez vous ?

Lorsqu'ils te voient avancer et vu ton instabilité, ils préfèrent ne pas agir et se contentent de baisser leur arme à feu pour te rassurer :

Regardez, vous ne craigniez rien. Nous allons nous calmer, ce n'est pas la peine de nous affoler.

Tu es prêts de la porte, Andreï te regarde avec des yeux comme des soucoupes dans sa belle voiture. On dirait que tu lui as fait peur. Il est temps de te dépêcher de sortir à présent.

Tu recules, lentement très lentement, et tu finis par sortir de la banque, tu lâches le banquier et tu montes comme une furie dans la voiture jaune avant de menacer ton conducteur qui ne démarre pas tout de suite, un peu sous le choc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elie Luce

avatar

Messages : 86
Date d'inscription : 18/12/2010
Age : 27

Feuille de personnage
Karma:
7/7  (7/7)
XP:
50/60  (50/60)
Respect:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Bas de la ruelle   Mar 21 Déc - 20:00

Je préfère ne pas répondre, appuyant un peu plus fort le canon contre sa nuque. Vous voulez jouer à ça hein? On va voir qui gagne alors.

J'arrive enfin à sortir, tenant toujours mon otage en joue. Ce n'est qu'en rentrant de la voiture que je le lâche, pour gueuler à Andreï:


Putain bouge!! bouge on se casse!!!!


Toujours le Beretta de papa dans la main, ma colère s'efface peu à peu pour laisser place à la culpabilité, à l'angoisse et surtout à l'inconnu. Pas d'argent, plus d'ordi... et je suis dans une voiture avec un inconnu. Je me tiens la tête entre les deux mains, et commence à me secouer en murmurant:


Mais qu'est ce que j'ai fait bon dieu qu'est ce que j'ai fait??!! Qu'est ce que je vais faire?? C'est un cauchemar je rêve c'est pas possible autrement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andreï Nordic

avatar

Messages : 44
Date d'inscription : 31/10/2010
Age : 43

Feuille de personnage
Karma:
7/7  (7/7)
XP:
640/640  (640/640)
Respect:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Bas de la ruelle   Mar 21 Déc - 20:14

Ma mâchoire se décroche limite lorsque la gamine aux cheveux roses se jette dans ma voiture en hurlant de démarrer. Je la vois péter son câble, et il ne m'en faut pas plus pour démarrer dans un crissement de pneus professionnel. Surtout la présence des flics m'y oblige. Putain, et dire que pour une fois j'ai rien fait ! Mary va me butter si elle l'apprend !

Je pars donc en trombe et m'en vais pour griller des feux à toute vitesse et faire des dérapages pour filer loin du quartier de Soho.

Je tourne mon visage vers la fille, et lui dit, très calme :


Eh...Hm... Si tu posais ton flingue s'il te plaît ? J'ai pas forcément envie de refaire l'intérieur de ma caisse à cause d'un coup de feu maladroit, déjà que je vais devoir changer ma plaque à cause de toi...

Alors que je m'insère sur une bretelle d'autoroute pour profiter de la vitesse de la voiture, je reprends :

Et, hm, si tu me racontais tous tes malheurs ? On a encore un peu de temps avant d'arriver chez mon beau frère vois tu ? On va faire quelques petits tours pour les semer et leur donner de fausses pistes.


Je lui souris ensuite, tout à fait normal et pas du tout apeuré.


*Putain, mais quelle poisse*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elie Luce

avatar

Messages : 86
Date d'inscription : 18/12/2010
Age : 27

Feuille de personnage
Karma:
7/7  (7/7)
XP:
50/60  (50/60)
Respect:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Bas de la ruelle   Mar 21 Déc - 20:40

Sa voix me fait sursauter et je lâche mon flingue sur mes genoux. C'est alors que je remarque quelque chose.

Quelle nouille. J'avais laissé le cran de sécurité. Il ne risquait rien le pauvre.

Je me mets à rire nerveusement. Dans mon malheur, j'ai eu une baraka incroyable. Mon conducteur roule à tout allure, et c'est en me questionnant que mon gloussement cesse.

Et, hm, si tu me racontais tous tes malheurs ? On a encore un peu de temps avant d'arriver chez mon beau frère vois tu ? On va faire quelques petits tours pour les semer et leur donner de fausses pistes.


Son sourire me fait au chaud au cœur. Je crois bien qu'il a même loupé un battement. Ca fait longtemps que quelqu'un n'a pas été aussi chouette avec moi.

* A part Papa... *

Okay... je crois qu'il est dans mon intérêt d'être honnête avec toi. Tu m'aides alors qu'on est quand même suivi par les flics et que j'ai un peu pété les plombs, mais sache que je n'ai pas menacé de me filer de la tune ou quoi que ce soit à la banque hein! C'est pas mon genre de racketer.

En fait... je suis SDF, si on peut dire. J'ai fugué de chez moi après la mort de mon père, il y a deux ans. J'ai un flic qui me colle au cul, sois disant un ami de mon père, mais à mon avis il veut juste me foutre en maison de correction ou je sais pas où. Bref, j'suis partie avec mes économies et mon ordinateur. Et aussi avec ça.


Je montre le flingue en posant mes mains dessus.


Il appartient à mon père. Il me l'a offert quand j'étais plus jeune, en m'apprenant à tirer dans les stands de tir. Enfin, je me suis barrée, et depuis, je vis dans des immeubles en rénovation ou prêts à être démoli. Je vis ma vie quoi. Pour gagner des tunes, je pirate des sites et j'empoche le blé. Je fais aussi des arnaques sms, ce genre de choses. Des petites sommes, mais de quoi vivre.

Ce matin, j'avais trouvé un endroit pas terrible, mais y'avait l'électricité et la wifi. Je suis partie quelques minutes pour chopper un matelas, et en revenant, deux crapules attendaient dans ma piaule. Ils m'ont fait des menaces, et le seul moyen de m'en sortir était de leur filé du cash. J'ai fait une magouille sur internet pour en avoir, sauf qu'en voulant retirer de l'argent, j'ai dépassé le plafond. Ces ordures m'ont forcé à venir avec eux pour profiter de moi... Ils m'ont volé mes seules affaires, surtout mon ordinateur adoré! Plus ma carte bleue. Quand tu m'as retrouvé, je fuyais de leur planque.


Je me tais, respirant à grands coups. Ca fait très longtemps que je n'ai pas parlé aussi vite et aussi longuement.

Voilà, je voulais récupérer mon fric de mes comptes mais je sais pas ce qui s'est passé, les flics sont arrivés. Summer a dû surveiller mes comptes, en étant sûr que j'en aurais besoin un jour...

Je le regarde, avec un sourire désespéré.

Je suis dans la merde quoi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andreï Nordic

avatar

Messages : 44
Date d'inscription : 31/10/2010
Age : 43

Feuille de personnage
Karma:
7/7  (7/7)
XP:
640/640  (640/640)
Respect:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Bas de la ruelle   Mar 21 Déc - 21:12

Plus elle parle, et plus je comprends ce qu'elle fichait dans le quartier de Soho près de la planque des Wolves. Elle s'était donc fait emmener de force...Ah les salauds. Damon sera heureux de leur passer un savon en apprenant qu'ils ont essayé de le rouler.

Je lâche un petit rire en passant une nouvelle vitesse :


Ah, j'me disais bien que ton histoire de photographe de vieux bâtiments c'était du toc. T'avais pas d'appareil sur toi ! Donc tu es recherchée par ce Summer ? Ma parole mais il court après tout le monde celui là...Les gangs maintenant les gamines innocentes. Il s'arrête jamais ! T'as pas de bol toi.

M'enfin tu sais quoi ? Tu m'amuses beaucoup, t'es une marrante, en plus tes cheveux me font marrer, donc je vais peut-être t'aider. Et tu pourras peut-être te faire un peu de thune facile avec Damon mon beau frère. Faut voir en fait. C'est pas donné à tout le monde de hacker des sites.

T'inquiète ça va gérer.


Je lui souris à nouveau, et nous nous éloignons de Manhattan pour finalement filer vers Brooklyn. Et notre japonais alors merde ?!


Damon & Mary Wolf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bas de la ruelle   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bas de la ruelle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chronologie explicant le massacre de la Ruelle Vaillant
» C'était il y a 20 ans; massacre à la ruelle Vaillant!
» Une ruelle sombre
» HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT
» Repose en paix Mireille.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
gangs-of-new-york :: Manhattan :: Downtown :: SoHo :: Planque Black Wolves I-
Sauter vers: