Gangs of New York Épisode 3 : La Rose et ses Épines donne lieu à une guerre sanglante entre gangs et citoyens de New York. Une question : en sortirez-vous vivant ?
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Niners in action [Abigail & Bastian]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Maître de Jeu
Admin
avatar

Messages : 3831
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 27

Feuille de personnage
Karma:
7/7  (7/7)
XP:
500/500  (500/500)
Respect:
150/150  (150/150)

MessageSujet: Niners in action [Abigail & Bastian]   Jeu 10 Mar - 22:36

Vous arrivez sur l'île de Pralls, visiblement, vous semblez encore un peu loin de votre destination selon le GPS de la voiture. Le silence règne toujours. Visiblement, tu n'es plus avec le Bastian de vendredi soir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abigail J. Farlos

avatar

Messages : 608
Date d'inscription : 19/12/2010
Age : 39

Feuille de personnage
Karma:
1/7  (1/7)
XP:
160/160  (160/160)
Respect:
95/150  (95/150)

MessageSujet: Re: Niners in action [Abigail & Bastian]   Ven 11 Mar - 22:39

Quand je l'ai repéré dans le parking, passée la peur qu'il ait pu se faire repérer inutilement, je ressens une certaine joie à l'idée de m'enfuir de cet endroit maudit : le NYPD. Enfin un peu de liberté ! Et plus personne sur mon dos pour décortiquer mes moindres petits écarts. Je me surprends même à sourire alors que Bastian m'affiche un visage des plus neutres. Il a pas l'air de très bonne humeur. D'ailleurs, ça se confirme, il reprend son masque de l'homme super sûr de lui-même pendant le trajet, l'homme stoïque, imperturbable...
Le silence s'installe à nouveau. Où il est passé le Bastian du vendredi soir? Il pourrait au moins m'expliquer ce qu'il se passe, ce qu'on va faire vu qu'il a dit avoir besoin de moi. Je lui jette souvent des regards en coin comme pour essayer de le percer à jour. Mais c'est franchement difficile avec lui... Ce visage, qu'est-ce qu'on a envie de le baffer ou de le lacérer parfois ! Ne serait-ce que pour obtenir quelques émotions.
Enfin, je vais pas me plaindre ! Il m'a emmené loin de cet endroit dans lequel j'étouffe ! Et surtout, je voyage dans une sublime voiture ! Quelle caisse ! Quelle magnifique bagnole ! J'en avais eu le souffle coupé quand je l'avais aperçu la première fois, mais d'être à l'intérieur... De sentir les kilomètres défilés. Hum... Quel délice !

Pour le coup, ça m'enlève tous mes problèmes de la tête : exit Josh, exit ma mère, exit mes soucis avec Bryan, exit le NYPD ! Exit ma couverture ! Là, je suis dans ma peau, dans mon personnage, et je préfère nettement.
Voyant que l'on approche de l'île de Pralls d'après le GPS et qu'on semble assez loin de notre destination, je prends enfin la parole, regardant le paysage par la fenêtre. Je viens pas souvent à Staten Island, autant que j'enregistre la moindre chose que je verrais.


Et pourrais-je savoir où l'on se dirige? Et pour faire quoi? Et qu'est-ce que tu faisais tout à l'heure? J'entendais des coups de feu et des crissements de pneu. Simple curiosité. Si je veux t'être utile, faudrait que je sois au courant, non?

Je souris à la fenêtre tandis que je parle, ah que c'est bon de savoir que je vais agir en tant que membre du gang ! Comme un véritable gangster et non plus comme une agent de police déguisée ! Y a pas à dire, j'en frémis d'impatience même si je sais forcément qu'il y aura une certaine zone de risque, avec Bastian, ça ne m'étonnerait pas des masses. On a pas tous les jours l'occasion de bosser aussi étroitement avec un bras droit après tout...
J'attends donc tranquillement qu'il me réponde, le regard rivé sur la route ou par la fenêtre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître de Jeu
Admin
avatar

Messages : 3831
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 27

Feuille de personnage
Karma:
7/7  (7/7)
XP:
500/500  (500/500)
Respect:
150/150  (150/150)

MessageSujet: Re: Niners in action [Abigail & Bastian]   Ven 11 Mar - 23:06

Il ne te regarde pas une seule fois pendant le trajet. Il s'arrête à un péage sur le pont qui mène à l'île de Pralls et alors qu'il regarde dans son rétro tout en passant la première, il répond :

Tout à l'heure, je poursuivais un mec des Dolls. Il nous a volé quelques chose auquel Charlie tient énormément... Quand tu m'as appelé, j'allais le coincer mais il a réussi à s'enfuir sur une moto. Maintenant, je t'emmène là où il s'est caché. Car vois-tu, il a un gros faible pour les rousses bien taillées.

Tu rêves où il te fait un compliment ?!

Donc, tu vas me servir d'appât pour que je puisse lui mettre la main dessus. Abigail. Ça te va comme explication ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abigail J. Farlos

avatar

Messages : 608
Date d'inscription : 19/12/2010
Age : 39

Feuille de personnage
Karma:
1/7  (1/7)
XP:
160/160  (160/160)
Respect:
95/150  (95/150)

MessageSujet: Re: Niners in action [Abigail & Bastian]   Ven 11 Mar - 23:26

Quand il prend enfin la parole, au niveau du péage pour entrer sur l'île de Pralls, je reste un instant silencieuse. Rien d'autre sur l'objet ou quoique se soit d'autres qui appartient à Charlie? Ok. Cela veut dire qu'il ne veut pas s'étaler sur le sujet, à part qu'il souhaite le récupérer en somme.
C'est noté.
Le reste de sa tirade par contre... Elle me laisse un instant assez interloquée. Euh... J'ai bien entendu? J'ai pas rêvé hein? Il a bien dit que notre homme avait un faible pour "les rousses bien taillées"? C'est ça? Non, parce que là... Le Bastian, il vient limite de me complimenter sur mon physique ! Alors qu'il m'avait toujours ignoré jusqu'ici. Wouah ! Cette histoire... C'est tout simplement dingue !
Je tourne d'ailleurs mon visage vers lui pour voir s'il plaisante ou non, ça n'a pas l'air d'être le cas vu sa tête.

Hum... Il est plus que sérieux. Limite si ça me fout pas des frissons ce truc... Bien, il veut que je joue l'appât? Ok. Me faut quand même plus d'information sur ce Dolls que le fait qu'il a un faible pour les rousses. Sinon, comment veut-il que je l'attrape dans mes filets?


Ouais, nickel. Mais j'ai besoin de plus d'informations pour l'appâter correctement. Ce n'est pas mon physique qui y changera quelque chose.

Surtout que je me considère seulement dans la moyenne niveau beauté ou tout autre truc donc bon. Je veux bien jouer de mon charme mais si je comprends pas le personnage en face, ce sera plus difficile. Si je sais au moins comment il agit, ce serait plus simple.

C'est un mec important?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître de Jeu
Admin
avatar

Messages : 3831
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 27

Feuille de personnage
Karma:
7/7  (7/7)
XP:
500/500  (500/500)
Respect:
150/150  (150/150)

MessageSujet: Re: Niners in action [Abigail & Bastian]   Sam 12 Mar - 11:19

La route est en ligne droite sur le pont et il te jette un coup d'œil, avant de dire :

Ne t'inquiète pas, je te dis que ton physique va vivement l'intéresser. Je sais ce que je dis, il va souvent se servir chez les filles des Niners dans la rue, et il ne prend que les rousses. J'aurais pu prendre une de ces putains mais elles n'ont rien dans la tête et surtout elles ne parlent qu'espagnol. Toi, tu l'amadoueras non seulement avec ton corps mais aussi tes paroles.

Et ne me dis pas que tu n'y arriveras pas. Je t'ai déjà vu séduire un homme rapidement. Sans compter que Luke, ton partenaire, m'en a touché quelques mots.

Il est vrai, que lors de certaines missions, ton don de séduction n'était pas inconnu à la réussite de ces dernières... Tes yeux, ta voix, ta posture ont toujours su te donner de l'assurance et bien entendu un karma positif.

Il a volé un objet personnel à Charlie. C'est un Little Dolls, un pickpocket réputé chez eux et un as de l'infiltration. Il s'est fait passer pour un Niner et a profité de l'absence de Charlie dans son bureau pour lui subtiliser un objet. C'est une montre à gousset, très ancienne et donc qui a une valeur inestimable. Elle est en argent et est gravée d'un "J". Si l'on ne la ramène pas, je n'imagine même pas la fureur de Charlie contre nous deux.

Il soupire, et tu remarques que vous arrivez à la fin du pont. Encore une dizaine de minutes et vous serez arrivés à destination.

C'est sans doute la chef des Dolls qui a envoyé cet homme, elle veut aussi cet objet. Mais les Niners l'ont depuis 15 ans déjà et le chef n'est pas décidé à lui laisser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abigail J. Farlos

avatar

Messages : 608
Date d'inscription : 19/12/2010
Age : 39

Feuille de personnage
Karma:
1/7  (1/7)
XP:
160/160  (160/160)
Respect:
95/150  (95/150)

MessageSujet: Re: Niners in action [Abigail & Bastian]   Sam 12 Mar - 23:23

Je devrais certainement me sentir flatter par tous ses commentaires mais je dois dire que j'ai du mal. Avoir entendu dire que Luke en a encore rapporté des tonnes à mon sujet sur mon dos m'énerve au plus haut point ! Tout comme la première fois où je l'avais entendu dans le bureau de Charlie un bon mois et demi avant...
Cela vous fait un certain choc. Enfin, je vais pas m'en plaindre. Bastian a raison, j'ai de quoi appâter n'importe qui vu que je suis une "femme" et que c'est notre rôle de jouer de la faiblesse des hommes. Mais provenant de mon chef, c'est assez étrange, je ne sais plus trop quoi penser. Il veut juste utiliser mon "don" et le fait que j'ai été détective, que je sais m'infiltrée quelque part pour déjouer les plans de ce Dolls.
Enfin, ça me rassure pas trop de savoir que si on échoue, Charlie sera en rogne contre lui mais moi aussi. Certes, j'avais une grosse envie de sortir du NYPD aujourd'hui mais tout de même... Si c'est pour subir un éventuel courroux de la part du grand boss, c'est moins fun d'un seul coup. Et l'air et le ton sérieux de mon co-équipier du moment ne me dit rien qui vaille. Bien. Du charme et du doigté, donc? Impeccable !


A quoi ressemble-t-il? Et... Cela durera longtemps, c'est que j'ai une couverture à garder au NYPD, et il ne faudrait pas que ça traîne, même si on est le début de l'aprem.

D'un autre côté, je trouve ça plutôt excitant d'avoir à affronter un autre confrère d'infiltration, là tout de suite, tout en gardant en tête que l'on est pris par le temps malgré tout, vu qu'il faut que je retourne au QG du NYPD avant une certaine heure pour éviter d'être suspecte... Et si je peux ramener un petit gangster, pourquoi pas? Cela pourrait être intéressant et conforter le fils Summer que je fais mon boulot.

Que feras-tu de lui ensuite? Tu le tueras? Ou on le ramène au NYPD ? Comme tu veux, je te suivrais.

C'est la stricte vérité, quoiqu'il se passe, je l'écouterais à ce niveau-là, s'il doit être tué, il le sera sinon eh bien on cherchera un autre moyen de s'en débarrasser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître de Jeu
Admin
avatar

Messages : 3831
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 27

Feuille de personnage
Karma:
7/7  (7/7)
XP:
500/500  (500/500)
Respect:
150/150  (150/150)

MessageSujet: Re: Niners in action [Abigail & Bastian]   Sam 12 Mar - 23:40

Il lâche le volant d'une main une seconde et attrape son portable dans la poche intérieure de sa veste en cuir, il navigue rapidement dessus et tout comme le tien, un deuxième écran se fixe dans le vide devant toi avant de te montrer un homme brun, au visage fin.

Il s'appelle Dexter Singer. Il est très intelligent, alors méfie toi. Ne lui parle surtout pas de la montre ou quoi...Dis lui que c'est Ellen qui t'envoie. Un cadeau de sa part.

Ellen ? Qui peut bien être Ellen ? Il parle d'elle comme si c'était une vieille connaissance... Une amie à lui ? Ou peut-être...une amante ? Une Niner ? Qui sait...!

J'attendrai un peu, et je monterai vous rejoindre. Je pense que je vais le tuer oui. J'ai pas que ça à foutre que de courir après une montre à la con, si tu veux savoir. En plus, je déteste qu'on se foute de ma gueule. Ce connard s'est infiltré dans le QG alors que j'étais là même si je m'occupai d'expliquer quelques chose aux hommes, j'étais là. Et ça, c'est une erreur que je ne peux pas me pardonner.

Il serre le volant, visiblement, il est vexé par ce vilain tour... Bastian ne peut sans doute pas tout surveiller, il se surmène, c'est certain.


Pour ta couverture, ne t'inquiète pas. Pour eux, tu es partie sur le terrain de Staten Island pour faire une patrouille. Qui sait, avec un peu de chance on coincera un autre Dolls. Mais je dois t'avouer que les Niners doivent éliminer tout Dolls qu'ils rencontrent. C'est notre devise, ne jamais laisser la vie à une poupée, aussi mignonne soit-elle. Tu te souviens, Abigail ? Hm ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abigail J. Farlos

avatar

Messages : 608
Date d'inscription : 19/12/2010
Age : 39

Feuille de personnage
Karma:
1/7  (1/7)
XP:
160/160  (160/160)
Respect:
95/150  (95/150)

MessageSujet: Re: Niners in action [Abigail & Bastian]   Dim 13 Mar - 0:00

Quand il trifouille quelque chose dans sa veste avant de me sortir son portable, le même que le mien on dirait, et de me montrer la tête de notre homme, je reste silencieuse. Je lui prend le portable pour mieux voir le Doll en question.
Hum... C'est vrai qu'il a l'air vif d'esprit en le voyant sur cette photo... Un challenge à relever, donc? Pourquoi pas? Même s'il ne me fait ni chaud ni froid, on peut dire qu'il est plus que potable ce gars-là, même s'il y a mieux autour de moi... Dexter Singer? Par contre, niveau nom, il a pas été bien garni. J'en suis là de mes réflexion, à trouver un moyen de pouvoir l'amadouer quand Bastian fait allusion à une certaine Ellen.
Et vu la manière dont il en parle... Elle a l'air d'être bien connue de lui-même et ça se trouve Charlie? Mais s'il ne m'en dit pas plus, comment pourrais-je parer à toutes questions en rapport avec cette femme ?


Excuse-moi, mais qui est cette femme, cette Ellen? Si jamais il me pose des questions sur elle, sur le pourquoi du comment, faudrait que j'en sache un minimum plus.

J'ai dit ça tout en fermant le portable de mon supérieur. Bien, je dois donc l'accaparer durant plusieurs minutes, le temps de préparer le terrain? Ok. Ne parler d'aucune montre ni d'autres chose, juste que je viens en tant qu'un joli cadeau de satisfaction pour son travail.
Je me contente de lui rendre le portable tandis qu'il me sermonne légèrement en me rappelant la devise des Niners. Ouais, je sais mais si je peux asseoir un peu plus d'autorité pour les petits poulets, ça serait cool aussi pour une fois.


Je sais... Je sais. C'est pas la question... C'est juste que j'aurais pu obtenir un peu plus d'autorité et de reconnaissance au NYPD, le Bryan Summer là, il me laisse aucun répit, j'ai tout intérêt à lui fournir des preuves de mes facultés sinon je donne pas cher de ma peau. C'était juste un gain d'asseoir ma présence et mon professionnalisme, rien d'autres. Mais si tu le tues, ok, ça me va, mais alors fait disparaitre le corps, j'ai pas envie de bosser sur l'une de tes affaires ensuite.

Ouais, j'ai pas que ça à faire d'essayer de sauvegarder les apparences ensuite. Sur ces paroles, je commence à déboutonner mon manteau, il fait frisquet mais c'est supportable encore, au moins ai-je réussi à récupérer une écharpe légère durant le week-end, je le laisse juste entrouvert, passant une main fébrile dans ma courte chevelure pour l'ébouriffer d'avantage. Jouer de mes charmes? D'ac'o'd'ac chef ! Je me transforme tout de suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître de Jeu
Admin
avatar

Messages : 3831
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 27

Feuille de personnage
Karma:
7/7  (7/7)
XP:
500/500  (500/500)
Respect:
150/150  (150/150)

MessageSujet: Re: Niners in action [Abigail & Bastian]   Dim 13 Mar - 0:13

Bastian détourne le regarde une demi seconde de la route pour te regarder faire. Sa mâchoire se contracte très légèrement, tellement que tu as manqué ne pas le voir. Il semble masquer un sourire face à tes demandes qui doivent sans doute beaucoup l'amuser.

Ellen est la chef des Dolls. Je ne vois pas pourquoi il te poserait une question sur elle. Il a déjà dû la rencontrer plusieurs fois.

Et pour ce qui est du cadavre que je laisserai derrière moi, ne t'inquiète pas, je ferais en sorte de rendre ton enquête intéressante.


A ce moment précis, il éternue, et grommèle :


...Puta madre...

Il se frotte le nez rapidement avant de froncer les sourcils et de s'arrêter à un feu rouge après avoir pris à droite dans le centre ville. C'est la première fois qu'il parle espagnol devant toi... Il a vraiment une accentuation parfaite et s'il ne parlait pas si bien américain, aucun doute ne serait possible sur sa nationalité.

Bon, ça va aller ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abigail J. Farlos

avatar

Messages : 608
Date d'inscription : 19/12/2010
Age : 39

Feuille de personnage
Karma:
1/7  (1/7)
XP:
160/160  (160/160)
Respect:
95/150  (95/150)

MessageSujet: Re: Niners in action [Abigail & Bastian]   Dim 13 Mar - 0:29

Alors que j'effectue mon changement de ma personnalité, en changeant légèrement de look, je manque de ne pas voir que Bastian semble... Comment dire... Légèrement attiré par ce que je fais. Hum... Que lui arrive-t-il donc? Puis il détourne le regard, se retenant de sourire, à ce que je vois. Bah qu'importe ! J'ai un boulot à faire après tout, si je commence à penser à autre chose avant, je m'en sortirais jamais ! On a pas toute l'après-midi en plus, et notre GPS nous indique de plus en plus que l'on arrive du lieu tant attendu.
Alors comme ça Ellen serait la chef des Dolls? Cela expliquerait en effet pourquoi elle enverrait quelqu'un chercher un montre aussi ancienne et surtout quelqu'un comme moi pour satisfaire son homme de main.
Je préfère ne rien relever quant à l'humour qu'il ose démontrer à propos de mon travail d'agent de police. Si ça le fait rire...

Mais quand il éternue, je rejette un regard vers son profil. Aurait-il pris froid? De ce que j'ai entendu, il s'en veut de ne pas avoir pu repérer cet homme, il doit être surmener, mais peut-être a-t-il attraper froid vendredi ? Nous sommes restés un long moment sous la pluie avant de trouver des serviettes pour se sécher un peu après tout.
Mais comme il ne fait aucun autre commentaire que les mots en espagnol qu'il prononce. D'ailleurs, il les prononce d'un espagnol parfait ! Limite si ça ne fout pas quelques petits frissons même s'il a dit quelques insultes. Si je ne l'entendais pas parler un américain parfait, j'aurais pu dire sans souci quelle était son origine, mais comment a-t-il pu prendre un accent aussi bon en quelques années? C'est dingue tout de même...


Oui, c'est bon. J'ai tout ce qu'il me faut, mais traîne pas trop à venir, plus ça traine et plus ça devient risquer ce genre de jeu, même si c'est toujours très stimulant.

Même s'il ne me regarde pas vraiment, je lui adresse un magnifique sourire, l'un de ceux que je compte bien utiliser sur notre cher Dexter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître de Jeu
Admin
avatar

Messages : 3831
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 27

Feuille de personnage
Karma:
7/7  (7/7)
XP:
500/500  (500/500)
Respect:
150/150  (150/150)

MessageSujet: Re: Niners in action [Abigail & Bastian]   Dim 13 Mar - 0:37

Il s'arrête quelques rues plus loin et te désigne un bâtiment.

C'est l'appartement 17. Bon courage.

Il te laisse descendre avant de partir dans une direction opposée avec sa voiture, te laissant maîtresse de la situation. Quand tu arrives d'une démarche aguicheuse jusqu'à l'interphone, le fameux Dexter te répond rapidement,

C'est pour quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abigail J. Farlos

avatar

Messages : 608
Date d'inscription : 19/12/2010
Age : 39

Feuille de personnage
Karma:
1/7  (1/7)
XP:
160/160  (160/160)
Respect:
95/150  (95/150)

MessageSujet: Re: Niners in action [Abigail & Bastian]   Dim 13 Mar - 11:38

Quand il me dépose près d'un trottoir en me montrant l'immeuble de notre homme, je le salue chaleureusement, déjà transformée dans la peau de mon personnage. Je le regarde s'en aller dans le sens opposé au mien puis je regarde rapidement les vêtements que j'ai sur moi, voir si je peux m'arranger encore un peu pour pouvoir plaire à ce Dexter Singer.
Ayant pas beaucoup de vêtements encore, j'avais mis un chemisier ce matin et un jean, une simple écharpe légère de couleur standard, et mon manteau.
Hum... Et hop ! Un petit bouton déboutonné de mon chemisier. Heureusement, j'ai laissé mon insigne du NYPD dans la voiture de Bastian, il manquerait plus que le Doll se rende compte que j'y bossais. Même si c'est officieusement, vaut mieux éviter le moindre risque.
Je marche donc d'une démarche quelque peu aguicheuse vers l'immeuble du Little Doll, et appuie sur l'interphone, en cliquant sur l'appartement 17.

La réponse ne se fait pas attendre, Dexter répond immédiatement en demandant sans autre forme ce que je veux. Hum... Sur les nerfs notre homme? Intéressant, peut-être que finalement il est quelque peu stressé du méfait qu'il vient d'accomplir? Souriant de plus belle, je me penche légèrement vers l'interphone pour lui répondre d'une voix quelque peu aguicheuse et sensuel, la modulant légèrement pour donner un effet plus excitant à mes paroles.


Un moment de détente en ma compagnie, offert par Ellen pour toute une après-midi.

Puis j'attends quelques secondes, je me recule légèrement et tout en jouant la comédie, je continue d'une voix un peu penaude.

Si je conviens, bien sûr...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître de Jeu
Admin
avatar

Messages : 3831
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 27

Feuille de personnage
Karma:
7/7  (7/7)
XP:
500/500  (500/500)
Respect:
150/150  (150/150)

MessageSujet: Re: Niners in action [Abigail & Bastian]   Dim 13 Mar - 12:05

Tu sens qu'il hésite lorsque tu lui dis que c'est Ellen qui t'envoie. Mais finalement, il finit par t'ouvrir et dit :

Monte.

C'est là que tu te rends compte du problème : la porte ne s'ouvre que lorsqu'un habitant de l'immeuble donne l'autorisation d'entrer. Voilà pourquoi Bastian n'arrivait pas à entrer discrètement. Il n'y a rien autour de toi qui pourrait bloquer la porte au premier coup d'œil.

Dexter t'attend et si tu mets trop de temps, il risque de s'inquiéter, il semblait comme tu le penses si bien, sur ses gardes. Peut-être que sa course poursuite avec Bastian l'a rendu nerveux ? Ou bien, vous a t-il vu ? Et si c'était un piège pour coincer Bastian ? Te laisser monter pour mieux se servir de toi et l'éliminer?

Il y a un grand tapis dans le hall et des plantes vertes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abigail J. Farlos

avatar

Messages : 608
Date d'inscription : 19/12/2010
Age : 39

Feuille de personnage
Karma:
1/7  (1/7)
XP:
160/160  (160/160)
Respect:
95/150  (95/150)

MessageSujet: Re: Niners in action [Abigail & Bastian]   Dim 13 Mar - 12:27

Lorsqu'il fait enfin mine de m'ouvrir, je comprends immédiatement que mon ressentiment, quelques secondes plus tôt, se confirme. Notre homme semble véritablement sur ses gardes, y a-t-il une autre raison que le fait qu'il ait été poursuivi par Bastian durant un long moment?
Est-ce que cela aurait un rapport avec le fait que ce serait un piège? Car l'immeuble est bien protégé. Il faut que l'un de ses habitants ouvre de chez lui, sinon nous sommes coincés à l'extérieur. Vite, réfléchir !
Il faut que je puisse donner une occasion à Bastian de pouvoir pénétrer le bâtiment sans problème ! En plus, si je continue à trainer, Dexter risque d'être de plus en plus suspicieux. Hum... Un grand tapis et des plantes vertes, pas très décoré ce hall. Pourtant, on aurait pu s'attendre à mieux, vu de l'extérieur.
J'essaie de déplacer le tapis avec mon pied pour bloquer la porte mais il est beaucoup trop lourd, alors en dernier recours, je prends une plante verte et la coince dans l'entrebâillement de la porte. Espérons que personne ne rentrera entre temps et verra qu'il y a quelque chose qui bloque ! Car sinon... Faudra que je trouve un autre moyen pour permettre à mon supérieur d'entrer.

J'espère que ce n'est pas un piège, faut que je me convainc moi-même que je ne suis qu'un petit présent pour ce Doll, en réponse à son travail.
Pendant que je monte, en vue de m'approcher de l'appartement 17, je me remémore mon personnage, et j'observe les alentours, voir s'il n'y a rien qui pourrait m'aider à un moment ou un autre, ou qui pourrait aider Bastian.
Arrivée devant la porte de l'appartement, je vois qu'il a laissé la porte entrouverte, hum... Il m'attends, y a pas photo.
Plutôt que de rentrer sans m'annoncer, je toc légèrement sur la porte avant de la pousser légèrement pour l'ouvrir d'avantage.


Je peux entrer?

MJ : il est extrêmement méfiant, donc il ne laisserait jamais sa porte entrouverte ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître de Jeu
Admin
avatar

Messages : 3831
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 27

Feuille de personnage
Karma:
7/7  (7/7)
XP:
500/500  (500/500)
Respect:
150/150  (150/150)

MessageSujet: Re: Niners in action [Abigail & Bastian]   Dim 13 Mar - 12:37

Lorsque tu arrives sur le pallier, la porte devant toi est close. Tu toques donc, et attends avant de demander de ta jolie voix si tu peux entrer. Il y a quelques secondes d'attente, avant qu'il ne t'ouvre. Il semble avoir vérifié par l'œilleton si tu étais bien seule.

Ton homme apparaît enfin devant toi, il ouvre rapidement la porte et jette un coup d'œil aux escaliers par lesquels tu es montée, et ceux du dessus. Ne voyant rien d'étrange, il te tire vers l'intérieur de l'appartement. Il t'attrape par la taille et murmure :


Tu n'as pas été suivi au moins ? Y'a un niner qui me colle au cul depuis ce matin...?


Toujours en te tenant par la taille, ses mains commençant à descendre sur tes fesses, il t'emmène vers sa chambre.


Alors...Euh, c'est quoi ton petit nom, à toi ?


Il sourit, tu peux ressentir son stress, quelques gouttes de sueurs coulent sur son front et dans sa nuque. Il tente de t'embrasser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abigail J. Farlos

avatar

Messages : 608
Date d'inscription : 19/12/2010
Age : 39

Feuille de personnage
Karma:
1/7  (1/7)
XP:
160/160  (160/160)
Respect:
95/150  (95/150)

MessageSujet: Re: Niners in action [Abigail & Bastian]   Dim 13 Mar - 12:59

J'ai bien cru qu'il ne m'ouvrirait jamais, il est vachement méfiant ce mec ! Bastian doit vraiment le stresser et lui mettre les nerfs à vif ! Hum... L'efficacité du bras droit de Charlie n'a pas l'air d'être un mensonge.
Cela me fait sourire d'avantage tandis qu'il vérifie par l'œilleton que je suis bien seule et pendant qu'il ouvre la porte et vérifie que la voie est bien libre. Rassuré peut-être un peu de voir qu'il n'y a personne d'autre à part moi, même s'il me tire assez rapidement à l'intérieur de l'appartement, je le regarde de profil. C'est vrai qu'il est potable mais rien que de penser au fait qu'il voudrait plus de moi me répugne un peu quand même. D'ailleurs, il me prend immédiatement par la taille alors qu'il jette un dernier regard dans le couloir avant de refermer la porte derrière nous.
Beurk ! Reprends-toi Abi ! Tu t'en tapes de ce type, t'es là pour une mission et pour aider Bastian ! T'as déjà fait ça il y a quelques mois après tout, autant continuer.
Je lui souris aguicheusement alors qu'il descend ses mains vers mes fesses, je ne sursaute pas quand il commence à les caresser légèrement tout en me questionnant et en m'emmenant vers sa chambre.


Bien sûr que non ! Je sais voir quand je suis suivie, tu sais, une sale affaire s'il te suit? Une sale journée peut-être?

Je lui caresse même délicatement les cheveux pour bien signaler que je compatis à tant de méfiance et de stress.
Beurk, il est en sueur ce mec ! Et je ressens parfaitement qu'il semble très très nerveux. Je lui souris moi aussi quand il me demande mon nom, mais quand il fait mine de vouloir m'embrasser je l'arrête en riant, comme si c'était un jeu que je lui faisais.


Hey ! Doucement beau gosse ! Tu m'as l'air bien nerveux, ça te dit pas de boire un petit verre avant? Savoure-moi, tu n'as qu'une après-midi pour ça. Rien de plus.

Je lui caresse le visage avec ma main droite, jouant avec mon index sur son nez et sa joue, je l'embrasse sur cette dernière avant de me décaler un peu, pour me retrouver face à lui, les bras accrochés derrière son cou.

Tu pourras alors me demander ce que tu voudras... Vraiment tout.

Ton sensuel, air sexy, sourire audacieux, regard de braise. Voilà, si avec ça, je le harponne pas le Dexter !

Appelle-moi Abi, beau gosse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître de Jeu
Admin
avatar

Messages : 3831
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 27

Feuille de personnage
Karma:
7/7  (7/7)
XP:
500/500  (500/500)
Respect:
150/150  (150/150)

MessageSujet: Re: Niners in action [Abigail & Bastian]   Dim 13 Mar - 13:16

Lorsque tu lui proposes de boire un verre, il arrête quelques secondes ses caresses pour te dire,

Un verre...? Autant profiter dès maintenant de toi, non ? Comme tu dis, une après midi ne suffira certainement pas à te découvrir entièrement...

Tes paroles le font frissonner, tu l'as sous ton charme, c'est indéniable mais, il semble encore assez lucide pour te demander quelques...Faveurs. Sa main passe dans la poche arrière de ton jean et ses lèvres partent dans ton cou, il t'embrasse un long moment. Il recule tout en te gardant contre lui et il finit par te faire tomber sur son lit.

Il est plus fort que toi et appuie légèrement sur toi pour te coincer et donc faire de toi ce qu'il veut. Ses lèvres continuent à poser des baisers de plus en plus gourmands sur ta peau, il commence à se tranquilliser, visiblement.

Je t'offrirai un verre après, promis... Soupire t-il alors qu'il s'aventure dans le léger décolleté de ta chemise,

Hm...Ellen a toujours aussi bon goût...

Il glisse sa main sur ton intimité, au dessus de ton jean avant de défaire ta braguette et ton bouton de jean et de s'aventurer à l'intérieur...Bastian n'a pas l'air pressé. Le battement de ton cœur s'accélère. Et si ton chef se servait de toi pour l'occuper et ainsi voler la montre discrètement. Il pourrait te laisser seule avec lui... Après tout, il voulait amener une prostituée au départ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abigail J. Farlos

avatar

Messages : 608
Date d'inscription : 19/12/2010
Age : 39

Feuille de personnage
Karma:
1/7  (1/7)
XP:
160/160  (160/160)
Respect:
95/150  (95/150)

MessageSujet: Re: Niners in action [Abigail & Bastian]   Dim 13 Mar - 15:20

Lorsqu'il refuse l'idée de boire un verre, je n'emets aucun commentaires. Il a l'air totalement à ma merci, ne regardant plus que mon corps, prêt à le dévorer d'une minute à l'autre entièrement malgré ce qu'il dit.
Tant pis... Mais ça m'aurait fait un répit supplémentaire. Ce n'est pas que j'attends impatiemment que quelqu'un vienne m'aider mais je n'ai pas vraiment signé pour une après-midi sexe moi, juste une après-midi vol d'un pickpocket... En repensant ça, je me demande si ma mère est en ce moment même avec mon frère et si tout se passe bien de leur côté. J'espère sincèrement qu'elle pourra le sortir de ce guêpier dans lequel il s'est fourré.
En attendant, je porte mon attention sur le Doll qui semble bien entreprenant. Je frissonne de dégoût sous ses baisers, au moins peut-il les interpréter comme des frissons de plaisir même si pour moi, ça n'est qu'un simple mauvais moment à passer. J'avale difficilement ma salive alors qu'il s'aventure toujours plus loin. Mais que fais donc Bastian?
Pour donner le change, je m'agrippe à ses épaules, l'enlaçant distraitement, comme si cela me procurait un certain désir... Juste pour maquiller mon angoisse qui commence à poindre lentement.

Je manque d'ailleurs un battement de cœur quand il nous fait basculer sur le lit... Seigneur... Comment les prostituées peuvent supporter de se faire ainsi tripoter par un homme pour lequel elles n'éprouvent pas la moindre once de désir? Comment peuvent-elles réussir à rester stoïque, aguicheuse et entreprenante en même temps face à ce genre de mecs?
Je commence à le sentir légèrement mal ce truc... Surtout que je remarque aisément que je suis bloquée, Dexter me tient totalement à sa merci sur ce lit. Il est beaucoup plus fort que moi, et même si j'essaie de me dégager, je ne me déplace même pas d'un millimètre ! Quand je ressens son souffle dans mon décolleté, j'en retiens un mouvement de recul et de dégoût total. Merde ! Si ça continue, je vais me faire violer par cet homme !

Je sursaute alors légèrement quand je le sens s'approcher de mon intimité, non, non, non ! Je l'entends défaire ma braguette et ouvrir le bouton de mon jean... Non ! Que fout donc Bastian? Mon cœur s'accélère, je le sens mal, je ne veux pas... Non !
J'en ai des sueurs froides alors que Dexter essaie de s'approcher toujours plus prêt, toujours plus loin ! Nan ! Bastian ne peut pas m'abandonner ! Je ne suis pas une catin, et cela même s'il voulait en amener une au départ ! Seigneur ! Faites que ça n'aille pas plus loin ! Je... Je ne souhaite pas faire plus ! Pas comme ça !
Je commence à regarder autour de moi, si je ne vois pas un quelconque objet que je pourrais utiliser pour l'assommer mais je ne vois pas grand chose. Respire Abi... Quel autre moyen te reste-t-il? Tu es bloquée, certes mais que te reste-t-il? Mon corps ! Mais oui !
Je joue un rôle, je suis une "pseudo" prostituée envoyée par Ellen, et je ne pense pas qu'elle resterait impassible.

Je me met donc à rire, toujours en jouant la comédie, puis attrape la tête de Dexter pour qu'il me regarde.


Laisse-moi en profiter aussi ! Laisse-moi te découvrir.

Puis tout en prononçant mes dernières paroles, je commence à passer mes mains sous son T-Shirt pour essayer de caresser son torse et ses éventuels abdominaux. Puis profitant du fait qu'il me laisse un peu plus de mouvement, je lui fais une petite pression pour que ça soit lui qui se retrouve allongé sur le lit, et moi à califourchon sur lui.
Je me penche alors vers son oreille pour lui murmurer quelques paroles d'une voix suave. Toujours dans mon personnage.


Laisse-moi te procurer du plaisir...

Puis pour le fun, toujours sans ressentir le moindre plaisir, je lui mordille le lobe l'oreille avant de ramener mon visage vers le sien et de lui offrir un joli sourire. Une main sous son T-Shirt, l'autre vers son bas ventre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître de Jeu
Admin
avatar

Messages : 3831
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 27

Feuille de personnage
Karma:
7/7  (7/7)
XP:
500/500  (500/500)
Respect:
150/150  (150/150)

MessageSujet: Re: Niners in action [Abigail & Bastian]   Dim 13 Mar - 15:29

Il sourit et répond à tes baisers par de nouveaux sur tes lèvres. La sensation est très déplaisante pour toi qui a toujours été difficile avec les hommes. Mais tu es bien obligée de te laisser faire. Quand tu passes au dessus de lui, il en profite pour défaire son jean à son tour et commence à t'enlever le tien, avant de poser une main ferme sur tes fesses.

Ouhh... Mais t'es une sauvage toi, il va falloir que je te dresse...


Il rit quelques secondes avant de reprendre le dessus. De ses deux mains, il ouvre d'un coup ton chemisier avant d'enfouir son visage sur ta poitrine seulement couverte par ton soutien gorge. Il embrasse tes côtes, ton ventre. Tu sers les dents, toujours aucun bruit. Bastian n'est pas là.

Tu te contractes légèrement quand il passe une main dans ta culotte en dentelle. Finalement... Peut-être que tu ne t'en sortiras pas à si bon compte... Il te tient bien, et il s'apprête à enlever son caleçon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abigail J. Farlos

avatar

Messages : 608
Date d'inscription : 19/12/2010
Age : 39

Feuille de personnage
Karma:
1/7  (1/7)
XP:
160/160  (160/160)
Respect:
95/150  (95/150)

MessageSujet: Re: Niners in action [Abigail & Bastian]   Dim 13 Mar - 15:55

Merde. J'ai beau faire quoique ce soit, ce gars est en rut ! C'est pas possible. Je m'approche de plus en plus du non-retour et ça commence à me faire peur légèrement là, sérieux... Et pas un seul bruit dans l'appartement, pas un seul bruit à part la respiration rauque et entrecoupée de Dexter qui semble prendre son pied, lui !
Putain ! Mais que fiche Bastian ! S'il m'abandonne comme ça, il va voir quand je le retrouverais... Il va s'en prendre plein la tronche. Sérieux... Je ne sais plus quoi faire, je n'ai plus aucune idée en tête... Je ne vois rien pour m'échapper, malgré qu'il semble chétif, il en a de la force... Je suis à sa merci.
Et j'ai beau devoir supporter ses baisers dégueulasses, il ne me lâche pas d'une semelle. Je retiens une insulte bien placée quand il ose me frapper les fesses comme si c'était tout naturel. Je dois garder mon calme, je dois rester lucide. Je ne dois pas tomber dans son piège, je dois juste m'accrocher désespérément à mon personnage en espérant que mon chef va intervenir bientôt... Je sursaute malgré tout violemment quand il déboutonne mon chemisier de manière assez cavalière. Merde ! Le faux tatouage des Wolfs ! Merde, merde ! Il n'a toujours pas disparu ! Que croira donc ce Doll s'il s'en aperçoit? Que faire?

Je commence à paniquer sévère là même si je tente de ne rien montrer à cet homme, j'essaie de reprendre contenance tandis qu'il embrasse les endroits qu'il ne pouvait explorer plus tôt. Je respire et expire, peut-être l'interprètera-t-il là-aussi comme le fait que ses baisers et caresses me font réagir? Alors que c'est tout le contraire.
Je sers même les dents alors que j'accroche mes mains dans ses cheveux, comme si je l'aidais à explorer encore plus mon corps alors que je ne cherche qu'à reprendre mon calme.
Mais je rate un battement et je retiens mon souffle quand il aventure une de ses mains sous ma culotte, je me contracte légèrement, putain... Qu'on me vienne en aide !
J'essaie de me dégager mais il me tient trop fermement. Merde... Merde, merde ! Je me tends encore plus lorsque je sens qu'il commence à retirer son caleçon, je lui sers les cheveux avec force avant de lui attraper une main et de lui susurrer quelques mots à l'oreille.


Hum... Stop beau gosse... T'oublierais pas quelque chose, là? On se protège ou on arrête là.

Je compte bien sur l'idée qu'il avait oublié d'y penser pour qu'il me relâche un peu, au moins ai-je toujours mes sous-vêtements sur moi, et ma chemise aussi même si elle est grande ouverte à présent. Heureusement que le faux tatouage est sur mon omoplate sinon j'aurais été cuite immédiatement.
Faudra que je demande à Lee un moyen de me le retirer rapidement si plus aucune infiltration est de mise au NYPD. J'espère sincèrement qu'il devra se lever pour chercher un préservatif, que je puisse réfléchir plus facilement... Il est en mon pouvoir, peut-être mais il est trop fort, je ne fais pas le poids...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître de Jeu
Admin
avatar

Messages : 3831
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 27

Feuille de personnage
Karma:
7/7  (7/7)
XP:
500/500  (500/500)
Respect:
150/150  (150/150)

MessageSujet: Re: Niners in action [Abigail & Bastian]   Dim 13 Mar - 16:12

Quand tu l'arrêtes pour lui souffler l'idée du préservatif, il grogne et te plaque encore plus violemment contre le matelas, il t'écarte les cuises, et souffle :

On s'en branle de ça !

Alors qu'il s'apprête à te pénétrer, tu fermes les yeux en serrant les dents pour retenir encore une fois ton dégoût. Tu entends soudain des pas rapides qui arrivent vers vous et quand tu ouvres les yeux, tu vois que c'est Bastian. Il s'approche toujours aussi rapide du lit, attrape le Dolls par la nuque et le tire brusquement en arrière, le faisant tomber à terre.

Enfin je te retrouve espèce d'ordure...! Viens par ici !

Il lui assène plusieurs coups de poings qui le font saigner tandis que l'autre commence à supplier. Il finit par le tabasser à mort tandis qu'il est à terre et qu'il se recroqueville.

Où est cette putain de montre ??!! RÉPONDS !
Dans...Dans ma veste ! Le salon...Pitié arrête de me frapper..!

Ton chef essuie ses mains sur son jean, te regarde quelques instants, et dit d'une voix sèche :

Rhabille-toi, Abigail.

Il part dans le salon et revient quelques instants plus tard avec la montre à gousset dans la main, il la range dans sa poche intérieure. Il sort son arme et la dirige vers le Dolls.


Non...Non ! Pitié !

Il tire. Le sang gicle sur le sol, une balle en pleine tête a raison de ton pseudo violeur. Il lève un regard sur toi, et attends quelques secondes avant de dire :

Ça va ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abigail J. Farlos

avatar

Messages : 608
Date d'inscription : 19/12/2010
Age : 39

Feuille de personnage
Karma:
1/7  (1/7)
XP:
160/160  (160/160)
Respect:
95/150  (95/150)

MessageSujet: Re: Niners in action [Abigail & Bastian]   Dim 13 Mar - 16:30

J'aurais essayé au moins. Même si ce n'était que pour gagner un peu de temps, j'aurais essayé quand même. Mais je dois bien avouer que je suis surprise de le voir si véhément. Plus rien d'autres ne compte pour lui que le sexe, là tout de suite. Je le ressens très bien quand il me plaque violemment contre le matelas, au moins suis-je face à lui ! Ainsi il ne verra pas le tatouage. Mais je ne peux m'empêcher de fermer les yeux et de serrer les dents, priant intérieurement que ce mauvais moment passe très vite lorsqu'il tente de me pénétrer.
Faites que cela se passe vite ! Faites que ça soit déjà finit ! Le dégoût n'est vraiment pas loin et rien que de penser à ce qu'il risque de faire, j'en ai la nausée. Faites que ça soit rapide... J'étais en train d'émettre ma dernière supplique en silence quand j'entends enfin des pas ! Des pas rapides se rapprochant de la chambre à coucher.
Dexter n'a pas l'air de s'en être rendu compte, trop fou de désir pour entendre autre chose que sa respiration haletante. Quand j'ouvre les yeux pour voir si mes prières sont bel et bien exaucées, je vois Bastian qui arrive en trombe dans la chambre, s'approche rapidement du lit et empoigne violemment le Doll avant de le tirer en arrière et de commencer à le battre.

Je me relève difficilement pour m'asseoir. C'est que cette poupée en avait de la force ! D'ailleurs, je commence à avoir quelques marques rouges sur un de mes poignets. Je frissonne légèrement alors que je regarde Bastian battre à mort le Doll avant de lui demander où se trouve l'objet que l'on cherche si désespérément à l'origine.
Je tremble doucement alors que je cherche ma culotte du regard... Dès que je la trouve, je la remet fébrilement, tremblotante. Puis j'accuse l'ordre sec de mon supérieur. Ok. Message reçu. T'es de mauvais poil mais c'est pas toi qui a failli te faire violer !
Je reboutonne chemisier avec difficulté alors qu'il se dirige vers le salon, entendant les lamentions lamentables du Doll au pied du lit.
Une fois ça fait, j'attrape mon jean non loin, et j'essaie de le mettre correctement. Je suis encore en train de le mettre quand mon boss revient, la montre à la main. Cool. La petite poupée n'a pas menti ! On en a enfin terminé !
C'est fini ! Quand il sort son arme, je le regarde quelques secondes avant de me pencher pour prendre mes chaussures et les mettre. J'entends le coup de feu quand je termine de mettre la deuxième.

Pourquoi je tremble comme ça? Il ne s'est rien passé à la fin ! Ah, si j'ai compris ! Je crois que je suis en état de choc. Cela faisait longtemps que je n'avais plus ressentie une peur pareille.
Je relève la tête vers Bastian lorsqu'il me demande si ça va.
Je fixe mon regard dans le sien et comme pour m'occuper les mains, je cherche mon manteau que je m'empresse de remettre, ainsi que mon écharpe, le fermant soigneusement. Faut que j'occupe mes mains sinon il va me prendre pour une faible ! Je lui répond d'une voix neutre, sans tremblement, au moins j'arrive encore à contrôler ma voix !


Bien. Je te laisse t'occuper du corps comme on en avait convenu? Je retourne à la voiture.

Aucun sourire, aucune question sur la raison de son retard, j'ai l'impression d'avoir passer des heures dans cette foutue chambre !
Je me contente de lui parler d'une voix neutre, à la limite d'un ton froid mais contenu, puis je quitte la chambre, plus vite je m'en irais de cet endroit et mieux ça sera !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître de Jeu
Admin
avatar

Messages : 3831
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 27

Feuille de personnage
Karma:
7/7  (7/7)
XP:
500/500  (500/500)
Respect:
150/150  (150/150)

MessageSujet: Re: Niners in action [Abigail & Bastian]   Dim 13 Mar - 16:42

Face à ton comportement, Bastian semble comprendre que non, ça ne va pas du tout, en fait. Il reste un instant dans la chambre et te rattrape finalement alors que tu ouvres la porte de l'appartement. Il t'attrape la main, et t'oblige à te tourner vers lui, il plonge ses yeux verts dans les tiens.

Un long silence s'installe tandis qu'il réalise ce qu'il vient de faire. Il commence à chercher quelque chose du regard, fuyant son geste, mais finalement...


Excuse-moi, Abi, j'ai eu peur pour toi. Désolé d'avoir été aussi violent et désagréable en ta présence. Tu n'as plus à avoir peur, c'est fini, maintenant. Je suis là.


Il te tire légèrement vers lui, pour te ramener contre son torse, il t'enlace et te caresse doucement le dos. Tu frissonnes, tu trembles, même si ce n'est pas la même sensation qu'avec Dexter. En effet, tu es sous le choc, et c'est compréhensible. Tout du moins, il le comprend, maintenant... C'est limite si les larmes ne te montent pas aux yeux.

Tu as manqué te faire violer Abigail. Et ça te rappelle un...très, très mauvais souvenir. Un souvenir qui s'appelle Adam.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abigail J. Farlos

avatar

Messages : 608
Date d'inscription : 19/12/2010
Age : 39

Feuille de personnage
Karma:
1/7  (1/7)
XP:
160/160  (160/160)
Respect:
95/150  (95/150)

MessageSujet: Re: Niners in action [Abigail & Bastian]   Dim 13 Mar - 17:16

Plus je m'éloigne de la chambre, pas après pas, plus je me rends compte que je suis bien en état de choc... Comment? J'ai déjà vécu cette sensation quelques années auparavant et on ne l'oublie jamais vraiment. Elle s'accroche à vous, tel un suceur de sang jusqu'à vous pourrir de l'intérieur et vous interdire de vivre pleinement. Cette sensation désagréable, je la ressens à nouveau et je n'aurais jamais cru que j'aurais à l'affronter encore...
La dernière fois, à peine si j'avais réussi à en parler à ma famille et aujourd'hui? Aujourd'hui, je suis seule pour affronter cet autre dilemme, seule à affronter ce deuxième cauchemar. J'avais pourtant refoulé ce souvenir au plus profond de ma mémoire... Je le croyais. Mais d'avoir été impuissante, là sur ce lit, pour faire face à Dexter a réveillé de nombreux souvenirs désagréables. J'avais pourtant jurer de ne plus jamais penser à mon ex, Adam, cet être pourri de l'intérieur.

Enfin, c'est fini. Je suis de nouveau tranquille, je n'ai qu'à ouvrir cette porte pour sortir et oublier cet incident à tout jamais. Oui voilà. Comme l'autre fois. Oublie tout Abigail, laisse le temps l'emporter et va de l'avant.
Je m'approche de la poignée, la prends et applique une petite pression pour l'ouvrir. C'est à ce moment-là que je me rends compte que Bastian m'a rejoint. Tiens? Je ne l'ai même pas entendu approcher ! Je l'entends quand il m'attrape la main pour me tourner vers lui. Je regarde d'ailleurs cette main comme si je ne la voyais pas, curieux. Bastian faisant preuve d'une telle faiblesse? Bastian qui me montre un tant soit peu de compassion? C'est assez étonnant je dois dire. Je la fixe quelques secondes avant de lever mon regard vers le sien.
Silence. Je vois bien qu'il ne sait pas quoi faire et qu'il ne s'attendait pas à faire un tel geste. Je le savais, cet homme n'est qu'un mur, ça se voit comme le nez au milieu de la figure qu'il ne comprends rien à son geste, qu'il n'a rien compris, qu'il restera sans arrêt hermétique. Je n'en ai même plus le courage d'en sourire.
Bastian désemparé? Pourtant c'est à mourir de rire ! Et si je me sentais mieux, je me serais même permise une petite blague à ce sujet mais voilà, il n'y a rien d'autres que ce silence embarrassant. Encore ce silence, toujours ce silence oppressant, toujours cette sensation désagréable alors qu'il est là, en face de moi.

Est-ce que je le déteste encore? J'ai du mal à le savoir en voyant ses yeux verts. J'allais prendre la parole pour lui demander ce qu'il se passe quand il la prend enfin lui-même. Et ce qu'il me dit, m'interpelle légèrement.
Je me surprends même à écarquiller doucement les yeux. Ai-je bien entendu? Bastian, avoir peur pour une simple sous-fifre de Charlie? Lui? L'homme imperturbable, l'homme de main de Charlie, peur pour moi et en train de s'excuser? Mais de quoi? Pourquoi donc? C'est... Le monde à l'envers ! C'est lui qui a fait tout le boulot, lui qui venu m'aider alors pourquoi? Et... Je n'ai pas peur. Tout va bien, ce n'est qu'un simple mauvais moment à passer, dans quelques minutes ça ira déjà mieux, pas de quoi en faire toute une histoire, non?
Mais le summum de mon incompréhension est atteint quand il m'amène doucement vers lui pour m'enlacer délicatement tout en m'offrant des caresses de réconfort dans le dos. Pourquoi? Pourquoi se montre-t-il si gentil, là, immédiatement alors qu'il aurait dû être désagréable comme à chaque fois? Pourquoi ne garde-t-il pas son rôle de "méchant" sans coeur? Pourquoi fait-il cela? Pourquoi? Pourquoi?
Je me met à trembler face à tant de sollicitude... Il a compris... Il a fini par comprendre... Il est là, je ne suis pas seule, non... Il est là... Je... J'en ai les larmes aux yeux... Non, Abi ! Reprends-toi ! C'est pas le moment de pleurer ! Un autre travail t'attends ! T'auras tout le temps après ! Reprends-toi, secoues-toi !

Mais c'est si... chaleureux. Si doux, si réconfortant. Lui empêchera peut-être le souvenir de se répéter encore et encore... Peut-être que je n'en cauchemarderai pas?
Mais je ne peux pas rester ainsi... Je vais bien, tout le monde va bien, c'est le principal, non? Et Bastian a un travail à accomplir, ça va, tout va bien. Il ne s'est rien passé, tout est ok.
Me rendant compte de ma stupidité et de ma faiblesse de vouloir me laisser aller contre lui, je suis prise d'un fou rire incontrôlable et presque hystérique avant de prendre la parole en m'écartant légèrement.


Qu'est-ce que tu racontes? Tout va bien ! Allez, file finir ton travail... Dépêche-toi ! Je t'attends dans la voiture, où l'as-tu garé?

Faible sourire au visage, j'attends sa réponse avant de repartir. Ce n'est pas en agissant de la sorte que j'arriverais à me faire une place quelque part. Être forte, oui c'est ce que je dois faire, ce n'était rien, vraiment rien...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître de Jeu
Admin
avatar

Messages : 3831
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 27

Feuille de personnage
Karma:
7/7  (7/7)
XP:
500/500  (500/500)
Respect:
150/150  (150/150)

MessageSujet: Re: Niners in action [Abigail & Bastian]   Dim 13 Mar - 17:28

A ton rire, il te relâche. Te tourne le dos en hochant légèrement la tête. L'aurais tu vexé ? Lui le grand méchant sans cœur qui décide pour une fois d'être"agréable". Peut-être que rire n'était pas la chose à faire... Néanmoins, il t'envoie les clés tandis qu'il repart vers la chambre.

Deux rues plus loin. J'arrive dans pas longtemps.

Tu pars donc dans la rue, encore toute secouée par les différents chamboulements que tu viens de prendre en pleine figure. Décidément cette nouvelle vie ne te fait pas de cadeau... Une petite demi heure plus tard, il remonte dans la voiture, démarre et prend la direction du NYPD. A un feu rouge, il fouille dans sa poche de jean et il en sort une liasse de billets pliée.

Voilà 1500 $.

Comme à l'aller, il ne parle pas et affiche son visage fermé. La voiture indique qu'il est 17h, il vous faudra encore une demi heure avant d'arriver au NYPD. Souhaites tu engager de nouveau la conversation, ou bien passes tu le trajet en silence ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Niners in action [Abigail & Bastian]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Niners in action [Abigail & Bastian]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Action ou Vérité
» Plan d'action: ministere des Affaires Sociales et du Travail
» Contre la vie chère, Marc Bazin a un plan pour l'action!
» Un RP où y'a de l'action! >
» [UPTOBOX] Une journee en enfer [DVDRiP]Action

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
gangs-of-new-york :: Staten Island :: Islands-
Sauter vers: