Gangs of New York Épisode 3 : La Rose et ses Épines donne lieu à une guerre sanglante entre gangs et citoyens de New York. Une question : en sortirez-vous vivant ?
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 It's over... Part III [Abigail]

Aller en bas 
AuteurMessage
Maître de Jeu
Admin
avatar

Messages : 3831
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 27

Feuille de personnage
Karma:
7/7  (7/7)
XP:
500/500  (500/500)
Respect:
150/150  (150/150)

MessageSujet: It's over... Part III [Abigail]   Lun 5 Sep - 11:14

Une semaine plus tard...

Ton ventre s'arrondit doucement. Tu es dans le QG des Niners, Bastian est avec toi. Comme tous les autres Niners. Ils sont tous habillés d'un costume. Vous revenez de l'enterrement de ton père. Après tout ce qui s'est passé, ta famille fait partie de la famille Niner. Même Charlie était là. Par respect. Ellen aussi, et c'est avec surprise que tu as remarqué qu'elle aussi, était enceinte. De quelques mois. Peut-être deux, tout au plus...

Ton petit ami te serre contre lui. Dans cette bataille, tu as perdu deux membres de ta famille. L'un de tes frères et ton père. Ta mère est morte de chagrin mais grâce au soutien de Charlie, qui s'est montré très plaisant lors des présentations, elle se remet tout doucement. Ton dernier frère, lui, a préféré partir en Arizonna pour reprendre ses études. La mort de son jumeau l'a beaucoup affecté, et il n'est plus le même.

Charlie descend finalement et s'arrête devant toi :

Après tout ce que vous avez fait pour le gang. J'ai décidé de vous offrir une chance.

Il ferme les yeux. Regarde Bastian et toi, tour à tour. Ellen est non loin de lui, et le fixe en souriant, cela semble être un choix difficile pour lui.

Si vous le souhaitez. Vous pouvez quitter le gang. Je vous aiderai financièrement à vous construire une nouvelle vie. Elever un enfant parmi des gangsters, n'est pas spécialement recommandé. Le dicton dit que personne ne quitte un gang vivant, je brise cette règle pour vous deux.

Alors ? Quelle est votre réponse ?

Bastian est troublé. Et répond :

Le choix appartient à Abigail. Je la suivrais peu importe sa décision.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abigail J. Farlos

avatar

Messages : 608
Date d'inscription : 19/12/2010
Age : 40

Feuille de personnage
Karma:
1/7  (1/7)
XP:
160/160  (160/160)
Respect:
95/150  (95/150)

MessageSujet: Re: It's over... Part III [Abigail]   Lun 5 Sep - 20:50

Je n'ai même pas le temps d'aider Bastian, dans les jardins de la Maison Blanche que je me prends un coup de M4 qui m'assomme littéralement. Au moins ai-je tuer Adam et ainsi effacer mon passé...
Je me réveille toute patraque, auprès de Bastian qui semble avoir été soigné.
Et c'est alors que je craque. L'adrénaline retombée, je me rends compte que ma famille est décimée... Mon père... Puis, maintenant que je suis au calme, Josh... Cela fait tilt dans mon esprit. Mon frère... Mon petit frère qui s'était fait embarqué dans un gang, mort.
Je me raccroche à Bastian, je le serre fort contre moi comme pour vérifier qu'il est bien là, que ce mois de cauchemar et cette soirée n'est plus qu'un lointain souvenir. Puis je porte ma main à mon ventre. Notre enfant....

Je n'ai pas tout perdu. J'ai Bastian et je porte notre enfant. Je lui demande les dernières nouvelles, où se trouve ma mère, si l'on a retrouvé le corps de Josh, ce qu'il s'est passé ensuite.
Mais je me sens patraque. Même le fait d'apprendre que les Yakuza n'existent plus ne me fait plus trop d'effet. Je crois... Je crois que d'avoir été privé si violemment de ma famille me laisse vidée de toute énergie.
Et une semaine s'écoule. Une semaine durant laquelle je porte le deuil de mon père et mon frère, dont on a pas retrouvé le corps. On discute énormément avec Bastian. On en a besoin tous les deux je crois... Ce fut tellement irréel...
Mon ventre s'arrondit petit à petit et je m'émerveille de savoir que rien n'est perdu, cet enfant sera le baume nécessaire à ma famille et pour Bastian, son père. Il sera notre bouée de sauvetage dans ce monde perverti.
Je tente de me reconstruire aux côtés de Bastian et de ma mère. Elle semble anéantie mais grâce à l'intervention de Charlie qui s'est montré remarquable, elle semble remonter la pente petit à petit. Je lui suis redevable pour cela. Il a respecté ma famille. Il a même assisté à l'enterrement de mon père, avec tous les Niners.

D'ailleurs, cela me fait bizarre de tous les voir en costume, autour de moi et du bras droit de Charlie. Cela leur ressemble si peu que ça me tire un petit sourire. D'ailleurs, en repensant à Charlie, Ellen me vient à l'esprit. Elle l'accompagnait aujourd'hui et j'ai bien vu qu'elle semblait enceinte aussi... Je n'arrive pas à savoir si ça me fait bizarre ou non. Peut-être que c'était logique, vu qu'elle avait accepté de retourner vers Charlie.
Je pose ma tête sur l'épaule de Bastian, savourant la présence des Niners, ma seconde famille si réconfortante en ce moment, quand Charlie descend les escaliers pour se diriger vers nous. Je relève la tête, et j'attends de savoir ce qu'il a à dire. Depuis l'incident, il est remonté dans mon estime pour s'être occupé de ma mère.

Mais je ne m'attendais certainement pas à ses paroles. Ai-je bien entendu ? Il... Il nous offre la liberté ? Mais... C'est... Je ne sais pas quoi penser. C'était tout sauf ce que j'aurais pu imaginer. Cela doit lui coûter de nous proposer une telle offre.
Il est quand même en train de dire à son bras droit, son homme le plus digne de confiance, qu'il lui offre une liberté inconditionnelle...
Et les paroles de Bastian achève de me nouer l'estomac. Seigneur... Nous pourrions vraiment vivre sans avoir à devoir des comptes aux One Niners? Nous pourrions élever cet enfant loin de toute cette violence ?
Que choisir... C'est tellement tentant... Mais Bastian ne le regrettera-t-il vraiment pas ? J'essaie de capter son regard, mais il semble plus que résolu à suivre ma décision. Si ce n'est pas une belle preuve d'amour... Et lui. Supportera-t-il de se trouver loin de Charlie ? Ce dernier ne lui a-t-il pas donné une nouvelle famille et un but dans la vie pour qu'il survive ?
Je prends sa main dans la mienne, et je la presse doucement avant de reporter mon regard sur le chef des Niners.


Je... C'est une offre généreuse que vous nous faites... Mais je crois que... Nous aurons besoin de rester en contact avec vous... Après tout ce que nous avons vécu, on ne pourra pas entièrement oublier ce gang, cette famille. J'accepte votre proposition mais permettez-nous de rester au courant de ce que vous faites. Laissez-nous de quoi savoir que tout va bien ici, pour tout le monde. Cet enfant... C'est un peu celui des Niners après tout. C'est donc pour lui que nous acceptons de nous éloigner.

Je ne veux pas que mon enfant ne sache jamais les conditions se naissance. Je ne veux pas que Bastian souffre de ne plus avoir de contact avec l'homme qui lui a sauvé la vie à l'époque et qui lui a tout donné et tout appris.
Je ne veux pas quitter ce gang comme s'il n'avait jamais existé. J'ai besoin d'avoir un regard sur lui... On s'habitue à ce genre de chose alors s'en échapper... Je ne demande finalement pas grand-chose à Charlie. Juste que même si l'on ne sera plus impliqué, que l'on sache ce qu'ils deviennent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître de Jeu
Admin
avatar

Messages : 3831
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 27

Feuille de personnage
Karma:
7/7  (7/7)
XP:
500/500  (500/500)
Respect:
150/150  (150/150)

MessageSujet: Re: It's over... Part III [Abigail]   Mar 6 Sep - 17:57

Charlie te fixe avec un léger sourire, pas le moins surpris par ta demande.

Décidément Abigail, tu ne changeras jamais. Il faut toujours que tu demandes plus que ce que l'on te donne. Je suis désolé, mais si vous quittez le gang, c'est que vous coupez entièrement vos relations avec ce dernier.

C'est autant pour votre propre sécurité que pour celle du gang. Il faudra garder vos souvenirs en vous, rien ne vous empêchera de le raconter à votre enfant plus tard. Mais je ne peux pas autorisé cela.


Il regarde Bastian,

C'est avec peine que je te laisse partir. Mais je t'avais promis, qu'un jour, je te libérai de ton rôle de bras droit. Et je tiens toujours mes promesses. Tu ne devras plus me contacter. Est-ce d'accord ?

Oui, Charlie, répond le Niner, la voix nouée.

Alors, il est temps de partir.


Le brun hoche la tête, serre ta main dans la sienne et dit au revoir à ses collègues tout comme toi, avant de passer la porte de la villa Niner. Il te serre dans ses bras une fois arrivée devant votre appartement, une main sur ton ventre.

C'est une nouvelle vie qui s'offre à nous... Je t'aime Abigail. Je suis tellement désolé de tout ce qui est arrivé... Si tu savais...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abigail J. Farlos

avatar

Messages : 608
Date d'inscription : 19/12/2010
Age : 40

Feuille de personnage
Karma:
1/7  (1/7)
XP:
160/160  (160/160)
Respect:
95/150  (95/150)

MessageSujet: Re: It's over... Part III [Abigail]   Mer 7 Sep - 20:14

Même si je m'attendais plus ou moins à la réponse de Charlie... L'entendre réellement fait mal. Cela me brise un peu le cœur de savoir que je vais priver Bastian de son foyer car, c'est bel et bien son foyer ici, non?
Mais Charlie a encore une fois raison, et je ne pourrai jamais gagner contre lui à ce petit jeu-là... Même s'il est remonté dans mon estime, je n'insisterai jamais.
Je ne peux donc que suivre Bastian alors qu'il répond d'une voix nouée, qui me serre le cœur, à son chef avant de dire au revoir à tout le monde. Ce que je fais non sans peine. C'est difficile de dire au revoir à tant de personnes auxquelles on s'était habituées....

Mais savoir que l'on est libre me procure un sentiment de bien-être, comme je ne l'avais pas ressentit depuis longtemps. Et sentir la main de Bastian dans la mienne... Un geste si naturel mais si fort à mes yeux, achève de me confirmer que j'ai pris la bonne décision, aussi difficile qu'elle fut.
Je savoure ce contact avec chaleur, ne voulant pas me retourner pour jeter un regard vers la villa des Niners. Ils ont fait beaucoup pour moi... Jusqu'au bout en allant même à l'enterrement de mon père qu'ils n'avaient jamais vu auparavant.

Je préfère garder le silence. Trop de choses se bousculent encore dans ma tête et m'empêchent de savourer pleinement le mot liberté.
Mais je me laisse aller dans les bras de Bastian, émue à un point inimaginable quand il touche mon ventre et qu'il me prouve une nouvelle fois qu'il m'aime. Cela me noue la gorge. Seigneur. Ai-je vraiment droit à un tel bonheur ?


Bastian... je... Tu n'as pas à t'excuser pour ça. Je suis tout aussi concernée. C'est moi qui ai choisi de te suivre, toi et le gang, personne d'autre. Tu n'as pas à t'en vouloir. Et puis...

Je pose ma main sur celle qu'il a posé sur mon ventre, et je le regard amoureusement.

Ce que j'ai perdu, nous l'avons retrouvé. On attend un enfant. C'est la plus belle chose qui pouvait nous arriver à tous les deux. Mais Bastian... Ne regretteras-tu vraiment pas de ne plus pouvoir contacter Charlie ? Il... N'est-il pas devenu ta famille avec le temps ? Je... je m'en voudrais de te priver de ce souvenir...

Et c'est la vérité. Si l'on recommence une nouvelle vie, je veux être certaine qu'il ne regrettera vraiment rien et qu'on pourra toujours en parler, sans arrière pensée, s'ils nous arrivent de trouver des articles sur internet, à la télé ou dans les journaux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître de Jeu
Admin
avatar

Messages : 3831
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 27

Feuille de personnage
Karma:
7/7  (7/7)
XP:
500/500  (500/500)
Respect:
150/150  (150/150)

MessageSujet: Re: It's over... Part III [Abigail]   Jeu 8 Sep - 8:40

Vous entrez dans l'appartement, Bastian enlève sa veste en cuir tout en répondant à ta question.

Charlie savait que faire de moi son bras droit me plaisait. Mais il savait aussi, que je souhaitai avant tout une famille et une vie normale. Et donc, qu'un jour, il devrait faire un choix. Malgré qu'il soit insensible, il montre parfois de la générosité avec les personnes en qui il a confiance et qu'il affectionne.

Si tu avais choisi de rester dans le gang, je ne m'y serais pas opposé, j'aime les Niners. C'est vrai. C'est tout une partie de ma vie. Je t'aurais suivi. Disons juste, qu'avec un enfant, cela aurait été un peu plus compliqué...


Sans s'expliquer, Bastian sourit doucement, et un léger rire lui échappe :

Et puis. Pour ce qui est de garder contact. Il nous a interdit de le contacter nous. Mais il n'a pas précisé que lui, n'avez pas le droit de nous contacter non pas en tant que chef de gang mais en tant que citoyen américain sous le nom de Mr Nine...

Nouveau sourire, il te laisse le temps de comprendre que Charlie ne vous laissera pas sans nouvelles. Jamais. Puis vous montez dans votre chambre tout en commençant à vous embrasser, pour savourer ce nouveau chapitre d'histoire qui commence à s'écrire.

Ce départ n'est seulement qu'une page qui se tourne. Rien de plus...



[Clap !Clap ! La partie d'Abigail est terminée ! Merci à toi d'avoir tenu jusqu'au bout ! Very Happy Et au fait, depuis le temps, tu as XP mais bon, ça sert plus à rien maintenant ! sunny ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: It's over... Part III [Abigail]   

Revenir en haut Aller en bas
 
It's over... Part III [Abigail]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Départ non réfléchi et vite regrété.
» Patrimoine de Coupvray: Part de Brie
» Un triste départ ... pour toute la communauté du forum RPG Soul Eater
» Les membres du CEP frappés d’interdiction de départ
» Mentor/Apprentie Le Départ!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
gangs-of-new-york :: Whashington DC-
Sauter vers: